Une pétition anti-Good Omens : Satan, Netflix et Amazon morts de rire

Nicolas Gary - 21.06.2019

Zone 51 - Insolite - Good Omens - pétition Satanisme - groupe chrétien


L’erreur est humaine, certes, et perseverare diabolicum est, re-certes. Ayant lancé une pétition pour demander l’arrêt de la série Good Omens, accusée de banaliser le satanisme, un groupe de chrétiens américains s’était ligué, pétition à l’appui. Près de 20 000 personnes signaient des deux mains, demandant à Netflix de faire cesser la série.


 

Neil Gaiman avait été parmi les premiers à en rire, à gorge déployée — mais avec un certain flegme britannique tout de même. « C’est tellement magnifique... Promettez-moi que vous ne leur direz rien ? », glissait-il sur Twitter. Il est vrai qu’il fallait être un peu initié pour comprendre la bévue, que le coauteur du livre, avec Saint Terry Pratchett, dont la série est inspirée, ne pouvait pas manquer.

Netflix et Amazon Prime réconciliés

Les protestations du groupe de chrétiens visaient en effet Netflix, comme responsable de cette pantomime religieuse, par laquelle, non seulement Satan et les démons sont présentés comme des créatures presque normales. Mais surtout, et là on franchissait les limites du tolérable : « Dieu est doublé par une femme ».

Sauf que Netflix n’est pour rien dans la diffusion de la série. C’est en réalité Amazon qui passe par Prime Vidéo pour l’offrir à ses clients. La confusion a provoqué une hilarité générale, et quelques remarques acerbes des intéressés. 
 
« OK, nous promettons que l’on n’en fera plus »


Évidemment, le principal intéressé n’a pas manqué l’occasion de se faire remarquer : « Netflix, nous arrêtons Stranger Things si vous arrêtez Good Omens. » Là encore, blague de gook : Stranger Things est évidemment une exclusivité de Netflix… bref, on s’amuse bien.
 


#EpicFail : "Je m'ai trompé" (Ralph Wiggum) 

Les responsables de la pétition, gros Jean comme devant, s’en sont donc pris plein les ratiches durant toute la journée, sarcasmes et insultes (inutiles, elles), pour leur apprendre la vie. Le groupe a pris conscience de sa bévue, et fort logiquement, a repris sa communication. Reconnaissant l’erreur, il a mis à jour la pétition, et assure que le message reste le même. 

Sauf que c’est bien à Amazon qu’il sera adressé. Entre notre article d’hier et aujourd’hui, 15 000 signataires supplémentaires se sont manifestés. Et on en connaît un qui, lui, n’a pas fini de savourer la publicité maladroite qu’on vient de lui accorder…

Jeff Bezos - Caricature
Jeff Bezos, grand patron d'Amazon - DonkeyHotey, CC BY 2.0
 



Commentaires
Où elles sont les 15 000 signataires supplémentaires ? à ce moment précis il y a 621 signatures de plus (c'est un but les 35 000).
Ils acceptent n'importe qui, J'ai signé avec un mail temporaire sous le nom Mr. Aziraphale Crowley et c'est passé (je pense que je suis pas le seul à les tester / vont devoir nettoyer un peu)
Mdr,merci au pétition aire grâce à vous je suis en train de découvrir la série.

cool smile

À l Amérique puritaine retourner sur la fox,sa nous fera des vacances.
Puisque Netflix va supprimer Lucifer,,, puisqu'il est le show top tendance sur Netflix,,, Amazon lançait vous dans la bataille pour les lucifans qui vont arriver par dizaines de milliers voir plus,, comme les pétitions ne vous font pas peur!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.