Visiter Londres en poésie, au gré des vers et d'un iPhone

Clément Solym - 21.04.2010

Zone 51 - Insolite - City - poems - tourisme


Comme quoi, recycler sa carrière de journaliste pour celle d'entrepreneur n'est pas impossible. La preuve, Victor Keegan, ancien du Guardian, se fait offrir un petit coup de projecteur par le magazine, qui présente justement une petite application très sympathique.

Vendue 2,99 $ sur l'AppStore, ouate else, elle permet depuis avant hier de profiter du système de géolocalisation de l'appareil pour découvrir Londres, poétiquement.

Avec City poems, on fera passer les balades le long de la Tamise en compagnie de vers célèbres, de suivre le cours des rues, tout en découvrant quel poète elles ont inspiré.


En s'appuyant tout d'abord sur les textes disponibles dans la London Library, il a recueilli 150 poèmes tombés dans le domaine public pour agrémenter son application.

Et désormais, on apprendra que Trafalgar Square et la statue du général Napier, ont inspiré Keegan ou que John Gay a composé un poème inspiré par le Lincoln's Inn Fields. Maintenant, si ces lieux ne vous disent rien, autant aller directement en Angleterre pour les découvrir.

« Cela vous donne une idée de ce qu'était la vie à Londres à l'époque », ajoute Victor. Des textes qui nous en disent plus que n'importe quel livre d'histoire, sur l'histoire de la ville, voilà peut-être un outil qu'il serait intéressant de développer chez nous...