Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Punaises de lit en bibliothèques : la traque commence

Les usagers de New York horrifiés

Par Nicolas Gary,Le jeudi 06 décembre 2012 à 10:23:57 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La Cimex lectularius compte parmi les plus anciens parasites de l'homme, rappelle le site du Ministère de la Santé. Grosse de 5 à 7 mm, la bestiole suce du sang humain pour se nourrir, et laisse de vilaines traces, avec le risque de réactions allergiques plus ou moins importantes. Sauf que d'ordinaire, on retrouve rarement les punaises... dans des bibliothèques. 

 

 

 

 

Pourtant, l'infestation a commencé dans la fin des années 90, et la recrudescence est importante, souligne le ministère.

 

On les trouve partout dans le monde, dans tous les lieux de vie, quelque soit le climat : hôtel, chambres d'hôtes, hôpitaux, maisons de retraite, crèches, écoles, dortoirs sont des lieux possibles de contamination. Les infestations de maisons et d'hôtels sont en augmentation depuis quelques années.

 

Et c'est avec ces informations que le New York Times publie un article évoquant la présence de ces parasites dans plusieurs établissements publics de la ville, que l'on doit désormais traquer avec un chien renifleur, manifestement seul capable de repérer les foyers d'infection. 

 

La propagation des punaises s'est faite rapidement, avec pour les employés l'obligation de prendre des mesures de plus en plus complexes. Pour les livres, il faut utiliser des boîtes plastiques spéciales, qui permettent de faire cuire les livres, pour tuer les parasites. L'autre option consiste à geler les bestioles. Mais pour les usagers, l'une des premières mesures consiste à déserter les bibliothèques, tout simplement.

 

Or, problème : ces méthodes accélèrent la dégradation des livres papier... Le chauffage à 54 °C durant une heure est une stratégie qui permet de tuer les larves, mais ne semble cependant pas efficace pour les parasites adultes. 

 

Les punaises apprécient particulièrement les vagues de migration gracieuses que leur offrent les utilisateurs, puisque ces derniers rapportent des documents chez eux, et offrent alors un nouveau terrain de jeu aux parasites. La rapidité avec laquelle les créatures se multiplient pose d'ailleurs des problèmes sanitaires évidents, surtout pour ceux qui ont des réactions allergiques violentes.  

 

« C'est un peu comme d'aller à la plage pour nager, et de voir un requin à côté de vous », commente une habituée. 

 

En janvier dernier, deux bibliothèques d'Ottawa accusaient la présence de punaises de lit découvertes dans les rayons, et au cours de l'année 2011, six autres cas sont apparus, rapportait Radio Canada. Avec 3000 personnes qui se rendent dans la Bibliothèque centrale d'Ottawa, des mesures d'urgence ont dû être prises...

 

Pour approfondir



Réactions

Publié par Balance

 

C'est pas pour balancer, mais c'est un problème inexistant avec les ressources numériques ;)


*intervention de Clément Solym*
Personne n'est à l'abri d'un bug :-)

Écrit le 08/12/2012 à 09:38

Répondre | Alerter

Publié par France

 

Bonjour
Je suis remplis de piqures, Je crois que j'ai des punaises de lit.
J'ai vue des bêtes mais toute petite un peu comme des grosse fourmis cependant, j'en aie vue très peu 2 ou 3 ...
Mon compagnon n'en a pas une seule piqure moi oui beaucoup et ça gratte terriblement ?
J'ai beaucoup d'habits, dans ma chambre, je suis en trein de tout laver....
En attendant nous dormons dans le salon. Pour l'instant nous avons condamner la chambre. Mais je continue a être piquee
Mais qu'en sera t'il de tout mes livres ? ''ma chambre en est remplie''.
que faire pour les désinfecter ?
Merci d'avance pour votre intérêt et vos conseils
France

Écrit le 21/09/2014 à 11:43

Répondre | Alerter

Publié par krisstana

 

Bonjour,
j'habite un petit studio dont tous les murs sont recouverts de bibliothèques scellées aux murs et contre les plinthes. Et devant certaines bibliothèques, il y a les caisses de CD empilées. C'est un capharnaüm mais de culture. Et seules les personnes qui aiment les livres pourront me comprendre.J'ai aussi des miniatures de cirque dans des cartons. Je projette de quitter Paris pour une petite ville du littoral atlantique où la vie est moins chère et la qualité de vie certaine.
Je pense mon studio envahi par soient les punaises de lit soient par les puces. Je n'ai pu observer un seul insecte. Il y a de petits points noirs sur le sol et le matelas. Je subis des piqures mais non suivies de démangeaisons.
Comment désinfecter mon studio sans attenter à mes chers objets de culture ?
Merci de me répondre. C'est presque un SOS.
Cordialement à toutes et à tous. K.

Écrit le 08/10/2014 à 23:36

Répondre | Alerter

Publié par Krisstana

en réponse à France  

Bonjour France,
Piqures et démangeaisons indiquent la présence de punaises de lit.Elles sont une engeance.
J'ai le même probléme que vous : sauver nos nuits et nos bibliothèques.
Je pense placer les livres dans des sacs poubelles préalablement aspergés d'anti-insecticides puis fermées hermétiquement par du scotch brun. Et ne pas les ouvrir avant six à huit mois. Avec désinfection totale du studio par un professionnel.
Ce sera un travail de titan.
Si quelqu'un ici peut nous conseiller, il sera apprécié.
Bon courage.K.

Écrit le 08/10/2014 à 23:54

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'abbaye de Clairvaux : Le corps et l'âme - Glénat

Résumé : À la découverte d'un lieu fascinant et chargé d'histoire Dès son plus jeune âge, Bernard de Clairvaux [...]

Les Mystères de la Cinquième République, T3 : Les larmes d'Alger - Glénat

Résumé : Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française Paris, 15 février 1962. Paul Verne [...]

Retour au centre de la Terre, T2 : Les piliers de No'or - Glénat

Résumé : Remix d'un classique de Jules Verne ! Voilà 2 ans que nos héros sont piégés sous la surface de la Terre, où [...]

Livre numérique gratuit

pub

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com