Alfonic : une méthode pour apprendre à lire et écrire aux plus jeunes

La rédaction - 04.08.2020



 
Originellement pensée comme une méthode simplifiant la découverte de la langue, par le linguiste André Martinet, Alfonic était appelée « graphie phonologique Martinet ». Devenu la contraction de « alphabet phonétique », ce système d’apprentissage concerne les jeunes enfants. 


Son objectif est de parvenir à faire identifier les sons, considérant que cela permettra de faciliter la compréhension des mots et donc l’écriture. L’idée est donc qu’écrire, sans redouter les fautes d’orthographe, passe par une manière de lire et d’entendre, pour percevoir les nuances.

« L’alfonic est une écriture du français où chaque son vaut une lettre, et chaque lettre vaut un son. Pour ceux qui débutent dans l’apprentissage de l’écriture et de la lecture (les enfants, les dyslexiques, les étrangers, etc.), écrire en alfonic est un soulagement, car il permet de ne pas s’embarrasser d’orthographe », explique l’organisme. 

Dans son grand principe, simplifié, on écrit comme on parle pour se familiariser avec les mots. Et le modèle s’adapte tout aussi bien aux enfants atteints de troubles dys — qu’aux plus jeunes en maternelle ou classe primaire, mais également aux adultes en alphabétisation. 

La finalité repose sur trois axes : apprendre à écrire et à lire le français, de manière heureuse et décomplexée. En finir avec la crainte de la faute, qui bride l’écriture et stigmatise. Stimuler la créativité des élèves, révéler la richesse de leur vocabulaire et de leur imagination. 

Dans ce dossier, sont proposés des éléments théoriques pour comprendre le fonctionnement d’Alfonic, ainsi que des exercices pratiques pour se lancer.


photo : StockSnap CC0

 

Exercer son esprit avec un jeu de Mémory, lettres et animaux

L’alfonic utilise autant que possible les lettres de l’orthographe française (même si, dans certains cas, il a fallu en inaugurer de nouvelles). Vous souhaitez aider votre enfant à se familiariser avec l’ensemble des lettres de l’alfonic, apprendre une liste de lettres par cœur est fastidieux. Nous avons donc créé pour vous un jeu de Mémory (deux versions : l’une comprenant une lettre + un dessin d’animal, l’autre affichant en outre le nom de l’animal en alfonic).   Les règles du jeu Dans un Mémory, toutes les cartes sont en double (vous pourrez donc...

Approfondir les voyelles, avec ou sans Rimbaud

Pour bien fixer les lettres qui correspondent aux sons (ou plus précisément aux phonèmes, comme disent les linguistes), il est utile d’aider votre enfant à les reconnaître, à les identifier dans des mots et enfin à les écrire. L’activité proposée a pour but d’entretenir et d’approfondir le savoir que votre enfant commence doucement à intégrer.   Cette fois, nous mélangeons toutes les voyelles, orales et nasales, ainsi que les semi-voyelles (ou semi-consonnes). Les semi-voyelles Les semi-voyelles sont très proches des voyelles. Le français en...

Le jeu de l’Oie avec les voyelles de l’alfonic

Pour varier les plaisirs, nous proposons aujourd’hui un jeu de l’Oie qui permettra à votre enfant de se familiariser avec les lettres utilisées en alfonic pour transcrire les voyelles. Pourquoi les voyelles ? Parce qu’on a constaté que les enfants les repéraient plus rapidement que les consonnes (nous reviendrons aux consonnes plus tard). Cette activité est proposée par Liliane Witkowski, une enseignante qui a utilisé l’alfonic durant toute sa carrière.    Les différentes voyelles La langue française est très riche en voyelles. Mais selon les lieux et...

Identifier les voyelles et les écrire

Cerner les sons qui composent un mot ou une phrase est un exercice d’observation qui requiert de l’attention. Dans notre civilisation de l’écrit, il ne va pas de soi de s’intéresser au langage oral et à ses composantes. C’est pourtant ce langage oral, vivant, respectable et déjà connu de votre enfant, qui servira de socle à sa compréhension de l’écriture.   Il est donc important de lui faire comprendre que l’écriture n’est pas un ramassis de gribouillis informes sans logique, mais au contraire une peinture très exacte, très rigoureuse, des sons qu’il...

Des comptines pour mieux identifier les sons

Pour votre enfant, découvrir tous les sons d’un coup ne permet pas leur reconnaissance approfondie, surtout si c’est la première fois de sa vie qu’il prête attention aux « bruits » qu’il articule. Aussi, nous vous proposons quelques comptines, qui permettent de cibler de manière précise un son en particulier.   Il s’agira donc de privilégier l’écoute. Qu’est-ce qu’on dit ? Qu’est-ce qu’on entend ? Dans un premier temps, mettre l’accent sur l’oralité de la langue est une étape nécessaire, qui signifiera à votre enfant l’importance...

Lire et écrire les noms d’animaux en alfonic

Ce n’est pas tout d’avoir sous les yeux un tableau montrant les lettres utilisées en alfonic. Encore faut-il que votre enfant s’habitue à identifier les sons qu’il prononce, puis à repérer les lettres qui correspondent à ces sons, et enfin à écrire ces lettres sans les confondre. Dans le jeu d’aujourd’hui, il s’agira donc de dire à haute voix les noms des animaux pour en fixer les sons, puis de sélectionner les lettres dont on a besoin, et enfin de les écrire dans l’ordre sous les dessins concernés.     Tracer des lettres Si votre enfant est déjà...

Lire et écrire : apprendre les animaux en alfonic

Pour fixer tous les sons (les phonèmes) du français, il est plus simple de les présenter dans des mots. La méthode Alfonic propose de découvrir avec des éléments du quotidien, les grands principes de fonctionnement de son apprentissage. Commençons donc avec les animaux.   On entend « a » dans abeille : en alfonic, « a » s’écrit a. On entend « ou » dans ours : « ou » s’écrit w. On entend « é » dans écureuil : « é » s’écrit é. On entend « u » dans tortue : « u » s’écrit u. On entend « b » dans baleine :...

J'écris donc je suis : apprendre à écrire leur prénom aux tout petits

Quelle est la première demande d’un enfant qui apprend à écrire ? Bien souvent, la requête est simple : « Comment s’écrit mon prénom ? » À l’évidence, c’est par là qu’il faut débuter. La méthode Alfonic propose des solutions pour apprendre à lire et à écrire aux tous petits.   La simplicité orthographique de certains prénoms encourage l’enfant dans son analyse des lettres. S’il se nomme Noé, Lola, Milo ou Maria, et qu’on prend la peine de lui montrer quelle lettre correspond à quel son, il fera très vite le lien entre les sons qu’il...