Winnie l'Ourson est mort : Nécrologie des héros jeunesse

Antoine Oury - 16.10.2014

Zone 51 - Insolite - nécrologie personnages jeunesse - McSweeney Ilana Masad - Winnie l'Ourson mort


Humour noir et touchante cruauté viennent de s'installer dans les colonnes du site de l'éditeur McSweeney. La maison fondée par Dave Eggers inaugure une nouvelle tribune, intitulée « Pas si éternels, après tout ». L'auteure Israëlo-américaine Ilana Masad y rédigera régulièrement la nécrologie d'un personnage de la littérature jeunesse, pour le seul plaisir coupable des lecteurs, devenus grands.

 


street art bonn - winnie the pooh and tigger

Street art corrosif, à Bonn (Hilke Kurzke, CC BY 2.0)

 

 

« Sussex, Angleterre — Winnie l'Ourson (Ours), née Edward, est décédé à son domicile le 14 octobre dernier, à l'âge de 90 ans. Il était né dans la Forêt des Rêves bleus, de parents inconnus, en 1924. » Ainsi commence la nécrologie de l'ours, « grand amateur de miel », rédigé par Ilana Masad, sur le site de McSweeney.

 

La cause de la mort n'a pas été difficile à trouver : l'addiction de Winnie au miel lui aura été fatale. « Son diabète était totalement incontrôlable. Je lui ai dit et répété de manger plus sainement, mais il n'a jamais voulu », a simplement commenté Porcinet, le veuf de l'ours. Connu pour son passif juvénile de « piètre voleur », Winnie a également découvert le Pôle Nord, rappellent ses amis.

 

Le gestionnaire de patrimoine Jean-Christophe, créé par un ami proche de l'ours gérera les éventuels dons à la famille, limitée au seul veuf de Winnie. Maître Hibou, responsable des legs, demande toutefois « d'arrêter l'envoi de pots de miel », et de plutôt diriger les dons aux associations de lutte et recherche contre le diabète, en mémoire de Winnie.

 

La cérémonie a eu lieu le 17 octobre dernier, en présence des proches du défunt.

 

Ilana Masad est l'auteure d'une nouvelle post-apocalyptique du recueil After the Fall : Tales of the Apocalypse. Vivement qu'elle s'occupe des Winx.

 

 

Winnie l'Ourson est mort : Nécrologie des héros jeunesse, par Isciane Drici

Par Isciane Drici, du CESAN