Rencontre avec Joy Sorman et Arno Bertina

Communiqués > Manifestation

Atout Livre - 31/03/2013


Dédicaces - Mercredi 17 avril 2013 à 19h30 - A la librairie

Nous sommes heureux de mettre en valeur à la librairie les publications des
éditions Le Bec en l’air
 :
Maison d’édition indépendante, créée en 1999, spécialisée dans les beaux livres : photographie, dialogue, littérature et photo, voyage, patrimoine. Un point commun réunit toutes les publications : le dialogue entre le texte et l’image, qu’il soit en harmonie ou en opposition, à travers une mise en page de qualité et des photographies d’auteur. Au fil des ans, le catalogue s’enrichit d’écritures photographiques variées (Marc Riboud, Cédric Gerbehaye, Miquel Dewever-Plana, Steeve Iuncker, Kathryn Cook, Michel Denancé, Frédéric Lecloux, Franck Pourcel, Dominique Mérigard, Catherine Izzo…) qui trouvent néanmoins une cohérence éditoriale : la photographie comme outil de réflexion et de compréhension du monde contemporain.

 
Quant aux écrivains (Arno Bertina, Claro, Maylis de Kerangal, Marcus Malte, Karla Suárez, Joy Sorman, Christian Garcin…), ils découvrent dans le dialogue avec l’image un mode d’expression stimulant et souvent inédit pour eux. La collection Collatéral, qui mêle le regard d’un écrivain à celui d’un photographe, est emblématique de cet exercice de croisement.
 

Joy Sorman est née en 1973. Elle a reçu le prix de Flore pour son premier livre Boys, boys, boys publié en 2005 aux éditions Gallimard. Elle est également l’auteur de Du bruit, Gros œuvre et Paris Gare du Nord chez le même éditeur. Elle a participé a des ouvrages collectifs autour du féminisme et écrit pour la jeunesse. Comme une bête, roman paru à la rentrée littéraire 2012 a été très remarqué et a obtenu le prix George Brassens. Lit national est sa première collaboration à la collection Collatéral .
 
Arno Bertina, né en 1975, est un collaborateur régulier de revues, notamment Inculte, il a consacré plusieurs études à des écrivains contemporains et écrit de nombreuses fictions radiophoniques.
Il est l’auteur de deux romans aux éditions Actes Sud, d’une fiction biographique consacrée à Johnny Cash : J’ai appris à ne pas rire du démon (Naïve, 2006), d’un roman foisonnant Anima motrix (Verticales, 2006) et d’un récit, Ma solitude s’appelle Brando (2009). Arno Bertina a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 2004-2005. Il a publié en janvier 2012 chez Verticales Je suis une aventure, un roman picaresque dont un des protagonistes principaux est le tennisman "Rodgeur Fédérère". Il a composé à deux reprises des textes dans la collection Collatéral, le tout récent Numéro d’écrou 362573, et La borne SOS77, photographies de Ludovic Michaux et a collaboré à un album Détroits qui interroge la notion d’identité européenne.
 
Frédéric Lecloux est né en 1972 à Bruxelles. Il vit à Nyons dans la Drôme. C’est un photographe autodidacte, maître de stage aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, à photo.circle à Katmandou et à la Maison du Geste et de l’Image à Paris. Le travail de Frédéric Lecloux est distribué par l’agence Vu’ et publié par Le Bec en l’air. : Avec L’usure du monde Frédéric Lecloux publie en 2008 son voyage vers l’Inde sur les pas de Nicolas Bouvier. Brumes à venir, en 2012, pose un regard intime sur sa Belgique natale.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.