Communiqués

 

Panorama d'une folle, de Clémence Holstein

  • Partager sur Twitter

Clémence Holstein - 02.07.2020 - Roman

Dans le Panorama d’une folle, Anna étrange jeune femme traverse l’existence à sa drôle de manière. Haute en couleur. Drôle. Excentrique. Jusqu’aux confins du compréhensible. On la regarde, on l’observe, on s’en écarte. La folle pourrait être contagieuse. Elle fait peur. Elle fascine. Elle va et vient et les autres avec elle. Le lecteur la découvre dans les yeux de tous ceux qui la croisent. Vie de tous les jours, personnages du quotidien, famille, amis et inconnus racontent l’Anna qu’ils comprennent formant un kaléidoscope de regards. Anna elle-même se raconte,...

Retraite : éviter la Bérézina ? précis ouvert d'ultimosophie, de Dominique Paty

  • Partager sur Twitter

Dominique Paty - 30.06.2020 - Essai

Ne vous fiez pas au titre. Cet ouvrage est tout, sauf sérieux…   « Retraite : éviter la Bérézina ? »     Georges Carlin, humoriste américain, en rêvait : « On devrait d'abord mourir, pour éluder le problème une fois pour toutes. Ensuite, on passerait à la vie en maison de retraite. Quand on serait redevenu assez jeune, on se ferait jeter dehors de l'hospice, et puis on se mettrait au travail. On travaillerait pendant trente ou quarante ans, jusqu'au moment où on serait suffisamment jeune pour prendre notre retraite. Et c'est à partir de là que ça...

L'éveil et la nature, de Jean-Philippe Galdi

  • Partager sur Twitter

Jean-Philippe Galdi - 30.06.2020 - Santé

Cet ouvrage met en relation le lecteur avec les « Mondes sensibles de la Nature » et leurs énergies dans la présence de l’instant. La sacralisation de cette relation avec la Nature se révèle être une Puissance d’Éveil. Il retrace, sur une quinzaine d’années, un « Itinéraire Spirituel » qui débute à l’adolescence par l’appel de l’Être. Il est le fruit d’une relation-consciente avec ces « Mondes sensibles » sur des plans divers et non choisis, d’une observation à la fois rigoureuse et silencieuse des êtres et des choses. Ces témoignages n'ont pas...

Le Carnet de Vauban - Épisode I, par Bruno Perrin

  • Partager sur Twitter

Bruno Perrin - 30.06.2020 - Roman

Jack BALP, la cinquantaine bien conservée, plutôt bel homme, un mètre quatre-vingts, teint mat et brun,  yeux marron, à l’allure sportive, revenait d’une semaine de travail sur Paris. En cette nuit étoilée une lumière sélène couvrait la baie de CANNES. Jack  BALP, au volant de sa JULIAN SEVEN, longeait les plages du boulevard du midi. Il se dirigeait vers son Havre de paix où sa compagne l’attendait. Il aspirait à du repos… Le destin en avait décidé autrement…   Avec son troisième ouvrage, un roman, Bruno PERRIN vous propose une intrigue qui mêle...

Une feuille d'oranger sur le front de John Vega

  • Partager sur Twitter

John Vega - 12.06.2020 - Roman

Ce roman retrace deux années de la vie d’une famille kabyle du XXIe siècle. L’histoire commence dans une maternité de Béjaïa avec la visite de L’Hocine à sa belle-sœur, Karima, qui vient d’accoucher d’une petite fille. C’est l’occasion pour la grand-mère, Nadia, de descendre des hauteurs d’Akfadou pour partager l’heureux événement et féliciter son aîné, Mohand qui a choisi d’attribuer son prénom à sa fille.   Nadia repart avec l’espoir que sa petite-fille suive sa voie, selon ses désirs, car rien n’est plus important pour elle qui a su se battre...

Les Vents du Nord, de Brahim Saci

  • Partager sur Twitter

Brahim Saci - 11.06.2020 - Poésie

Avancer sur les sentiers salvateurs de l’humanisme   Il est des temps incertains qui poussent le poète à s’interroger, sur tout, sur son parcours, sur son vécu, sur l’avenir de l’humanité. Partie de Chine, une petite chose invisible a semé la mort à travers les quatre coins du monde. Pour une fois dans l’histoire de l’humanité, presque tous les pays du monde ont obligé leurs populations à rester chez elles, confinées. Le temps que la situation s’arrange, un peu. Le Covid-19 est l’un des thèmes de ce cinquième livre de poésie de Brahim Saci, Les Vents du...

La boutique extraordinaire de Nicodème, de Nathalie Somers

  • Partager sur Twitter

Bayard jeunesse - 10.06.2020 - Jeunesse

Les jumeaux Axel et Mina, 11 ans, sont envoyés chez leur grand-oncle Nicodéme suite à la disparition inexplicable de leur mére. Le vieux est un peu loufoque, trés grincheux, et tient un étrange musée de jouets anciens dans son arrière-boutique. Quand Axel, poussé par sa curiosité, enfreint les régles et touche un chat en bois du musée, les enfants se retrouvent transportés dans l'égypte ancienne. Ils pensent étre envoyés là pour aider un petit garçon égyptien à retrouver son père mais, en réalité, l'aventure dans laquelle ils s'embarquent est bien plus vaste que...

Héra et Aphrodite s'interrogent sur leur beauté, d'Isaie Nzeyimana

  • Partager sur Twitter

Isaie Nzeyimana - 05.05.2020 - Essai

Pourquoi la beauté et l’amour ? Parce que la beauté est ce qui est le plus immédiat, sans être tellement immédiat, puisqu’elle est une harmonie de plusieurs autres rapports. Pourquoi la beauté et la femme ? Plutôt, pourquoi est-ce que la beauté doit-elle être aussi tyrannique, distrayante et même déroutante pour la jeune fille qui la porte ? Héra et Aphrodite sont deux beautés en contraste, entre la beauté aimante et la beauté dangereuse, entre une « Aphrodite vulgaire » et une « Aphrodite céleste ». Que la beauté divine soit aimante, c’est cohérent. Mais,...

Minerai noir. Anthologie personnelle et autres recueils, de René Depestre

  • Partager sur Twitter

Points - 12.03.2020 - Poésie

Quatre des recueils les plus puissants de René Depestre, comme un voyage sur les traces d’un poète libre considéré comme le plus grand poète haïtien — ce qui n’est pas peu dire, puisque comme nous le rappelle Dany Laferrière « Haïti est un pays où l’on doit justifier sa vie en publiant au moins un recueil de poèmes».   Cet ouvrage regroupe 4 recueils magistraux de René Depestre : Minerai noir (1956), Anthologie personnelle (1993), Au matin de la négritude (1990), Un été indien de la parole (2002). Cette poésie fougueuse est l’œuvre de l’une des plus...

Génération(s) éperdue(s), d'Yves Simon

  • Partager sur Twitter

Points - 11.03.2020 - Poésie

Qui ne saurait fredonner Diabolo Menthe, Au pays des merveilles de Juliet ou encore J’ai rêvé New York. À travers 140 textes de chansons, Yves Simon nous convie dans une balade mélancolique, mais délicieusement intemporelle. « Repères affectifs de nos vies, les chansons nous rappellent nos chagrins comme nos exaltations de vivre, l’espoir et l’inespoir, elles sont nos compagnes intimes et fidèles, celles avec lesquelles on pleure encore en secret, longtemps, longtemps, longtemps après que leurs poètes ont disparu.» Yves Simon     Voici 140 textes de chansons. Le...

Poèmes et antipoèmes, de Nicanor Parra

  • Partager sur Twitter

Points - 10.03.2020 - Poésie

L'œuvre la plus connue de l'immense auteur chilien enfin traduite. Il s’agit là de l’édition bilingue chez Points des poèmes d'un immense poète de langue espagnole, lauréat du Prix Cervantès 2011, décédé en janvier 2018.       Personne mieux que Bolaño n’a décrit l’engagement littéraire de Parra : « Parra écrit comme s’il allait être électrocuté le lendemain ».   C’est en se rebellant contre Neruda, ce génie si romantique et engagé politiquement, que Nicanor Parra inventa les antipoèmes : des vers clairvoyants, humoristiques, dans un langage...

Dis-moi la vérité sur l'amour, de Wystan Hugh Auden

  • Partager sur Twitter

Points - 09.03.2020 - Poésie

« C’était mon Nord, mon Sud, mon Est et Ouest, Mon travail, mon repos, Mon midi, mon minuit, ma parole, mon chant ; Je pensais que l’amour durait pour toujours : j’avais tort. » Se trouvent ici réunis quelques-uns des plus beaux poèmes d’amour de Wystan Hugh Auden. Ils sont suivis de cinquante aphorismes qui s’enchaînent en une réflexion sur le sens exact et véritable des mots « Je t’aime », et sur la résistance qu’opposent au langage les sentiments les plus intenses.   « Auden est une fleur fragile et capricieuse. Il a poussé sur la religion,...

Sortie de Petites fugues, nouvelles de Sandrine Lefebvre-Reghay

  • Partager sur Twitter

Sandrine Lefebvre-Reghay - 20.02.2020 - Nouvelles

Un an après la sortie Mémoire d’un patrimoine vivant qui regroupait les meilleurs articles de presse de Sandrine Lefebvre-Reghay sur le patrimoine vivant et artisanal du Maroc où elle a vécu 13 ans,  l’auteur de Sawsan publie Petites fugues, une série de quatre nouvelles.      Découvrez quatre univers tantôt empreints de mélancolie tantôt de folie douce !  Résumé de l’ouvrage : Dans ces Petites fugues, Sandrine Lefebvre-Reghay rapporte la communication entre les êtres à différents univers où l'absurde côtoie la mélancolie la plus douce. Si Le...

Rimes coquines taquinent l'intime ! (volume 1), Claire Delapume

  • Partager sur Twitter

Claire Delapume - 06.02.2020 - Poésie

L’amour en sexto et chansons de femme à homme      Un livre pour que la St Valentin vous enivre au quotidien, vous livre ses butins pour suivre les instincts qui dégivrent et font du bien pour vivre les plaisirs du lien :   Mesdames,  Les solitaires qui cherchent les mystères d’un duo délectable à la libido durable y puiseront de l’inspiration  Quant-aux autres, il vous aidera à guider votre homme pour que vos flammes débridées trouvent le summum d’une alliance pleine de bienveillance pour lui apprendre, lui faire comprendre, votre sensualité, votre...

Rimes coquines taquinent l'intime ! (volume 2), Claire Delapume

  • Partager sur Twitter

Claire Delapume - 05.02.2020 - Poésie

Rimes coquines taquinent l’intime ! 2ème version L’amour en sexto et chansons, d’homme à femme !   Un livre pour que la St Valentin vous enivre au quotidien, vous livre tous ses festins qui délivrent pour faire du bien et font vivre les plaisirs du lien :   Messieurs,  Les solitaires aux désirs grégaires y puiseront de l’inspiration. Et les autres ? Une sorte de potion pour rappeler à leur compagne que le sexe, sans complexe, soigne les maux qui pèsent, ravage les grumeaux du malaise qui alourdissent la fluidité de votre sentimentalité. Trouvez les mots pour...