La littérature a-t-elle fini par conquérir une véritable place sur Facebook ?

Communiqués > Presse

Journée du manuscrit francophone - 25/08/2017


La Journée du Manuscrit devient le premier événement culturel français sur Facebook. Avec plus de 640 000 abonnés, la page de la Journée du Manuscrit Francophone devient la première manifestations culturelle française devant le Festival de Cannes qui en compte 639 000. 

 

Cette performance est d’autant plus remarquable que le Festival de Cannes fêtait cette année son 70e anniversaire alors que c’est seulement la 5e édition de la Journée du Manuscrit et elle ne s’adresse pour l’instant qu’aux seuls francophones !

 

Inspirée de la fête de la musique, la Journée du Manuscrit permet à tout auteur de publier son livre et a lieu tous les ans le 24 octobre. Depuis sa création en 2013, nous sommes portés par un succès qui nous dépasse et, année après année, nous sommes surpris par l’écho de cette journée dans le monde. 

 

Si Facebook a été le média permettant de toucher des millions de personnes dans le monde, c’est bien la quête de sens de l’homme qui explique son appétence pour l’écriture et la lecture.

 

Faites avant tout pour les auteurs, la Journée du Manuscrit a permis à plus de1500 auteurs de 35 nationalités de publier un livre. Mais surtout elle a pleinement joué son rôle de tremplin vers l’édition et plus de 30 auteurs ont déjà signé un contrat d’édition, un peu partout dans le monde : France, Algérie, Maroc, Côte d’Ivoire, Togo, Cameroun, etc.

 

La Journée du Manuscrit Francophone 2015 à l'Unesco

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Le plus emblématique est certainement le Grand Prix du Jury Titania 2.0 de Pauline Pucciano. Cette dernière réside en Martinique et elle a déposé son manuscrit sans trop y croire. Aujourd’hui elle a signé avec l’éditeur parisien Magnard et son livre est devenu une saga avec Titania 3.0 et Titania 4.0. 

 

« Le succès de la Journée du Manuscrit s’explique aussi par une évolution profonde de l’édition. Aujourd’hui le mode de sélection des éditeurs a changé et c’est sur internet qu’ils trouvent les auteurs de demain », explique Henri MOJON, fondateur 

 

 

Pour y participer, tous les auteurs francophones peuvent déposer leur manuscrit jusqu’au 30 septembre sur le site www.lajourneedumanuscrit.com


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

Acheter le livre