24es Rendez-vous de la bande dessinée à Amiens

La rédaction - 02.06.2020



 
Les 1er et 2 juin, la manifestation amiénoise accueillera plus de 90 auteurs pour un panorama exceptionnel de la bande dessinée contemporaine internationale. Festival majeur du 9e art, les Rendez-Vous occuperont cette année encore, et pendant tout le mois de juin, la Halle Freyssinet, à 1 h 30 de Paris et de Lille. 5 000 m2 carrés dédiés aux auteurs, à leurs univers et leurs publics ! 

L’affiche est signée par l’auteur franco-belge Enrico Marini, dont l’œuvre fera l’objet d’une exposition rétrospective. François Schuiten, Laurent Durieux (affichiste de Coppola), Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig (scénaristes) seront exceptionnellement présents à Amiens pour la sortie du dernier Blake et Mortimer. 

Un album auréolé d'un mystère si cher à Jacobs, et qui sera préservé jusqu’au 31 mai, date de sa sortie officielle ! Marguerite Abouet, Zeina Abirached, Jean-Louis Tripp, Léa Mazé, Jean Dytar et Tebo seront aussi présents, pour ne citer qu’eux. 

En 2019, via les expositions du festival, les visiteurs partiront à la découverte d’une ville en perpétuelle réinvention, Beyrouth ; dans le monde robotique de Bots, au cœur du Japon médiéval d’Okko ou dans les traces des auteurs de la bande dessinée « indé » nord-américaine. 

L’inauguration des 24es Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens, aura lieu ce vendredi 31 mai à partir de 18 h à la Halle Freyssinet. Pour la première fois cette année, est proposée une visite de l’ensemble des expositions visibles à la Halle ! 

 

Avec Bots, plonger dans les entrailles de la création d'une planche BD

Soucieux d’apporter une dimension interactive à la moindre de ses expositions, la manifestation d’Amiens dédiée à la bande dessinée déploie des trésors d’imagination et de scénographie. Pour preuve, la « vague » consacrée à Bots, la BD d’Aurelien Ducoudray et Steve Baker publiée chez Ankama. Depuis avril 2016, les deux compères ont façonné ce monde de robots, chargés de faire la guerre à la place des Hommes. Et les machines de fer savent parfaitement comment mener les combats. Sauf que l’association de deux d’entre eux, le mécanicien Rip-R et War...

La bande dessinée “devient un métier quand on vend”

L'industrie de la bande dessinée connaîtra de nouveau une année 2019 exceptionnelle, avec la sortie du nouveau tome d’Astérix, toujours moteur dans les ventes. Avec 44 millions d’exemplaires écoulés en 2018, la BD pèse 510 millions € dans le marché du livre, avec une croissance de 2,5 % — alors que le teigneux Gaulois n’avait pas pointé ses tresses en 2017. Pour autant, le métier d’auteur BD est lié à une souffrance incontestable – en grande partie économique. vivre de la BD, une fenêtre de tir, ou murée ? fresque murale à Amiens réalisée...

Blake et Mortimer font rayonner le Palais de justice de Bruxelles

Si Batman surplombe, un livre dans la main, la ville d’Amiens, solitaire parmi les gargouilles de la splendide cathédrale, c’est un autre édifice religieux qui monopolise l’attention. Les 24es rendez-vous de la Bande Dessinée ont choisi d’accorder une exposition particulièrement soignée au dernier volume Blake et Mortimer, cosigné par des chevaliers qui n’ont rien d’apocalyptique.   Ils auront planché quatre années et mis la main à la pâte pour aboutir à ce grand projet. Le Dernier Pharaon est un livre hors du commun, fruit de la réunion du romancier Thomas...

Élégant et sexy, Enrico Marini revient sur la création de son Batman

Créateur de l’affiche qui accompagne les 24es rendez-vous de la BD à Amiens, Enrico Marini, auteur et dessinateur d’origine suisse compte parmi les invités d’honneur de la manifestation. En novembre 2017, il publiait le premier tome de Batman, The Dark Prince Charming suivi d’un tome 2 en mai de l’année suivante. Une reprise mythique. ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Avec près de 60.000 exemplaires vendus des deux volumes (incluant les éditions gold et christmas), ces aventures du Chevalier noir n’étaient pas qu’un simple pari. « Ce Batman a commencé avec...

“Explositions” de bulles à Amiens : la BD prend rendez-vous

La halle Freyssinet s’apprête à ouvrir ses portes au public, pour les 24es rendez-vous de la BD d’Amiens. L’occasion pour Pascal Mériaux, directeur de l’association On a marché sur la Bulle de se réjouir d’une nouvelle édition, placée sous les meilleurs auspices. Et centrée sur cette halle, qui aura l’an passé tant apporté à l’événement. fresque de la Halle Freyssinet, détail   « La Halle fut bombardée par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale… et finalement, trouvant l’architecture intéressante, ils l’ont reconstruite, et...

Jamais, de Bruno Duhamel, Prix La BD c'est Woua'z 2018/2019

L'association d'Amiens On a marché sur la bulle a organisé, pour la troisième année, le Prix La BD c'est Woua'z : cette récompense a mobilisé en 2018/2019 dix bibliothèques partenaires et dix collèges du département de l'Oise. Des élèves ont travaillé sur une sélection de 6 albums, pour désigner parmi eux leur titre préféré. C'est Jamais, de Bruno Duhamel, publié par les éditions Grand angle, qui remporte la compétition. Parce que la nature fait bien les choses, Jamais a déjà été distingué par d'autres élèves, les collégiens de la Somme, qui lui...

Plus qu'un rendez-vous, Amiens offre à la bande dessinée un festival

ENTRETIEN – Les 24es Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens feront trembler les murs, depuis la cathédrale jusqu’à la tour Perret, passant bien évidemment par la Halle Freyssinet. Pour la deuxième année maintenant, la manifestation s’installe dans cet immense espace : une friche de 8000 m2 fraîchement réhabilitée. Avec des bulles, des expositions et bien plus. La Halle Freyssinet   Pascal Mériaux, directeur de l’association On a marché sur la Bulle, qui organise l’événement, ne cache pas son impatience. La dimension chef d’orchestre de cet ancien...

Phoolan Devi, lauréat du Prix Révélation BD des lycéens Hauts-de-France

Le jury a tranché, choisissant son album favori parmi les six œuvres en compétition. Et c’est Phoolan Devi, Reine des bandits avec 25,3 % des voix qui se place en première marche du podium ! À cette occasion, Claire Fauvel fera spécialement le déplacement pour recevoir son prix des mains des élèves impliqués dans le projet, le jeudi 6 juin à 13 h à la Halle Freyssinet.   Pour la 21e année consécutive, l’association On a Marché sur la Bulle située à Amiens a sillonné la région Hauts-de-France pour former et accompagner un jury de jeunes lecteurs (issus de...