medias

Dominique Noguez présente ses "moments d'émotions" au Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Communiqués > Manifestation

- 00/00/0000


Cycle de rencontres conçu par la Maison des écrivains et de la littérature et l’Institut national de l’audiovisuel, en partenariat avec le Magazine Littéraire, dans le cadre des « Mercredis littéraires au Petit Palais »

ENTENDEZ-VOIR,
La littérature est-elle soluble dans la télévision ?
Des écrivains contemporains revisitent des moments littéraires de la télévision

Dominique Noguez présente ses « Moments d’émotion »
Mercredi 5 mai de 13h à 14h30
Auditorium du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Av. W. Churchill – Paris 8 M° Ch-Elysées Clémenceau (entrée libre et gratuite)
Pour la première fois dans Entendez-voir, le film proposé sera consacré à plusieurs écrivains (et à un témoin). Des extraits d’émissions littéraires avec François Mauriac, Marcel Jouhandeau, Jean Cocteau, Paul Morand, Marcel Arland, Julien Green et Céleste Albaret composeront ce programme mosaïque.
En intitulant le film Moments d’émotion, Dominique Noguez laisse deviner le regard qu’il porte sur les extraits rassemblés pour l’occasion. (Durée du film : 35 minutes)
A la suite de la projection Dominique Noguez lira un texte exclusivement rédigé pour cette rencontre et s’entretiendra avec François Aubel, rédacteur en chef du Magazine littéraire.

Né à Bolbec (Seine-Maritime), normalien et philosophe spécialisé en esthétique, Dominique Noguez est l’auteur d’études (Les Trois Rimbaud, Éditions de Minuit 1986 ; Lénine Dada, Robert Laffont 1989/ Le Dilettante 2007 ; Sémiologie du parapluie et autres textes, la Différence 1990), de petits récits ou de nouvelles (les Deux Veuves, la Différence 1990 ; Les Trente-six Photos que je croyais avoir prises à Séville, Maurice Nadeau 1993, Comment rater sa vie en onze leçons, Payot & Rivages 2002.…), Il a écrit plusieurs essais sur le cinéma et des textes de réflexions (La Colonisation douce, Éd. du Rocher, 1991, rééd. 1998 ; Derniers Voyages en France, Champ Vallon 1994 ...). Il est également l’auteur de romans (M&R, Robert Laffont, 1981/ Éd. du Rocher 1999 ; Les Martagons, Gallimard, prix Roger Nimier 1995, Les derniers Jours du monde, Robert Laffont, 1991, adapté en 2009 au cinéma par les frères Larrieu). Il a obtenu le Prix Femina en 1997 pour Amour noir (Gallimard) et le prix de l’humour noir avec Cadeaux de Noël (Zulma, 1998). Proche de Marguerite Duras, il lui a tout récemment consacré un ouvrage Duras, toujours (Actes Sud, 2009). Son dernier livre, Soudaine mélancolie, paraît ce mois, chez Payot.

Le texte de Dominique Noguez sera disponible après la rencontre sur les sites du Magazine littéraire www.magazine-litteraire.com et de la Mel www.m-e-l.fr (rubrique Rencontres).

Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Acheter le livre