Concours : Si vous nous écrivez, on vous répondra (opus 5, le Final)

La rédaction - 18.07.2015

Zone 51 - Chez Wam - photo vacances - lecture numérique - carte postale


Nous sommes samedi, et vous n'avez pas le plaisir d'être pris dans les embouteillages préfigurant les départs en congés ? Même pas mal, même pas grave ! Songez que, grâce aux éditions Métailié, vous pouvez agrémenter votre week-end avec de plaisantes lecture parce que Si vous nous écrivez, on vous répondra ! Chaque jour, il vous suffit de nous faire parvenir une photo de vacances, pour recevoir une carte postale, contenant un ouvrage numérique. Ah, l'enchantement des choses simples.

 

  

Pour participer, c’est très simple : il suffit de faire parvenir par email, une photo, une carte postale ou un dessin de vos vacances. Ou bien de laisser dans les commentaires en fin d’article, votre cliché. La rédaction se réservera le choix des bonnes réponses, et fera parvenir le lot quotidien aux vainqueurs.

 

 

 

Le quatrième titre de notre concours est Soif primordiale 

 

Dans la Buenos Aires des années 50, à l’ombre de la dictature, Santiago, un jeune provincial réparateur de machines à écrire, se retrouve, par hasard, responsable de la rubrique ésotérique du journal où il travaille et informateur du mi- nistère de l’Occulte, organisme officiel chargé de la recherche sur ces thèmes et les vérités qu’ils recouvrent. Malgré son scepticisme à l’égard du surnaturel, Santiago assiste à une rencontre de spécialistes des superstitions, y est témoin d’un meurtre et mis en contact avec “les antiquaires”, des êtres extraordinaires qui vivent dans la pénombre en- tourés d’objets anciens, vendent de vieux livres et sont la proie d’une soif primordiale, celle du sang.

 

 

De quoi pimenter les après-midi de farniente, n'est-ce pas ? Si cela vous tente, envoyez une photo de vos vacances à notre Cécile nationale, et On vous répondra !  

 


Règlement


1. La participation n’est pas limitée aux personnes de France métropolitaine.
2. Chaque personne (représentée par un foyer et donc une adresse postale) ne peut jouer qu’une fois par jour.
3. Vous disposez d’une semaine pour envoyer vos réponses, jusqu’au 24 juillet 23 h 59.
3bis. N’oubliez pas : il fait chaud, buvez beaucoup. De l’eau. Et mangez cinq fruits et légumes par jour. Les alcools de prune, poire ou cerise ne comptent pas.
4. 100 % des gagnants auront participé, c'est certain. Le choix de la photo gagnante est laissé à l’appréciation de la rédaction. Dans le plus total despotisme totalitaire et autocratique. Comme toujours.
5. Pensez à l’adresse postale à laquelle on doit vous envoyer le courrier... Si, si, c’est mieux...
5bis. Parce qu’on ne vous la demandera pas.


Pour approfondir

Editeur : Métailié
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur : françois gaudry
ISBN : 9782864248545

La soif primordiale

de Pablo de Santis

Dans la Buenos Aires des années 50, à l’ombre de la dictature, Santiago, un jeune provincial, réparateur de machines à écrire, se retrouve responsable de la rubrique ésotérique du journal où il travaille et informateur du ministère de l’Occulte, organisme officiel chargé de la recherche sur ces thèmes et les vérités qu’ils recouvrent. Malgré son scepticisme à l’égard du surnaturel, Santiago assiste à une rencontre de spécialistes des superstitions, y est témoin d’un meurtre et mis en contact avec “les antiquaires”, des êtres extraordinaires qui vivent dans la pénombre entourés d’objets anciens, vendent de vieux livres et sont la proie de la soif primordiale, celle du sang. Le hasard ou le destin, mais surtout un étrange amour, puissant et troublant, amènera Santiago à ne plus résister à cette soif et il devra alors chercher à survivre, peut-être pour l’éternité, dans un monde hostile.

J'achète ce livre grand format à 18.50 €

J'achète ce livre de poche 7.50 €

J'achète ce livre numérique à 5.99 €