Le Choix - Et divisit lucem a tenebris de Laurent Counord

Communiqués > Roman

Laurent Counord - 25/10/2016


ISBN : 978-2-312-04853-6

Prix : 23 € €

LE CHOIX


Le capitaine de police Nathan Ross survit depuis bientôt un an avec le souvenir de sa femme et de sa fille, disparues lors d'un banal accident de la circulation. Entre nuits blanches et beuveries solitaires, rien ni personne ne donne l'impression de pouvoir stopper sa descente aux enfers. Personne, si ce n'est peut-être Blanka Fayar, la femme du célèbre industriel amateur d’art disparu, lui aussi, dans de bien étranges circonstances.

 

L'affaire avait défrayé la chronique en mettant l'ensemble des hautes sphères de l’état en ébullition. Mais après six mois d'enquête, tous les services de police s'avouèrent impuissants.

 

Un diacre amateur de livres, un rocker déjanté, une mamie acariâtre, une jeune et jolie serveuse, un brocanteur patibulaire, un infirmier trop affable … rien n'avait préparé Nathan Ross à mener une quête qui allait bouleverser sa vie.

 

Au cœur de l'histoire secrète des hommes, du manuscrit de Voynich à la pierre philosophale, des jardins de Shugborough Hall jusqu'au pays cathare, du Quercy au pays catalan en passant par l’énigmatique trésor de Rennes-le-Château, il suivra la plus incroyable des pistes.

 

Pour l'amour de Naina…

 

L’auteur

Né en 1968, Laurent Counord habite le sud de la France, pas très loin de la frontière espagnole.
Du plaisir de conter, d’histoire en histoire, puis en nouvelles perdues entre le féerique et la science fiction, est né son premier roman, « Il viendra bien assez tôt », plébiscité par les quotidiens du grand Sud-Ouest. Suivra « Le Choix » dès l’automne 2016.


Plus abouti, plus personnel, ce second ouvrage, rehaussé pour notre plus grand plaisir d’une bonne dose d’aventure, s’inscrit tout comme le précédent dans la plus pure lignée du thriller fantastique. Pour les amoureux d’Histoire, de symbolisme et de mystères.

 


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.