medias

Concordan(se) : lecture-performance avec Fabienne Yvert et Béatrice Massin

Communiqués > Manifestation

Le Comptoir des mots - 03/03/2013


Animations jeunesse - Mercredi 13 mars 2013 à 20h00 - A la librairie

Dans le cadre du festival

Concordan(se)

Lecture-performance du spectacle

Coco le roi du balai

par

Fabienne Yvert
(écrivain)
&

Béatrice Massin
(chorégraphe)

 

Le festival Concordan(s)e, c’est une aventure singulière où un écrivain rencontre un chorégraphe. Sa septième édition se déroulera du 11 mars au 28 avril 2013.

Partenaire de l’événement depuis cinq ans, le Comptoir accueille cette année Fabienne Yvert et Béatrice Massin, pour une lecture-performance de leur spectacle Coco le roi du balai.

Béatrice Massin

Béatrice Massin est une des plus grandes spécialistes de la danse baroque. Son écriture chorégraphique confronte le style baroque à la danse d’aujourd’hui. Elle dirige la compagnie Fêtes galantes et fait entendre, à notre siècle, un baroque qui intéresse le contemporain.

Elle débute son parcours avec la danse contemporaine. Elle est notamment interprète des spectacles de Susan Buirge. Elle rencontre Francine Lancelot en 1983, et intègre la compagnie Ris et Danceries. Elle y est successivement interprète, assistante, collaboratrice et chorégraphe. Démarre alors un long processus d’appropriation du langage baroque. Elle fonde en 1993 la compagnie Fêtes galantes. Depuis, Béatrice Massin approfondit cette démarche dans ses créations (Songes, Que ma joie demeure...). Elle reçoit des commandes (Le roi danse, film de Gérard Corbiau) et développe un pôle pédagogique au sein de l’Atelier baroque.

Fabienne Yvert, écrivain

Après des expériences de livres d’artiste dans les années 1980, Fabienne Yvert a multiplié à partir des années 1990 la parution de textes de poésie, que ce soit dans des livres à l’enseigne des éditions Harpo&, de l’édition des petits livres ou dans des revues telles que If, Action poétique, Le Cahier du refuge ou Sarrazine. Son univers poétique, principalement dédié à l’exploration du quotidien, aux émerveillements instantanés à conserver brut et tremblements de sens, se marie à une expérience typographique et artistique sans cesse renouvelée. Fabienne Yvert a publié aux éditions Attila, Télescopages (2010), Papa part maman ment mémé meurt (2011), L’endiguement des renseignements (2012) et Y’en a marre d’être pauvre (2012) aux éditions la ville brûle.

- See more at : http://www.concordanse.com/Beatrice...

Béatrice Massin est une des plus grandes spécialistes de la danse baroque. Son écriture chorégraphique confronte le style baroque à la danse d’aujourd’hui. Elle dirige la compagnie Fêtes galantes et fait entendre, à notre siècle, un baroque qui intéresse le contemporain.

Elle débute son parcours avec la danse contemporaine. Elle est notamment interprète des spectacles de Susan Buirge. Elle rencontre Francine Lancelot en 1983, et intègre la compagnie Ris et Danceries. Elle y est successivement interprète, assistante, collaboratrice et chorégraphe. Démarre alors un long processus d’appropriation du langage baroque. Elle fonde en 1993 la compagnie Fêtes galantes. Depuis, Béatrice Massin approfondit cette démarche dans ses créations (Songes, Que ma joie demeure...). Elle reçoit des commandes (Le roi danse, film de Gérard Corbiau) et développe un pôle pédagogique au sein de l’Atelier baroque.

Fabienne Yvert, écrivain

Après des expériences de livres d’artiste dans les années 1980, Fabienne Yvert a multiplié à partir des années 1990 la parution de textes de poésie, que ce soit dans des livres à l’enseigne des éditions Harpo&, de l’édition des petits livres ou dans des revues telles que If, Action poétique, Le Cahier du refuge ou Sarrazine. Son univers poétique, principalement dédié à l’exploration du quotidien, aux émerveillements instantanés à conserver brut et tremblements de sens, se marie à une expérience typographique et artistique sans cesse renouvelée. Fabienne Yvert a publié aux éditions Attila, Télescopages (2010), Papa part maman ment mémé meurt (2011), L’endiguement des renseignements (2012) et Y’en a marre d’être pauvre (2012) aux éditions la ville brûle.

Le spectacle aura lieu ensuite :

- le 22 mars à la Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet, 75020 Paris

- le 20 avril à la Médiathèque Romain Rolland, 61 avenue de Verdun, 93230 Romainville

- les 22 et 23 avril au Centre National de la Danse, 1 rue Victor-Hugo, 93507 Pantin Cedex

Pour en savoir plus sur Concordan(se), rendez-vous ici : http://www.concordanse.com/

Béatrice Massin est une des plus grandes spécialistes de la danse baroque. Son écriture chorégraphique confronte le style baroque à la danse d’aujourd’hui. Elle dirige la compagnie Fêtes galantes et fait entendre, à notre siècle, un baroque qui intéresse le contemporain.

Elle débute son parcours avec la danse contemporaine. Elle est notamment interprète des spectacles de Susan Buirge. Elle rencontre Francine Lancelot en 1983, et intègre la compagnie Ris et Danceries. Elle y est successivement interprète, assistante, collaboratrice et chorégraphe. Démarre alors un long processus d’appropriation du langage baroque. Elle fonde en 1993 la compagnie Fêtes galantes. Depuis, Béatrice Massin approfondit cette démarche dans ses créations (Songes, Que ma joie demeure...). Elle reçoit des commandes (Le roi danse, film de Gérard Corbiau) et développe un pôle pédagogique au sein de l’Atelier baroque.

- See more at : http://www.concordanse.com/Beatrice...

Béatrice Massin est une des plus grandes spécialistes de la danse baroque. Son écriture chorégraphique confronte le style baroque à la danse d’aujourd’hui. Elle dirige la compagnie Fêtes galantes et fait entendre, à notre siècle, un baroque qui intéresse le contemporain.

Elle débute son parcours avec la danse contemporaine. Elle est notamment interprète des spectacles de Susan Buirge. Elle rencontre Francine Lancelot en 1983, et intègre la compagnie Ris et Danceries. Elle y est successivement interprète, assistante, collaboratrice et chorégraphe. Démarre alors un long processus d’appropriation du langage baroque. Elle fonde en 1993 la compagnie Fêtes galantes. Depuis, Béatrice Massin approfondit cette démarche dans ses créations (Songes, Que ma joie demeure...). Elle reçoit des commandes (Le roi danse, film de Gérard Corbiau) et développe un pôle pédagogique au sein de l’Atelier baroque.

Fabienne Yvert, écrivain

Après des expériences de livres d’artiste dans les années 1980, Fabienne Yvert a multiplié à partir des années 1990 la parution de textes de poésie, que ce soit dans des livres à l’enseigne des éditions Harpo&, de l’édition des petits livres ou dans des revues telles que If, Action poétique, Le Cahier du refuge ou Sarrazine. Son univers poétique, principalement dédié à l’exploration du quotidien, aux émerveillements instantanés à conserver brut et tremblements de sens, se marie à une expérience typographique et artistique sans cesse renouvelée. Fabienne Yvert a publié aux éditions Attila, Télescopages (2010), Papa part maman ment mémé meurt (2011), L’endiguement des renseignements (2012) et Y’en a marre d’être pauvre (2012) aux éditions la ville brûle.

- See more at : http://www.concordanse.com/Beatrice...


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.