Le Dernier Baiser de Léa, par Yves Havet

Communiqués > Roman

Yves Havet - 26/12/2014


ISBN : 978-2-312-02915-3

Prix : 16 € papier / 9,10 € EPUB-PDF €

Julien est à la fin de sa vie, il n’existe pas sur la terre un être plus pervers que lui. Dans tous les sens que nous donne la vie. Un jour avec du soleil, le lendemain avec une averse. La vie est si surprenante.

 

Sa mort, il s’en fiche. Il n’a qu’un seul désir le dernier baiser sur son front de sa Léa. Dans ses pensées à travers ses piqures de morphine, sa fatigue, il retrace, il écrit plus où moins bien sa longue chevauchée tumultueuse de l’argent et de ses amours. Sa fille légitime est malade. Elle vit dans un hôpital psychiatrique payé par Julien afin qu’elle profite d’un régime spécial de semi-liberté.

Jeune mariée, elle a donné naissance à Léa.

Sa mère et son mari sont assassinés !

Est-elle la coupable ?

Est-ce son père Julien ?   

Tous les deux ne forment qu’une paire de criminels. Julien utilise-t-il sa fille comme un fusil ?

Il se retrouve seul avec sa petite-fille Léa. Il l’adore, il n’a plus qu’elle…

Un événement va lui faire rencontrer le commissaire Letierre. Julien pense à l’une de ses maitresses. Il a des doutes sur cette paternité inavouée…

Est-il le fils qu’il aurait tant désiré ?

Il s’interroge beaucoup après avoir bu un verre de calvados en sa compagnie.

Lire la suite pour ceux qui aiment les intrigues. 

Une condition être âgé de plus de quinze ans. Les dialogues entre Julien et Léa sont savoureux d’une sexualité d’aujourd’hui comme d’hier.

 

Yves Havet est un pseudonyme. 

De son vrai nom : Bénard Michel a eu un accident cérébral à l’artère du cerveau au moment de ses cinquante ans. Il est debout : La maladie nous prend comme l’amour d’un premier regard d’une jeune fille convoitée sans nous en avertir.

Marié, deux enfants et un petit-fils Ethan, il aime écrire. Il n’a pas la prétention de penser qu’il connait bien la langue française.     

Actuellement il prépare un roman moins compliqué à comprendre qui aura pour titre : Les Saisons oubliés.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus