A peu près du Tronchet dans tout cet univers

Communiqués > BD

Les Echappés - 22/03/2016


Le livre de Didier Tronchet, L'Univers à peu près, parait le 3 mars aux éditions Les Échappés. Dans ce recueil de chroniques humoristiques, Didier Tronchet se plaît à déloger nos certitudes les plus farouchement ancrées sur la marche du monde et nous offre un livre à la fois drôle et corrosif. 

 

 

 

Il est notamment l’auteur de Fulgurex: Le Secret du mystère, lauréat du Prix "Alph'art de l'humour" d'Angoulême. Voici un extrait de son livre :

 

« Complot

Ils sont nombreux ceux qui réfutent une quel?conque «théorie du complot» et ricanent qu’on puisse imaginer une puissance occulte à l’œuvre pour disposer de nos vies.Et si une quelconque puissance occulte organisait le dénigrement généralisé de cette «théorie du complot» afin d’endormir la méfiance pour mieux encore disposer de nos vies? »



Soudain on est pris d’une sorte de langueur. Elle nous engourdit progressivement, jusqu’à ce que nous soyons englué dans une atmosphère cotonneuse. On voudrait bouger, remuer, faire quelque chose. Mais c’est l’inertie qui domine et ne nous lâche pas. Tout nous semble vain. 

 

C’est maintenant une légère neurasthénie qui fait sonapparition. Que s’est-il passé ? Rien d’exceptionnel, rien de nouveau. C’est un phénomène répertorié, bien connu des observateurs de l’espèce humaine : nous l’appellerons "le dimanche après-midi". On le connaît bien, on croit chaque fois qu’on pourra y échapper, mais non, quand il s’est emparé de nous, c’est déjà trop tard. Pourquoi ?

 

Parce que le dimanche après-midi s’est ligué de longue date avec le lundi matin, à qui il nous livre pieds et poings liés. »

 

Que le dimanche après-midi se soit ligué au lundi matin ne fait aucun doute. Pas plus que « les fourmis savent exactement où nous allons pique-niquer », que « Dieu, en créant l’homme, avait oublié les testicules » ni « qu’il existe un infiniment moyen ».

 

Dans ce recueil, Didier Tronchet se plaît à déloger nos certitudes les plus farouchement ancrées sur la marche du monde. Dans quel sens marche-t-il, justement ? N’a-t-il pas perdu humour, goût pour la simplicité et beauté au profit d’une obsession effrénée pour l’efficacité ? Grâce à ses 200 chroniques qui abordent des thématiques aussi variées que « Glace », « Femme battue », « Poulpe », « Photomaton », « Gaz de chips », « Crêpe », « 11 septembre », « L’infiniment moyen » et pour finir « Poésie », Didier Tronchet nous ramène à l’essentiel.

 

Cet amoureux invétéré de la vie ne recule devant rien pour revisiter notre Univers (à peu près), et ce faisant

lui redonner ses plus belles lettres de noblesse : humour, simplicité et beauté. La pépite de douceur et de poésie indispensable à notre monde de brutes.

 

Auteur, scénariste, mais aussi voyageur et grand curieux, Didier Tronchet a signé une cinquantaine de bandes dessinées et d’albums (textes et dessins). En 1990, 1993 et 1998, il a été primé au salon d’Angoulême. Il est également l’auteur de 7 livres qui abordent des thèmes variés : Petit Traité de vélosophie, Football mon amour, Journal intime d’un bébé formidable, La paternité...


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Chapitre.com

Acheter le livre