Une publication scientifique interdite pour cause de vols de voitures

Antoine Oury - 02.08.2013

Zone 51 - Insolite - publication scientifique - vol de voiture - Porsche Bentley


Flavio Garcia, chercheur à l'université de Birmingham, présentait avec fierté sa dernière thèse en science de l'informatique sur les systèmes de sécurité des voitures de luxe, du type Porsche ou Bentley. Mais celle-ci ne lui a pas seulement valu un passage devant un jury de scientifiques : le tribunal a en effet interdit la publication de l'étude du scientifique, arguant qu'elle pourrait conduire à des milliers de vols de voitures de luxe.

 


Day 191 - West Midlands Police - Seized Lamborghini

Une Lamborghini saisie par la police, West Midlands Police, CC BY-SA 2.0)

 

 

Le chercheur Flavio Garcia et deux cryptographes avaient réussi à cracker l'algorithme universel utilisé par les interfaces des voitures pour les démarrer : des modèles de luxe, comme des Audi, Bentley, Porsche et autres engins motorisés coûtant un ou deux bras (pas pratique, pour conduire). Volkswagen, qui possède quelques marques de voitures de luxe, s'était opposé à la publication du document.

 

Celui-ci remettait en effet en cause la viabilité de leur système de sécurité Megamos Crypto, et, plutôt que de l'améliorer, la marque a préféré mettre son veto à la publication de l'article scientifique. Le juge britannique chargé de l'affaire est allé dans le sens de la marque, ce qui n'a pas manqué de soulever des interrogations quant à la liberté d'expression dont disposent les chercheurs universitaires.

 

« Le public a le droit de connaître les faiblesses des dispositifs de sécurité auxquels ils font confiance » ont soutenu les scientifiques, qui n'ont pas souhaité publier de version abrégée de leur étude, comme Volkswagen l'avait initialement demandé. D'après la marque, les documents auraient pu être exploités par des gangs de haut vol, l'entreprise nécessitant tout de même des équipements estimés à 50.000 £.

 

Pour un butin qui atteint généralement les 250.000 £, toutefois...

 

(via The Guardian)