RESPECTE MES P*TAIN DE LIVRES !

Cécile Mazin - 05.06.2015

Zone 51 - Insolite - Japon bibliothèques - dominos livres - concours interdire


Brigitte Bardot n’aurait pas mieux dit : les livres sont des créatures vivantes qu’il faut respecter ! Il est donc impératif de supprimer les concours de dominos utilisant des livres, afin de montrer un peu plus de respect aux œuvres et leurs créateurs. Non, mais : mécréants !

 

Creative Clearing Out

Marian Craig, CC BY ND 2.0

 

À ce titre, une bibliothèque du Japon a été vivement critiquée, alors qu’elle se préparait à battre le record du monde, actuellement détenu par le Royaume-Uni. La bibliothèque de Gifu, qui doit inaugurer ses nouveaux locaux le 18 juillet prochain, après une série de travaux, voulait s’inscrire dans l’histoire. Pour ce faire, elle envisageait sereinement de se lancer dans un record du monde de dominos en livres, activité toujours très appréciée.

 

Le passage de l’architecte Toyo Ito, concepteur du nouvel établissement, donnait en effet envie de rendre hommage aux nouveaux locaux, parmi les plus spectaculaires au monde. 

 

Sauf que les organisateurs se sont heurtés à un mouvement de colère : des mécontents clament que le Japon ne saurait s’abaisser à des choses aussi viles. « Les Japonais tiennent les livres en haute estime, les considérant presque comme sacrés », expliquent les mécontents. 

 

L’organisation se débat : les livres qui auraient servi à ce record sont anciens, et, surtout, ils auraient été vendus à des bouquinistes par la suite. Mais impossible d’y échapper, et comme dans ce genre de cas de figure, une page Facebook de protestation se monte.

 

Portrait de la bilbiothèque en question

 

« Depuis l’enfance, on m’a appris à ne jamais abîmer les livres. Les maltraiter, c’est mépriser l’esprit des gens qui les ont écrits », peut-on y lire, peu ou prou, mais assurément en japonais. Des plaintes et doléances sans fin, accusant la ville de tous les maux, et surtout, reprochant de se servir des ouvrages comme de vulgaires jouets... 

 

Voilà d’ailleurs une preuve de la décadence des Occidentaux – qui, eux, détiennent le record.

 

 

Ce qu’il faudrait en conclure, c’est que les Japonais reconnaissent par anticipation la domination britannique sur le sujet, et redoutent de ne pas parvenir à faire tomber le record... (via HP Japon)

 

book fighting

 

Mais si l’on parle de respecter les livres, que penser alors de la mode du Book Fighting, qui a gagné les contrées françaises depuis quelque temps ? Le principe est simple : deux combattants s’affrontent en se balançant des livres de poche à la tronche, avec un équipement de protection somme toute rudimentaire. (via Vice)

 

Un petit stock de livres est mis à leur disposition, et le but ouvertement affirmé est de... s’amuser. On peut également marquer une pause en choisissant de lire un extrait, pour reprendre un peu d’énergie...

 

Plus d’information, à cette adresse, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure.