Confidences à brûle-pourpoint

Communiqués > Autobiographie

Guy Vial - 11/04/2019


ISBN : 978-2-312-06442-0

Prix : 15 € €

L’auteur, provincial d’origine paysanne, est né à Banyuls-sur-Mer où vivent toujours ses parents et où il a un pied à terre. Après avoir passé ses vingt-trois premières années en Languedoc Roussillon, il a été appelé un peu par hasard dans la région Île-de-France pour s’y affranchir de ses obligations militaires?; il s’y est ensuite établi pour fonder sa famille et y exercer ses activités professionnelles.


Diplômé de POLYTECH Montpellier, marié, père de deux garçons, il a réalisé sa carrière professionnelle dans de grandes entreprises françaises où il a eu le privilège de faire du commerce international pendant une quinzaine d’années et donc de beaucoup voyager et de côtoyer pas mal de cultures différentes. Il est un randonneur invétéré depuis plus de trente ans. Il a publié en fin de carrière professionnelle un premier ouvrage technique sur son dernier métier, intitulé «Le guide pratique du Contract Management», aux Editions du Net, début 2018.


Il prévoit de publier cet ouvrage après traduction par ses soins mi 2019 en langue anglaise avant que de le publier en 2020 en idiome castillan. Amoureux de littérature et adepte tardif de philosophie, l’heure de la retraite ayant sonné, il s’est attelé à la publication de son premier roman intitulé «Confidences à brûle-pourpoint», toujours aux Editions du Net, mi-janvier 2019.


Cet ouvrage s’avère être un méli-mélo de bribes de vie, rétrospectives et d’ébauches de points de vue en contrepoint, un cahier de souvenirs abordant petite enfance, adolescence, études, famille, carrière professionnelle, retraite… Prélude, évolutions, ruptures, zigzags, éclairs de lucidité, prises de conscience, bilans, réflexions au fil de l’eau, changements de décors sont autant d’étapes et de moments clé qui en émaillent le déroulé.


Pour le qualifier, on pourrait évoquer un parcours de vie à partir de l’entrée dans sa saison automnale, un périple de soixante et quelques années, une tentation autobiographique subrepticement romancée et agrémentée d’un brin d’intimisme ; autant de parcelles de mémoire personnelle que l’auteur sans aucune nostalgie mais de manière jouissive actualise à la façon d’un déjà-vu et essaie de tirer vers l’universel pour le plus grand plaisir de ses lecteurs avisés. Narration que l’auteurprévoit de publier en trois parties, chacune liée à une période de sa vie, si ce privilège lui est accordé par son éditeur.


Il nous livre ici le premier tome de cet improbable récit, consacré à sa jeunesse roussillonnaise. L’auteur vagabonde dans le labyrinthe de sa vieille maison familiale et de son village natal, s’égare dans les tréfonds des souvenirs de sa prime enfance et de son adolescence qui sont autant d’occasions d’aborder des sujets qui le titillent sur les ressorts de la vie, sur la manière de se construire, sur les rapports à ses proches et plus largement à autrui.


Avec comme trame de fond de l’intrigue le temps qui passe, oui mais quel temps, météorologique, céleste,... il va évoquer ses primes souvenirs, l’école communale, le collège, le lycée, l’université, les copains, les grandes vacances, l’argent de poche, le potager et l’oliveraie familiaux, aborder le travail rural, la vie familiale, faire découvrir son village entre mer et montagne, glisser subrepticement des digressions sur ses classes militaires, la vie estudiantine, les vieux, les plantes sauvages comestibles, les surnoms, les vendanges, taquiner des sujets qui lui tiennent à cœur tel l’écologie, l’environnement, la biodiversité, la mort, la morale, l’art, l’éducation, la transmission des savoirs, le sens de l’effort, le couple, la politique, la «Catalanité», la religion, les soldats du feu, la sexualité, les animaux de compagnie, la littérature, l’art, les recettes culinaires, les châtaignes, les escargots, la mer, les tempêtes, les crues, la ressource halieutique, la vigne, la poésie, le sport en général, le rugby en particulier mais aussi le jeu lyonnais, les médecines douces, l’hygiène corporelle, les us et coutumes, la télévision, les réseaux sociaux, la rumeur, les «fake news», l’église, la religion, l’amour, l’histoire, la géographie, les fêtes de village, les bals, les corsos....


Il ne peut s’empêcher d’égrener des citations qui corroborent son propos de la part des ses romanciers et philosophes préférés ; on peut citer Michel TOURNIER, Michel DEON, Richard MILLET, Simone WEIL, Michel SERRES, André COMTE-SPONVILLE, de convoquer le sculpteur Aristide MAILLOL... Dans ce premier tome, consacré à l’influence du milieu de naissance et à l’éducation sur la construction de la personnalité, au premier degré de l’enracinement, l’auteur se promène très librement sans tabou sur tout ce qui lui a permis de se construire. 


Les deux volumes à venir seront d’un tout autre acabit, les enjeux à ce stade de la vie étant tous autres et le milieu ambiant moins avenant que celui de la jeunesse. Un opus à savourer sans tarder en attendant avec délectation la suite à venir...


Son ouvrage est disponible aux Editions du Net mais également chez AMAZON, FNAC.COM, FURET DU NORD et dans environ 500 librairies traditionnelles ou en ligne.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Linkedin
Facebook