Une mauvaise critique a-t-elle eu raison de John Keats ?

Clément Solym - 19.12.2009

Zone 51 - Insolite - mauvaise - critique - raison


Sur la pierre tombale de John Keats, un des plus grands poètes anglais, il ne figure pas son nom. Mais on peut lire :
« Ici repose celui dont le nom était écrit sur l'eau ». Ces vers célèbres étaient précédés par :

« Cette tombe contient tout ce qui était mortel,
d'un jeune poète anglais,
Qui,
Sur son lit de mort,
dans l'amertume de son cœur,
à la puissance de ses ennemis,
a souhaité que ces paroles soient gravée sur sa pierre tombale ».

Selon John Barnard, l'épitaphe de Keats aurait été rédigé en réponse à des critiques. Barnard déclare que Keats aurait « formulé rapidement une réponse rationnelle et digne à ses critiques ». Une réponse que le poète a présenté à ses proches en leur disant qu'il n'était pas froissé par les critiques.

Ses éditeurs John Taylor et James Hessey et un témoin ayant passé du temps avec Keats, préoccupés par son état avant sa mort, suggérèrent que le poète avait traversé des périodes de déprime après ses publications. Pour Barnard, Keats avait du être « plus profondément blessés, et plus touché, alors que ses admirateurs, ou ultérieurement, ont été disposés à l'admettre.»