Vidéo : la quête fantastique au-delà du miroir des éditions J'ai Lu

Julien Helmlinger - 01.05.2013

Zone 51 - Humour - J'ai Lu - Frigos de Paris - Imaginaire


Miroir, miroir en bois d'ébène... dis-moi quelle conférence de presse fut la plus irréelle. Certainement celle organisée dernièrement par les éditions J'ai lu et ses auteurs cryogénisés, et rien n'y fera d'envoyer un chasseur dans les anciens frigos de Paris. Les différents protagonistes s'en sont enfuis depuis, et une partie d'entre eux a dû retrouver la raison. Néanmoins, les caméras aventureuses des Histoires sans fin n'ont rien loupé de la déjante, ou si peu.

  

Si l'idée de traverser un miroir vous avait effleuré l'esprit, lorsqu'un éditeur vous y convie, en revanche, il vaut mieux enfiler un casque et ses chaussures de golf. Parce que briser la glace est une entreprise qui peut refléter bien des débris.

 

Ci-dessous la vidéo d'une invitation à découvrir quelques talents de la littérature fantastique, mais qui vire au cauchemar après une [prétendue] panne de courant...

 

 


Une soirée des plus étranges signée "J'ai Lu" par LesHistoiresSansFin

 

 

Générique : 

Celui qui comprend les énigmes : Nicolas Gary (Actualitté)
Celui qui a une main innocente : Julien Helmlinger (Actualitté)
Celui qui ne comprend pas les énigmes : Pierre Vavasseur (Le Parisien)
Celui qui tient la caméra : Fred Ricou (Les Histoires Sans Fin)

Ceux qui sont cryogénisés : 
- Oliver Peru, Martyrs
- Ben Aaronovitch, Les rivières de Londres 
- Cindy Mezni, Nëphyr
- Cassandra O'Donnell, Rebecca Kean 

Ceux qui ont organisé cette machination démoniaque : Editions J'ai Lu


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.