L'éveil et la nature, de Jean-Philippe Galdi

Communiqués > Santé

Jean-Philippe Galdi - 30/06/2020


ISBN : 978-2-312-07306-4

Prix : 15 € €

Cet ouvrage met en relation le lecteur avec les « Mondes sensibles de la Nature » et leurs énergies dans la présence de l’instant. La sacralisation de cette relation avec la Nature se révèle être une Puissance d’Éveil.


Il retrace, sur une quinzaine d’années, un « Itinéraire Spirituel » qui débute à l’adolescence par l’appel de l’Être. Il est le fruit d’une relation-consciente avec ces « Mondes sensibles » sur des plans divers et non choisis, d’une observation à la fois rigoureuse et silencieuse des êtres et des choses. Ces témoignages n'ont pas pour but de dresser un « culte » aux Esprits-de-la-Nature...


Dans l’Infinie Reconnaissance à Swami Brahmananda ainsi qu’à « son Frère spirituel »,Paramahansa Yogananda, des supports de « Méditation » sont offerts : le Gayatri-mantra dans la compréhension de son sens interne, le Rendez-vous avec les énergies du moment présent des Portes de l’Espace, la Science des « Sept Attentions » qui permettent d’être spontanément vigilant, d’observer le mental et de s’établir dans la complète attention dans la vie quotidienne et dans la Nature. 


Jean-Philippe Galdi a rencontré Krishnamurti ainsi que d’autres grands Sages envers lesquels il témoigne une profonde reconnaissance : « Au-delà des différentes cultures, du nom et de la forme, tous les Sages ont en commun la vision de l’Unité, la clarté, la transparence de la vision ».

 

 

Retrouver un extrait

 

 

Extrait Livre page 87 La véritable beauté à équivaut à se détruire.


LE CHEF D’OEUVRE DE LA NATURE 

La véritable beauté est, dans la nature, le chef d’œuvre de l’Intelligence. L’harmonie parfaite des formes, des sons et des couleurs que manifestent les océans remplis d’algues et de poissons aux reflets innombrables, les continents de Terre et de pierres vivantes aux sources généreuses, les animaux, les arbres et les fleurs parfumées et sans cesse abreuvés, tout cet ensemble forme une vibration cohérente qui, par son esthétisme, maintient de l’intérieur, l’équilibre énergétique des cinq éléments de la Terre.

L’être humain possède, par la verticalité de sa colonne vertébrale, arbre aux sept fleurs et aux mille vertus, le pouvoir de créer ou de détruire. Coupé de la Conscience du Divin, il agit uniquement pour sa sécurité et son plaisir. Il aura beau tracer des routes, replanter des arbres et perfectionner sa technologie, ses plus nobles actions dépourvues d’amour ne seront jamais comparables, dans leur esthétisme, à la perfection de la nature. Ainsi que l’avenir le démontrera, briser cette harmonie équivaut à se détruire.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.