Saint- Malo festival international du livre et du film : Etonnants voyageurs

Communiqués > Manifestation

- 15/04/2011


Saint-Malo festival international du livre et du film : Etonnants voyageurs

22e édition / 11 - 13 juin 2011

Le XXIe siècle naît sous nos yeux

Après une année particulièrement riche au cours de laquelle Etonnants Voyageurs a fait escale à Bamako en novembre, vu un grand colloque au Canada consacré à la « littérature-monde » et
paraître sur celle-ci plusieurs ouvrages à l’étranger, le festival retrouve la cité malouine à la Pentecôte prochaine.
Une nouvelle halte au pied des remparts pour plus de 300 rencontres, débats, lectures, cafés littéraires, des expositions, 140 projections de films documentaires et de fiction et un espace librairie de 3 000 m2. Et cinq jours d’un festival jeunesse plein de belles énergies. Cette année
encore plus de 250 écrivains, dessinateurs, photographes et cinéastes seront au rendez-vous de l’aventure, de la fiction et du voyage…
Plus que jamais, par le thème retenu, Etonnants Voyageurs au coeur de la littérature en train
de se faire.

Villes mondes, cultures urbaines

En 1950, seules Londres et New York comptaient plus de 8 millions d’habitants. Aujourd’hui, on compte 22 mégapoles dans le monde. On en prévoit 35 en 2015. Et 4 milliards de citadins. Villes folles, monstrueuses, tentaculaires, en croissance exponentielle, sans plus de centre ni de limites, cratères en éruption où s’invente le monde de demain, dans le tohu-bohu des identités confrontées, mêlées, brisées, réinventées — et nous savons bien que nos concepts et nos catégories anciennes sont impuissants à les
penser. « Dire le monde », aujourd’hui, c’est d’abord dire la prolifération hallucinante de ces mégapoles, les énergies qui les traversent, leurs sons, leurs rythmes, leur chaos tout à la fois destructeur et créateur, la résistance aussi à la sauvagerie de leur expansion, l’invention de nouvelles manières d’être ensemble.
Cultures urbaines. Dans ces cratères en fusion s’invente la littérature de demain, s’entend des voix nouvelles, se réinventent images et musiques, et jusqu’à l’espace même : une culture-monde.

Révoltes urbaines : l’acte de naissance du siècle nouveau ?

Achille Mbembé avait annoncé le surgissement d’une « autre Afrique », et d’une culture « afropolitaines » par laquelle la jeunesse exprimait sa révolte et ses espoirs, inventait une parole neuve.
Nous l’avons vu s’emparer littéralement du festival Etonnants Voyageurs en novembre, à Bamako — et nous l’avons vu dans les rues de Tunis, puis du Caire, nous l’avons vu ébranler tout le monde musulman.
Et au delà : comment ne pas voir que le phénomène est mondial ?
Lina Ben Mhenni, la bloggeuse tunisienne, Khaled Al Khamassi et Alain Buu place Tahir, Kamel Daoud et Abdelwahab Meddeb en Algérie et Amkoullel la star du hip hop malien, artistes s’emparant
de la rue comme d’un livre à écrire, grapheurs, « pixadores », photographes comme JR et Choque, artistes peintres comme Ernest Pignon Ernest, Paul Bloas, Miss Tic, mais aussi les slameurs Rouda, Rim, Neobled et Lyor (collectif 129h), Souleymane Diamanka et Jacky Ido. Hip-hop, slam, street art, mais aussi « web docus », B.D., romans, poésie, séries TV : nous avons voulu cette année déployer, le temps du festival, la diversité des expressions nouvelles. Une formidable mutation est en cours, comme l’acte de naissance du siècle nouveau : trois jours de festival pour en prendre la mesure…

Actualité de la littérature-monde

Dans ce contexte, la « littérature-monde » plus que jamais d’actualité…
Le manifeste « Pour une littérature monde en français » continue à agiter le monde littéraire. Pas moins de 17 colloques universitaires auront eut lieu en l’espace de trois ans aux Etats-Unis, au Danemark, en Algérie, en Italie, à Djibouti, en Grande Bretagne, au Canada, mobilisant plus de 600 universitaires venus du monde entier ! Et une dizaine de livres auront été publiés sur le sujet, dont une moitié en langue anglaise. Cette édition du festival sera de nouveau le lieu de réflexions croisées entre la «littérature monde» francophone et celles du monde entier — notamment de l’Inde dont nous avons tenu à souligner l’effervescence créatrice. > Avec : Suketu Mehta, Radhika Jha, Bulbul Sharma, Jaspreet Singh, Tishani Doshi, Mimlu Sen,
Paban Das, Chitrita Banerji et le cinéaste Vijay Singh.

Pour saluer Edouard Glissant

Il était un ami très cher du festival, signataire du « manifeste pour une littérature-monde en français » et un des grands écrivains de ce temps. Films, rencontres, spectacle, lectures : tout au long du festival ses amis écrivains lui rendront hommage, autour de Sylvie Glissant et de Patrick Chamoiseau, et particulièrement tout un après-midi dans le grand auditorium, le dimanche, que suivra une veillée poétique, dans la nuit, à l’Ecole de la Marine Marchande.

Haïti aujourd’hui

Pas moins de seize auteurs haïtiens feront cette année le déplacement. Pour témoigner de la réalité de Port-au-Prince 18 mois après le terrible séisme. Et de la puissance créatrice de ce peuple martyrisé : 12 nouveaux livres ont été publiés depuis le dernier festival qui marquent l’émergence de voix nouvelles.
> Avec : Marvin Victor, Mackenzy Orcel, James Noël, Jean-Euphèle Milcé, Emmelie Prophète, Marie-Célie Agnant, Stanley Péan, Rodney Saint-Eloi, Anthony Phelps, Lyonel Trouillot, EvelyneTrouillot, Gary Victor, Dany Laferrière.

Littératures d’Outre-mer

Les écrivains de l’Outre-mer seront cette année à l’honneur : quinze auteurs invités, pour rendre compte tout à la fois de la vitalité et de la diversité des littératures des Antilles … et aussi de Saint Pierre et
Miquelon., à travers l’oeuvre d’Eugène Nicole.
> Avec : Alfred Alexandre, Ernest Pépin, Patrick Chamoiseau, Daniel Maximim, Simone
Schwarz-Bart, Sylvie Glissant, Mathieu Glissant, Eugène Nicole.

Présence d’Aimé Césaire

Exposition d’oeuvres de Wifredo Lam en regard de poèmes d’Aimé Césaire, lecture à deux voix de leurs échanges, rencontre de générations d’écrivains, autour de Daniel Maximin et de Romuald
Fonkoua ( auteur d’une belle biographie de l’écrivain). Ce que je dois à Aimé Césaire écrivait Jacques Lacarrière peu avant sa mort. Nous lui devons tous quelque chose — et l’on verra que son concept de
« négritude » valait pour l’humanité entière.

L’heure de l’Afrique

Nous sommes revenus du festival de Bamako avec le sentiment très fort que quelque chose de neuf était là-bas en gestation. Raison de plus pour ne pas nous séparer : 18 écrivains africains seront à Saint-
Malo dont beaucoup s’inscrivent résolument dans ce que nous disions plus haut des cultures urbaines
actuelles…
> Avec : Amkoullel, Kossi Efoui, Cheikh Hamidou Kane, Alain Mabanckou, Achille Mbembe, Leonora Miano, Jérôme Nouhouaï , Janis Otsiemi, Felwine Sarr, Sami Tchak, Abdourahman Waberi.

Aux vents d’aventure

Etonnants Voyageurs, c’est aussi le goût du monde, de l’aventure, des horizons ouverts, la fête de l’imaginaire. Ecrivains, voyageurs, cinéastes, dessinateurs, marins seront cette année encore massivement présents à Saint Malo.
Journée Nicolas Bouvier, rendez-vous des écrivains-voyageurs, conclue par la remise du prix Nicolas Bouvier, devenu la référence incontournable en matière de littérature voyageuse.
Journée Joseph Kessel à l’occasion de la remise du prix de la SCAM, centrée sur l’effervescence de ces derniers mois, et les formes d’expression de la jeunesse.
Trois journées consacrées à la mer et aux cultures maritimes, conjuguant l’imaginaire littéraire et l’imaginaire scientifique, avec la poursuite de l’aventure Tara, des journées consacrées aux thème du vent, des phares, des villes englouties, un grand coup de projecteur sur un jeune réalisateur exceptionnel, Jean-Michel Corillion, couvert de prix internationaux déjà, pour des films où passe le grand souffle de
l’aventure, la remise du prix Gens de mer, sans oublier une programmation cinéma exceptionnelle (140 films sélectionnés): les amateurs ne sauront où donner de la tête…

Nouveau : Entrez dans la Maison de l’Imaginaire !

Un nouveau lieu de programmation entièrement consacré à l’Imaginaire sous toutes ses formes : littérature, BD, illustration, jeux vidéo, de plateaux, de rôles, cinéma, film d’animation, etc… Des
rencontres, animations, projections et démonstrations s’y alterneront autour d’une brochette d’invités particulièrement prestigieux dont Robin Hobb, Jasper FForde, Jonathan Stroud, Nicolas Fructus,
Oisin McGann, Ian McDonald, Benoît Peeters, sans oublier bien sûr les lauréats du Grand Prix de l’Imaginaire 2011 ! Et une programmation conçue pour que les férus/passionnés comme les néophytes, tous âges confondus, y trouvent leur bonheur…

Toutes les saveurs du monde

Cette année encore, le chef Olivier Roellinger et l’auteur Chantal Pelletier ont concocté une programmation des plus alléchantes pour tous les passionnés de cuisine et de littérature. Il sera question
de saveurs d’antan autant que de saveurs exotiques autour des fruits et des légumes, du riz, des figues, d’épices et de saveurs indiennes, du thé ou encore du couscous. Difficile d’évoquer ici toutes les grandes figures littéraires et gastronomiques qui passeront sous le chapiteau.

> Citons juste le grand chef étoilé invité d’honneur de cette édition : Alain Passard, la chef Fatema Hal,
les auteurs Bulbul Sharma, Chitrita Banerji, Jaspreeet Singh, Simone Schwartz-Bart, ou encore les
journalistes gastronomiques Jacky Durand, Jean-Pierre Gené et Jean-Pierre Boris…

Nouveau :

Face au Palais du Grand Large : dès 11h00 jusqu’au soir, L’Escale est un lieu d’échange de paroles, de musiques, de lectures, de contes, de slam, de performances, d’entrecroisement des voix multiples du festival.

> Avec (entre autres !) : Leonora Miano, Alfred Alexandre, le collectif 129H, Souleymane
Diamanka, Insa Sané, Elie Guillou, Mimlu Sen, Paban Das Bauls, James Noël, Yvon Le Men,
Jacques Darras, Alain Mabanckou, Wilfried N’Sondé, Joe Pinelli, Thierry Bellefroid…

Et puis…

Quantité d’autres choses encore : dix expositions (Miss Tic, Zilda, Cyrus Cornut, Bilal, Schuiten, Nicolas Fructus, Trignac, Rebecca Dautremer, Vincent Madras, Wifredo Lam) une création de
Paul Bloas, accompagné par le guitariste Serge Tessot-Gay, des rencontres, des spectacles, une « nuit des séries » avec l’intégrale d’une série culte Outre-Atlantique (« The Corner » de David Simon !), le prix Ganzo de poésie, la découverte de la musique des Bauls du Bengale, les rencontres poétiques autour d’Yvon Le Men, un grand hommage à un exceptionnel penseur de la modernité : Edgar Morin, une rencontre d’amitié autour d’un géant centenaire de la littérature : Maurice Nadeau, le prix Ouest-France /Etonnants Voyageurs cher à nos coeurs, devenu une référence, les petits déjeuners intra-muros avec les écrivains de votre choix, pendant trois jours la plus grande librairie de France, le café littéraire qu’anime Maette Chantrel, les journées scolaires et notre grand concours de nouvelles… Entre autres !

Liste complète des invités mise à jour quotidiennement sur le site www.etonnants-voyageurs.com

Service de presse : Faits&Gestes
Laurent Delarue assisté d’Aurélie Lacroix
T. 01 53 34 65 84 – laurent.delarue@faitsetgestes.com
Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Acheter le livre