Hélène Orain directrice générale de l'Etablissement public du Palais de la Porte Dorée

Communiqués > Presse

Ministère de la Culture et de la Communication - 09/06/2015


Par décret en date du 4 juin 2015, Hélène Orain, jusqu’alors secrétaire générale de l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (Oppic), a été nommée directrice générale de l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée pour un mandat de cinq ans.

 

Elle succède à Luc Gruson, directeur général de l’établissement depuis 2010, qui a été aux côtés de Jacques Toubon, ancien ministre, aujourd’hui Défenseur des droits, l’un des initiateurs de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration il y a 12 ans. Il avait dirigé la mission de préfiguration de la Cité à partir de 2003, puis le GIP Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Après avoir été Directeur général adjoint de l’Etablissement public créé en 2007, il en avait été nommé Directeur général le 8 avril 2010.

 

L’établissement, devenu en 2012 l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée, regroupe aujourd’hui dans un site patrimonial unique, le monument historique, le musée national de l’histoire de l’immigration, inauguré par François Hollande, Président de la République, en décembre 2014, et l’Aquarium tropical. Mercedes Erra, fondatrice de BETC et présidente exécutive de Havas Worldwide, préside le Conseil d’administration de l’établissement et Benjamin Stora, historien et Inspecteur général de l’Education nationale, son conseil d’orientation.

 

Née en 1970, diplômée d’un DEA de sociologie et d’une maîtrise d’économie appliquée, Hélène Orain a commencé sa carrière en qualité d’enseignant chercheur aux Universités de Paris Dauphine et d’Evry de 1993 à 2000. Elle intégre le ministère de l’Education nationale en 2000 en qualité de chargée de mission au cabinet du ministre délégué à l’Enseignement professionnel. En 2002, elle rejoint la direction de la Recherche au sein de ce ministère en qualité de secrétaire générale du Programme incitatif de recherche en éducation et formation, puis de chargée d’établissement au bureau de la contractualisation et du financement de la recherche. En 2005, elle devient chef de projet à la performance budgétaire à la direction générale de l’Enseignement supérieur.

 

A sa sortie de l’Ena (promotion Willy Brandt), Hélène Orain occupe différents postes au ministère de la Culture et de la Communication. En 2009, elle est chef du bureau du budget et de la synthèse au Secrétariat général, puis, en 2011, chef du bureau des ressources humaines à la direction générale des Patrimoines. En 2012, elle devient conseillère budgétaire d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication. Depuis 2013, elle était secrétaire générale de l’Oppic.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Acheter le livre