Association Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse

La rédaction - 14.02.2019

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse

 

Fondée en 1975, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse se consacre à la défense des écrivains, tant dans leurs créations que dans leurs droits. L’association compte plus de 1000 membres, dont l’activité éditoriale représente 1500 ouvrages publiés chaque année. 

 


L’association fut créée en 1984, après une dizaine d’années d’activité. Son plus grand fait d’armes fut d’avoir instauré un barème de rémunération pour les auteurs, lors de leurs interventions durant les salons.

 

Elle organise régulièrement des événements, formations, mais également des conférences. Chaque année, elle propose aux auteurs et illustrateurs de bénéficier d’un voyage à la Foire du livre de Bologne, spécialisée dans l’édition jeunesse.

 

Forte d’un engagement constant dans les combats liés à l’édition, elle est présente lors du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, pour apporter informations et conseils.

 

« Les critères d’adhésion à l’association sont rigoureux, mais la Charte n’entend pas se replier sur elle-même et intègre sans cesse de nouveaux membres. »

photo ActuaLitté CC BY SA 2.0

 

Guillaume Nail, président de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse annonce une passation de pouvoirs entre Samantha Bailly, présidente sortante, et Guillaume Nail, le nouveau président de l'association. « Les auteur·trice·s restent menacé·e·s, l’urgence est réelle, et il nous faut réaffirmer notre voix, dire haut et fort que sans nous, pas de livres, pas de littérature », souligne ce dernier dans un communiqué. Le conseil d'administration, le 13 février 2019   Le conseil d'administration de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, réunis le 13 février 2019, a pris acte...

Journalisme et littérature à Metz, avec Olivier Weber et Valentine Goby

Unique en son genre, le festival « Le Livre à Metz, Littérature & Journalisme » est un lieu de débats et d’échanges où le monde se lit et se raconte sous ses facettes les plus diverses. Après « Mauvais genre », « Bas les masques », « Debout ! » et « Libertés », le fil rouge de la 32e édition est consacré aux « Désirs » faisant ainsi la part belle aux rêves et utopies, au corps, au plaisir et à la liberté.    Pour concocter la programmation, l’équipe du festival s’adjoint depuis 2017 les lumières, sensibles et pertinentes, de deux conseillers...

Les auteurs jeunesse engagés contre les châtiments corporels aux enfants

C’était il y un an, j’étais reçu par une classe pour parler d’un de mes romans dans lequel un enfant est battu par ses parents. J’ai demandé aux élèves combien d’entre eux avaient déjà reçu une fessée ou une gifle. Seules cinq mains ne se sont pas levées. Je n’avais jamais vu une aussi triste forêt. par Martin Page en partenariat avec la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse mo, CC BY ND NC 2.0   Nous devons nous opposer aux châtiments corporels à l’égard des enfants Aujourd’hui, la France est un des derniers pays d’Europe...

Livraison de mots : Profession, Bookstagrammeur

Nous l’avions déjà interviewé il y a quelques mois dans le cadre de son travail de fin d’études sur les booktubeurs, ces nouveaux prescripteurs du Web qui connaissent un succès croissant, principalement auprès d’un public jeune et féminin.   Aujourd’hui diplômé en communication, François Coune alias  » Livreur de mots  » se prête désormais lui aussi à la critique littéraire 2.0, mais sur un autre réseau social très en vogue dans le domaine de l’édition : Instagram. Avec 4156 abonnés au compteur, le jeune blogueur s’adresse directement à ses...

Franck Riester boude le salon du livre jeunesse de Montreuil

Ce pouvait être la première sortie du ministre de la Culture dans le secteur de l’édition, et la première rencontre avec les professionnels. Ce pouvait être... Manifestement, si Franck Riester n’a rien contre la jeunesse, ce segment de la littérature ne le passionne pas. ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil bat son plein, et ce, jusqu’au 3 décembre, journée consacrée aux professionnels. L’inauguration qui a consacré d’une Pépite d’or le livre Le Tracas de Blaise, de Raphaële Frier et Julien Martinière (Ed....

Comment les acteurs de l'édition sauveront le livre : la websérie parodique

On se souvient de ce que la campagne de l’an passé avait provoqué de remous dans le Landerneau de la littérature jeunesse. La Charte des auteurs et illustrateurs renouvelle son principe de websérie, cette fois plus optimiste et toujours parodique. Un peu d’humour ne fera pas de mal...   © François Delebecque, la Charte   L’année dernière, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse frappait fort avec sa websérie parodique Dans la peau d’un auteur jeunesse. Objectif ? Alerter le grand public sur la réalité des auteur.ice.s jeunesse et jeter un...

“On ne pourra bientôt plus vivre en publiant des livres”, Joann Sfar

Le gouvernement vient-il finalement de dévoiler son plan d’action dans une politique de paupérisation – ou de mépris ? – des auteurs qui ne disait pas son nom ? En réponse à la députée Frédérique Dumas, le ministère des Solidarités et de la santé vient en effet de confirmer les craintes depuis longtemps exprimées quant à la réforme sociale.    ActuaLitté, CC BY SA 2.0   « En une phrase et pour faire simple, on ne pourra bientôt plus vivre en publiant des livres », déclarait récemment Joann Sfar, président d’honneur de la Ligue des...

Les 12 lauréats d'émergences, concours pour soutenir la jeune création

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a lancé, le 17 avril dernier, le concours de nouvelles émergences !, adressé à tous les auteurs et autrices débutant(e)s ou en voie de professionnalisation. Après des débats passionnés, le jury qui s'est réuni le 14 septembre à la bibliothèque Paul Éluard de Montreuil, a sélectionné 12 nouvelles sur les 62 reçues.   La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse rassemble 1 400 auteurs jeunesse. Depuis 43 ans, elle a pour objectif la promotion d’une littérature jeunesse de qualité et la défense des intérêts...