Affaire Renaudot : un auteur autoédité chez Amazon qui dérange

La rédaction - 19.09.2018


 

 

Depuis 1926, le prix Renaudot n’aura jamais autant fait parler de puis qu’en cette édition 2018. La présence d’un ouvrage autopublié chez Amazon, manifestement chouchou de Patrick besson, fait désordre. 

 

Il n’aura fallu que quelques jours après que la première sélection a été dévoilée pour que la polémique enfle depuis les réseaux jusqu’à un possible boycott. Très loin des aspirations du tout premier jury qui siégea pour saluer le livre d’Armand Lunel, Nicolo-Peccavi ou l’Affaire Dreyfus à Carpentras, cette affaire prend des tournures de règlements de compte.

 

Au cœur des débats, l’autopublication, bien entendu, mais également Amazon, ce grand Satan qui nuit tant aux libraires. Et puis, l’absence de réaction des éditeurs, qui se terrent dans un doux silence. Et en face, les libraires qui s’étranglent, l’auteur qui se défend...

Ah, qu’elle est loin l’attribution étonnante à Daniel Pennac en 2007, qui avait défrayé la chronique ! Bande de Français, de Marco Koskas fait partie des ouvrages les plus chauds de l’instant. Raison ?


 

Amazon, autoédition : ce que l'affaire Renaudot dit de l'édition en France

À l’heure du triomphe des chaînes d’information en continu, on trouve beaucoup de fausses polémiques, auto-engendrées, qui tombent rapidement dans les limbes d’un fil Twitter ou d’une page Facebook. Et puis il y a les vraies controverses, celles qui pointent du doigt un réel dysfonctionnement du monde social.    Par Tom Connan, auteur indépendant   Ce fut le cas de celle déclenchée par la sélection d’un livre de Marco Koskas – qu’il avait eu le malheur d’autoéditer – au Renaudot. Il y avait là quelque chose qui ne passait pas, pour le jeune...

Renaudot : Marco Koskas dénonce “l'hypocrisie de l'argument” des libraires

Depuis plusieurs jours, une partie des libraires français, soutenus par le Syndicat de la librairie française (SLF), donnent de la voix contre la première sélection des jurés du Prix Renaudot. Cette dernière fait apparaitre un ouvrage autopublié par son auteur, Marco Koskas, Bande de Français, qui n'est diffusé que sur Amazon. L'écrivain a répondu aux libraires, dénonçant « l'hypocrisie de l'argument ». (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Quelques jours après la publication de la première sélection du Prix Renaudot, dans laquelle nous...

Auteurs et autoédition : des droits et des devoirs aussi ?

Être ou ne pas être autopublié ? Auteure de multiples ouvrages, Aurore Drey a suivi avec attention les débats autour du livre choisi par le jury du prix Renaudot. Suffisamment pour prendre en considération que l’exclusivité de vente de ses titres sur Amazon pose problème. Elle livre ici ses réflexions. Aurore Drey   Au vu de l’actualité qui secoue le monde littéraire francophone, j’ai eu envie de faire ce billet. Souvent, et à leur détriment, le monde de l’édition « classique » et celui de l’autoédition sont montrés comme étant en concurrence....

Renaudot : Besson, Le Clézio, Garcin, “sans nous, trouvez un autre job”

Depuis la révélation de la première liste du prix Renaudot, les esprits s’échauffent, les langues se délient : mais que diable un ouvrage autopublié via Amazon vient faire ici ? Les libraires s’inquiètent, les éditeurs restent passablement silencieux... Les lecteurs ne mesurent pas forcément les enjeux...   Isabelle Charkos, de la Librairie La petite marchande de prose, à Sainte-Savine, compte parmi les premières à avoir réagi. Alors que la polémique enfle, elle nous adresse un courrier incisif, prenant à partie les membres du jury. Alors, que...

Affaire Renaudot : hors-la-loi, Amazon plonge les libraires dans l'illégalité

La polémique autour du prix Renaudot – récompense dont on n’aura finalement jamais autant parlé... – soulève les foules. Plusieurs sujets s’y retrouvent mêlés, jusqu’à former une grosse pelote de nœuds. Et ce, alors que problème est éminemment simple : les librairies se retrouvent dans une situation délirante d’illégalité. photo d'illustration - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Benoît Bougerol, patron de la Maison du livre à Rodez, le détaille clairement : « Le problème n’est pas Amazon, pas plus que l’autoédition. Après tout, quantité...

Amazon et le Prix Renaudot : “Un signal inquiétant pour l’avenir de la création”

Un ouvrage autopublié sélectionné pour un prix littéraire, le Renaudot en l’occurrence, c’était presque un non-événement. Que l’ouvrage soit en revanche commercialisé sur la plateforme d’Amazon, les libraires le digèrent mal... Et depuis qu’un boycott est envisagé, la tension monte.   Une citation d'un certain Beigbeder, membre du jury du Renaudot (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   « Notre position aujourd’hui est de saluer le buzz que le comité a pu créer autour de ce choix d’un autoédité chez Amazon : c’est bien joué ! Mais si ce titre...

Six romans retenus pour le prix Renaudot des lycéens 2018

Alors que sa version adulte vit actuellement des heures douloureuses, le prix Renaudot des lycéens a dévoilé une liste d’ouvrages retenus prêtant bien moins le flanc à la polémique. Six ouvrages, pas un de plus, avec de véritables perles dont nous avons eu l’occasion de vous parler.     Depuis 1992, le Renaudot des lycéens suit de près son grand frère, mais en oubliant cette année avec précaution le livre de Marco Koskas, qui fait des vagues. Autopublié, et vendu sur Amazon, le livre Bande de Français met les jurés du prix Renaudot dans une situation assez...

Excédés, des libraires boycottent le prix Renaudot et son livre Amazon

Libraire durant 10 années, à Acheres dans les Yvelines (Librairie Neverland, aujourd'hui fermée), Mélanie Le Saux a découvert comme d'autres la liste du prix Renaudot. Son sang n'a fait qu'un tour. « Je ne suis peut-être pas la plus légitime, mais mon écœurement a pris le dessus et j’ai écrit une lettre ouverte au jury du Prix Renaudot », indique-t-elle.   David, hilare, après avoir triomphé de Goliath - domaine public, d'après Caravage Dans le même temps, l’association Lil – Libraires indépendantes de Lorraine –, qui regroupe les libraires du Grand...