Taper à l'ancienne, sans correction : un diabolique simulateur de machine à écrire

Nicolas Gary - 03.08.2015

Zone 51 - Insolite - machine écrire - fautes frappe - informatique correction


Depuis septembre 2014, Ben s’est lancé dans le développement d’un éditeur de texte en ligne, qui reproduit le modèle d’une machine à écrire. Dans l’idée, c’est assez banal, et dans le principe, le bruit de la machine est plutôt facile à retrouver. 

 

 

 

Mais ce que Ben voulait, c’était initier ses enfants à la réalité de l’appareil. Et rappeler un monde sans Ctrl-C/Ctrl-V ni possibilité d’effacer les erreurs, d’un simple coup de clavier...

 

Défi intéressant, que de revenir à une époque où la moindre faute de frappe pouvait rendre catastrophique tout un feuillet. Sauf que Ben ne s’est pas contenté de développer un outil contraignant : il l’a rendu plus vrai que nature, puisque l’encre finit même par manquer, comme avec les anciens rouleaux à changer. 

 

En cas d’erreur, l’unique solution est de rafraîchir la page, pour recommencer, si l’on veut disposer d’un texte impeccable. Même le retour de chariot est indispensable, sans quoi s’agglutineront les lettres, les unes par-dessus les autres, en fin de ligne...

 

Conseil, augmenter le volume sonore, pour provoquer l’incompréhension de ses collègues, et les fous rires à répétition, quand ils viendront découvrir l’immensité des fautes de frappes réalisées...

 

Le TypeWriter est à tester ici

 


Pour approfondir

Editeur : Le Dilettante
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782905344984

La Machine A Ecrire

de Bruno Tessarech

On admirera Bruno Tessarech d'avoir écrit, à 47 ans, son premier roman (une sotie, plutôt) pour parvenir à cette conclusion désabusée, et d'avoir usé, avec une prometteuse perversité, d'une prose sobre, efficace, impersonnelle, une prose de nègre, en somme, qu'il a su mettre, pour une fois et notre bonheur, à son service.

J'achète ce livre grand format à 15.09 €