#YourMum : la fête des Mères tourne court pour un éditeur

Clément Solym - 10.03.2015

Zone 51 - Humour - insultes réseau social - campagne viralité - détournement opération


Le 31 mai prochain, la France célébrera la Fête des mères. La date de la célébration varie en fonction des pays, et l'éditeur Penguin UK a cru bon de surfer sur la tendance, en lançant un hashtag. Avec #YourMum, la maison voulait jouer sur la viralité du réseau social. Et finalement, s'est pris les pieds dans le tapis d'internet, et de ses détournements.

 

 

 

 

Pour traduire simplement, #YourMum équivaut à peu près à #TaMère. Et les moins de vingt ans ne s'en souviennent probablement pas, mais l'expression Ta Mère avait ouvert à la voie à des livres, voilà quelques années. Des ouvrages qui recensaient des expressions délicates et subtiles du type 

Ta mère est tellement grosse que quand elle passe devant le soleil tout le monde crie : « une éclipse » ! 

ou encore

Les oreilles de ta mère sont tellement grandes qu'elle peut entendre le langage des signes. 

Bref, de jolies choses. Et personne chez Penguin UK ne s'est douté que la campagne, pourtant prévue pour honorer les mamans du Royaume-Uni, serait allègrement détournée. Les internautes, facétieux, ont choisi de s'éloigner légèrement de l'intention littéraire que l'éditeur avait eue, pour plonger allègrement dans la plaisanterie la plus triviale.

 

Voici un florilège des jolies choses que l'on a pu alors découvrir sur Twitter

 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 

Bref, des blagues de potache qui ont fusé, alors que l'éditeur avait simplement proposé que, durant une heure, l'utilisation de #YourMum soit associée à un cadeau que l'on ferait pour la fête des Mères. 

 

L'éditeur, complètement débordé, a tenté de reprendre le fil de son opération, mais sans vraiment faire l'unanimité

 

 


 

 

S'il est possible d'apporter un peu de distance, il serait heureux que les éditions Michel Lafon, éditeur en mars 1995 du livre Ta mère, tirent rapidement les conclusions qui s'imposent.