Le Brésil et les éditions Anacaona au Salon du livre de Paris 2015

Communiqués > Roman

Editions Anacaona - 09/12/2014


 

Les éditions Anacaona se réjouissent de l’organisation prochaine du Salon du livre de Paris en mars 2015, où le Brésil sera invité d’honneur.

Jeune maison d’édition indépendante fondée en 2009, passerelle entre la France et le Brésil, les éditions Anacaona mettent en avant la littérature brésilienne, sa diversité et son dynamisme avec ses trois collections Epoca, Terra et Urbana.

Reconnaissance de notre travail depuis plusieurs années, huit auteurs publiés aux éditions Anacaona font partie de la délégation officielle brésilienne, à l’invitation du Centre national du livre, de l’Institut français, du Salon du livre et de leurs homologues brésiliens.

Ces auteurs et leurs œuvres montrent toute la diversité de la fiction brésilienne contemporaine, notamment :

Ana Paula Maia

Ana Paula Maia (1977) fait le portrait de travailleurs de l’ombre, aux professions peu valorisées. Plume montante au Brésil, son écriture clinique dissèque les corps, l’environnement masculin et la brutalité du réel. On dit d’elle « qu’elle lit Dostoïevski et recrache du Tarantino ».

Elle a publié deux livres en France, aux éditions Anacaona : Charbon animal (2013) et Du bétail et des hommes (sortie février 2015)

 

João Anzanello Carrascoza

João Anzanello Carrascoza (1962) décrit le quotidien dans une prose élégiaque et dense. Qualifié d’écrivain des sentiments, qu’il préfère aux questions sociales, Carrascoza fait vibrer le roman d’une fréquence poétique nouvelle. Il a reçu le prix Jabuti (le prix littéraire le plus prestigieux au Brésil).

Il fait partie du collectif Je suis favela (2011), et de l’équipe d’auteurs de Le football au Brésil (2014). À sept et à quarante ans est son premier roman.

 

Marcelino Freire

Marcelino Freire(1967) a quitté son Nordeste natal pour São Paulo à 18 ans. Un élément décisif pour comprendre son oeuvre - à cheval entre ruralité et urbanité, oralité et marginalité.

Il écrit comme un poète des nouvelles visuelles et sonores, acides et lyriques. Ses histoires dégagent un souffle inhabituel pour varier les thèmes d’un calvaire urbain banalisé, fait de misère, de violence, et de drames sociaux.

Il a reçu le prix Jabuti (le prix littéraire le plus prestigieux au Brésil).

Il a publié son premier roman aux éditions Anacaona : Nos Os (2014), et fait partie des collectifs Je suis favela (2011) et Je suis toujours favela (2014).

 

Ferréz

Reginaldo Ferreira da Silva, dit Ferréz et surnommé « le terroriste littéraire », est un personnage clé

de la littérature brésilienne contemporaine « des marges » et une figure centrale du mouvement hip-
hop. Empreints de révolte, de questionnements et d’espoir, ses écrits s’appuient sur le langage des

banlieues de São Paulo et donnent à sentir la violence qui y sévit.

Il a publié un polar en France, aux éditions Anacaona : le Manuel pratique de la haine (2009) et fait partie des collectifs Je suis favela (2011), Je suis toujours favela (2014), et de l’équipe d’auteurs de Le football au Brésil (2014).

 

Rodrigo Ciriaco

Rodrigo Ciríaco (1982) a la plume franche et acérée, à l’image du langage des quartiers difficiles de São Paulo, où il travaille comme professeur en école publique. Le verbe frappant, cru et oral de Rodrigo fait écho aux réalités quotidiennes et dures dont il est témoin. Rodrigo est un acteur de premier plan dans l’effervescence littéraire actuelle du Brésil: c’est la littérature “des marges”, ou périphérique.

Il fait partie des collectifs Je suis favela (2011), Je suis toujours favela (2014), et de l’équipe d’auteurs de Le football au Brésil (2014).

 

Enfin, retrouves l'équipe d'auteurs de Le football au Brésil (2014) :


Luiz Ruffato

Luiz Ruffato (1961) est l’auteur acclamé de Tant et tant de chevaux, qui lui a valu une consécration nationale et internationale. 

Cristovão Tezza

Cristovão Tezza (1952) est un des grands noms de la littérature brésilienne, avec plus de dix romans publiés au Brésil. Il a reçu le prix Jabuti (le prix littéraire le plus prestigieux au Brésil). 

Tatiana Salem Levy

Tatiana Salem Levy (1979) est traductrice et écrivain. Elle a reçu plusieurs prix littéraires au Brésil. 

Carola Saavedra

Carola Saavedra (1973) fait partie des vingt écrivains brésiliens les plus prometteurs selon la revue américaine Granta. Elle a reçu plusieurs prix littéraires au Brésil. 

 

Retrouvez plus d’informations sur nos auteurs, lisez des extraits en ligne et suivez l’actualité culturelle du Brésil sur www.anacaona.fr


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus

www.anacaona.fr

Acheter le livre