Une lettre d'information, un journal au quotidien : ActuaLitté s'enrichit

Clément Solym - 09.09.2012

Zone 51 - Chez Wam - lettre d'information - journal - évolution


Depuis ce matin, quelques emails étonnés nous sont parvenus : qu'avions-nous fait de la lettre d'information qui parvenait aux alentours de 4h du matin, et que certains fidèles ouvraient dans la foulée - si, si, promis, on a les statistiques. Eh bien, ActuaLitté a fait un peu de place, rangé deux ou trois cartons, et avant un ravalement de façade, poussé un peu les murs. Quelques changements, donc, en détail.

 

La lettre d'information, tout d'abord

 

Avec plus d'une trentaine d'articles, chroniques et dossiers publiés chaque jour, il nous fallait trouver un outil plus simple, pour n'avoir que l'essentiel de l'information dans sa boîte mail. La tendance étant de toute manière aux flux RSS, plus immédiats et plus rapides, nous souhaitions conserver cet outil essentiel qu'est la lettre d'information. 

 

Toujours gratuite (inscription à cette adresse), elle présentera désormais l'essentiel de la journée : une douzaine de sujets, selon la température de l'info du jour, ainsi que l'actualitté à la Une et la (ou les) critique du jour. On resserre donc nettement le nombre de sujets, et la rédaction choisit les titres qui doivent figurer dans la lettre dinformation. Le tout, avec une maquette plus aérée, qui va connaître dans les jours à venir quelques micros retouches cosmétiques encore.

 

 

 

 

D'ailleurs, une fonctionnalité désormais indispensable est introduite : la lecture de la lettre d'info dans le navigateur. Voir l'exemple de l'édition du 7 septembre. Attention : l'adresse est générique. Chaque jour, elle affichera la lettre d'information de l'édition de la veille.

 

[MàJ : quelques rapports de bugs confirment que sous Gmail, le CSS n'est pas géré. Désolé, mais nous ne pouvons rien faire de mieux, pour l'instant. Un autre couac intervient pour la lecture de la nwsletter dans le navigateur, nous corrigerons cela dans les meilleurs délais.]

 

 

À cette nouvelle lettre, s'ajoute un outil important : le Breaking News.

 

Promis, juré, craché : nous n'en abuserons pas. Il s'agira simplement, pour de sérieuses occasions, d'envoyer un email spécifique, pour signaler un sujet particulier, ou une information exclusive. Mais pas question de pratiquer le spam à outrance. Juré, vraiment. Si je mens, c'est notre rédacteur en chef qui ira en enfer...

 

journal.actualitte.com, la nouvelle étape

 

Mais l'outil que nous étions réellement impatients de vous présenter reste à venir. Car après tout, que faire des informations qui n'ont pas eu les honneurs de la lettre ? Perdues dans les fins fonds du net ? Que Nenni ! Grâce au boulot de LaBubulle et de notre éminent (et patient) développeur, KenjiDev, nous disposons désormais d'un module quotidien : Le Journal de ActuaLitté.

 

Cet outil n'est que le début de grandes aventures. À la manière d'un Paper.li, que les Twittos connaissent bien, nous avons aménagé un espace, modulable et personnalisable, réalisé à partir des flux RSS du site. Avec à l'esprit que, s'il manque parfois au net un sommaire, l'organisation des infos peut être laissée aux bons soins de celui qui la consomme.

 

 

 

 

Le Journal de ActuaLitté propose différentes options de classement : selon les rubriques, la catégorie, la date de publication, la popularité, ou une vision globale. Évidemment, il est lisible sur n'importe quel appareil, smartphone, portable, ordinateur de bureau, tablette - y compris un lecteur ebook. Son plus grand atout, c'est que le navigateur qui l'affiche va adapter la mise en page à la taille de l'écran. Essayez, en diminuant la largeur du navigateur que vous utilisez, vous verrez... Cela devrait d'ailleurs donner quelques idées des projets vers lesquels nous nous dirigeons.

 

Et bien entendu, il est possible de retrouver les éditions des journées précédentes, en jouant avec le calendrier. Nous lui attribuerons d'autres fonctionnalités dans le futur, pour perfectionner l'usage et apporter une valeur supplémentaire au titre, bien entendu. Aujourd'hui, nous sommes simplement contents de présenter un premier pas.

 

Voilà de quoi se quitter un peu moins encore, ou plutôt, permettre de retrouver ActuaLitté dans toutes les circonstances, selon les besoins de tous, et sur tous types de supports. A l'exception des navigateurs les plus anciens, type internet explorer 6 ou Firefox 3...

 

Enjoy, et merci de nous suivre !