Les lauréats des prix littéraires du 9e Salon Livres & Musiques de Deauville

Communiqués > Manifestation

Lorraine Adam - 27/04/2012


18 ouvrages en compétition, 3 prix décernés + une mention spéciale !

 

Chaque année Livres & Musiques expose sa ferme volonté d’inviter et d’accueillir le plus large public qui soit à s’exprimer, de soutenir la création littéraire, de contribuer à sa diffusion et de la faire aimer au plus grand nombre. 

 

SOIREE DES AUTEURS ET REMISE DES PRIX LE SAMEDI 28 AVRIL A 18H

AU THEATRE DU CASINO BARRIERE DE DEAUVILLE

 

Une soirée animée par Jacques Perrotte (France 3 Normandie), avec, en première partie, la Lecture musicale « Pourquoi Schumann ? » conçue par MICHEL SCHNEIDER et DANA CIOCARLIE.

La remise des prix sera suivie de l’annonce officielle des prix en présence des membres du Jury.

 

Contacts presse du Salon Livres & Musiques

 

A Deauville : Delphine Barré-Lerouxel  02 31 14 69 42  d.barre@deauville.fr     

                                

A Paris : Loraine Adam 06 10 42 75 57 loraineadam@hotmail.com 

LE PRIX DE LA VILLE

 

Stéphane Héaume, Sheridan Square, Seuil

 

Dans la tradition romantique du pacte faustien, Sheridan Square nous livre la parabole d’un homme prisonnier de son image, de son masque, du factice. L’opéra, toile de fond du récit, en est aussi la vibrante métaphore. Ici, chaque personnage est pris dans un tourbillon où alternent monologues, duos et chœurs, dans une troublante polyphonie où les vies se perdent et les voix se consument.

 

Stéphane Héaume est né à Paris en 1971. Son premier roman, Le Clos Lothar (2002), a reçu les prix Jean-Giono et Emmanuel-Roblès. Il est également l’auteur du Fou de Printzberg (2006) et de La Nuit de Fort-Haggar (2009). Ce trentenaire passionné par les récits oniriques de Julien Gracq écrivait jusqu’alors des textes lyriques pour le compositeur suisse Richard Dubugnon. 

 

Les autres titres en lice 

 

Gérard Manset, Visage d’un dieu Inca, L’Arpenteur

Lydie Salvayre, Hymne, Seuil

Philippe Lacoche, Des rires qui s’éteignent, Ecriture

Lidia Jorge, La nuit des femmes qui chantent, Métailié

Bertrand Dicale, Cheikh Raymond : une histoire algérienne, First Edition

Philippe et Scarlett Reliquet, Ecouter Haendel, Gallimard

Alissa Walser, Au commencement la nuit était musique, Actes Sud

 

Créé en même temps que le salon, en 2004, le Prix de la Ville récompense chaque année un roman inspiré par la musique. Le livre lauréat est désigné par un jury qui réunit, autour de Jérôme Garcin, neufs romanciers et journalistes ainsi que deux musiciens du Cercle de l’Harmonie. Ce Prix est doté d’une récompense de 4 500€. 

 

Les membres du jury 

Jérôme Garcin (Président), Philippe Augier (Maire de Deauville), François Bott, Benoît Duteurtre, Paul Giannoli, Christine Orban, François Reynaert, Florian Zeller, Philippe Labro, Jérémie Rohrer (directeur musical du Cercle de l’Harmonie) et Julien Chauvin (Premier violon du Cercle de l’Harmonie).

 

Les lauréats précédents 

Maxence Fermine, Max Genève, Jean Echenoz, Alain Gerber, Valentine Goby, Stanislas Merhar, Colette Fellous et Nicolas d’Estienne d’Orves, (Jacques Offenbach, Actes Sud) Lauréat 2011.

 

MENTION SPÉCIALE DU JURY  

 

 

« Ecouter Haendel » de Scarlett et Philippe Reliquet, Editions Gallimard

 

Cette démarche exceptionnelle souligne la qualité de cette œuvre légèrement marginale car moins tournée vers le roman. L’histoire vraie d’une étrange petite fille qui veut  “Écouter Haendel“ et qui gagne le cœur du Jury du Prix de la Ville réuni autour de Jérôme Garcin.

 

Elle s'appelle Garance. Sans doute ses parents, les auteurs de ce livre, avaient-ils gardé le souvenir du film Les enfants du paradis. Leur Garance à eux a des yeux presque myosotis, trop clairs peut-être, et une fixité du regard qui surprend. Garance n'est pas comme les autres, elle est hors normes, elle est et restera différente. « Troubles envahissants du développement ». Ces troubles, ses parents ne se contentent pas de les observer, ils les vivent jour après jour. Quand ils notent dans un carnet les gestes, les mots, les réactions, les crises violentes de Garance, ce ne saurait être avec la prise de distance du clinicien. Ils s'étonnent, s'amusent parfois de ses trouvailles, de ses élans puis s'inquiètent : espoir et désarroi.

 

De cette vie partagée avec Garance, durant une dizaine d'années, est né ce témoignage exceptionnel qui, dans la succession de ses courts chapitres, nous en apprend plus sur le 

«handicap » que la plupart des ouvrages sur le sujet. 

 

 

Les auteurs seront présents le samedi 28 avril au Salon Livres & Musiques de Deauville.

 

LE PRIX DES ADOS

 

Isabelle Duquesnoy, Constance, fiancée de Mozart, Gallimard Jeunesse

 

 

Isabelle Duquesnoy (née en 1960 à Paris) s'est depuis toujours passionnée pour la figure de Constance Mozart (1762-1842), l'épouse du compositeur mort trop tôt en 1791. Auteur des Confessions de Constance Mozart (2 volumes parus chez Plon, 2003 et 2005), la biographe entend réhabiliter l'oeuvre et la personnalité d'une femme d'engagement et de scrupule que l'histoire a injustement portraiturée en écervelée. Pour réparer son portrait et exprimer une plus juste approche de sa personnalité, Isabelle Duquesnoy fait paraître chez Gallimard Jeunesse: "Constance, fiancée de Mozart", le journal, en presque 200 pages, d'une jeune amoureuse à Vienne entre 1781-1783. 

Isabelle Duquesnoy a pourtant délaissé récemment Vienne au profit de la Chine du XVIIe siècle. Parallèlement elle continue son action contre l’illettrisme et son travail de consultante pour l'émission de Stéphane Bern « Secrets d'Histoire ».

 

Autres titres en lice pour le Prix des Ados 

Dés-accord de Bernard Friot

Les gens dansent pour ne pas mourir de Laurence Shaack et Goulven Hamel

JukeBox de Charles Berbérian

K-cendres d’Antoine Dole

 

Au Forum des Ados organisé pendant la journée scolaire (où 1 700 jeunes sont conviés), s’est ajouté depuis 2009 un prix littéraire des Ados destiné aux 13-18 ans, organisé en collaboration avec les Espaces Culturels E.Leclerc de Normandie. Des centaines de jeunes élisent un ouvrage parmi cinq titres sélectionnés par les libraires des Espaces Culturels E.Leclerc, partenaires du Salon depuis plusieurs années. Le lauréat remporte la somme de 1 000 € et le livre bénéficie d’une visibilité privilégiée dans les magasins E.Leclerc de France. 

 

Les lauréats précédents 

 

Reinhardt Kleist, Johnny Cash (2009) ; Paule du Bouchet, Chante Luna (2010) ; 

Christian Binet pour « Haut de gamme » Dargaud (2011)

 

 

LE PRIX DES LECTEURS

 

Olivier Martinelli, La nuit ne dure pas, 13e note éditions

 

 

Oubliez les clichés maritimes pour le sétois Olivier Martinelli, né en 1967 à Marseille, profitons plutôt de sa lointaine filiation avec un boxeur marocain des années 50 pour conforter cette vision de la littérature comme d’un ring. Jusqu’ici, ce professeur de mathématiques voyageur répandait ses nouvelles dans toutes les revues de France. Co-fondateur de « Poussière Editions », il y publiera son premier roman « Fanzine » ainsi qu’un recueil de nouvelles. 

Qualifiant ses ouvrages d’autofiction, Olivier Martinelli confesse simplement la quotidienneté voire la proximité de son inspiration. Des histoires romancées dont les thèmes sont proches et les personnages bien réels. Adepte de la narration au temps présent, le « je » est essentiel dans son processus d'écriture. 

Dans « La nuit ne dure pas », on suit les pas de trois frères (et neveux de l’auteur), trois ados fans de rock et trio du groupe bordelais Kid Bombardos. De la musique dans le coeur pour faire danser la vie…

 


Les autres titres sélectionnés pour le prix des lecteurs 

 

Olivier Bellamy, Mes amours classiques, La Martinière

Alissa Walser, Au commencement la nuit était musique, Actes sud

Mikaël Ollivier, Quelque chose dans la nuit, Le Passage

Lydie Salvayre, Hymne, Seuil

Hors compétition : le coup de coeur de Bibliotech’lecteur !

Sandor Marai, La soeur, Albin Michel

 

 

La médiathèque de Deauville organise un comité de lecture qui prend en charge la sélection du Prix des lecteurs. Trois votants seront récompensés par tirage au sort, pendant le salon, et remporteront des cadeaux : Une nuit au Normandy et des places pour des spectacles de la Saison Culturelle.

 

 

Les lauréats précédents : Valentine Goby, André Tubeuf, Minh Tran Huy etDavid Foenkinos en 2011 pour « Lennon » Plon.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Livres et musiques

Acheter le livre