Coronavirus : comment s'occuper en période de confinement ?

La rédaction - 06.07.2020

Closed


La période confinement décidée par les autorités françaises voit des millions de citoyens contraints de rester chez eux, parfois seuls, parfois avec des enfants de tous les âges. Aussi, des questions se posent : comment s'occuper lorsque l'on est enfermés pendant plusieurs semaines entre quatre murs ? Si le premier conseil peut être de se tourner vers sa bibliothèque pour lire quelques livres, disposer d'une connexion internet reste la garantie de pouvoir accéder à de nombreuses ressources en ligne.

Il sera ainsi possible de découvrir gratuitement des milliers de classiques de la littérature, entrés dans le domaine public, au format numérique, ainsi que plusieurs centaines de films, gratuitement et légalement. Si cela ne suffit pas, des livres audio peuvent aussi être écoutés librement. Pour varier les plaisirs, pourquoi ne pas regarder l'intégralité des séries Naruto et Naruto Shippuden ? Soit 720 heures de contenus, tout de même... 

Avec les plus jeunes, les coloriages pourront occuper quelques heures : outre les planches mises en ligne par des institutions du monde entier, un certain nombre d'auteurs de bandes dessinées proposent des dessins au trait, qu'il suffit d'imprimer ou de recopier... Enfin, du temps pour soi est aussi l'occasion d'apprendre et de se former, avec des ressources pédagogiques accessibles gratuitement...

Crédits photo : Rob Oo, CC BY 2.0

 

Un dispositif d'aide exceptionnel pour les librairies, jusqu'à 5 millions €

« Une question de vie ou de mort », estime le Syndicat de la librairie française. La crise du coronavirus mettra en péril des centaines d’établissements, si rien n’est anticipé. Et à ce titre, le SLF demandait la constitution d’un fonds de soutien, sous la forme de subventions, réunissant État, régions et partenaires privés. Simultanément, une aide de 5 millions € s’avance, sous conditions. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 (photo d'illustration)   Le délégué général de l’ADELC (Association Développement de la Librairie de Création), Didier Grevel,...

“Bordel, restez chez vous” : le poème pro-confinement de Samuel L. Jackson

C'est le message que l'on entend à n'en plus finir, qui tourne en boucle, mais reste indispensable, surtout avec l'arrivée des vacances et des beaux jours : « Restez chez vous. » Pour lutter contre la propagation du coronavirus, c'est le premier réflexe à avoir : si certains ont du mal à s'en convaincre, Samuel L. Jackson lui-même a un poème à leur déclamer... capture d'écran YouTube À l'occasion d'une émission spéciale de Jimmy Kimmel Live, ce 31 mars, plusieurs invités se sont succédé — à distance, évidemment — pour inciter les téléspectateurs à...

Confinement : les éditeurs offrent des livres, pour ne jamais manquer de lecture

Les Français vivent un confinement qui se prolonge, voire s'éternise, selon les points de vue. Et parmi les occupations privilégiées, on aimerait que la lecture tienne une place de choix. Pour que tous les confinés ne manquent pas de livres, des éditeurs se sont mobilisés en ouvrant tout ou une partie de leur catalogue, afin que chacun trouve un livre à son goût. Petit tour d'horizon des offres. (photo d'illustration, David Goehring, CC BY 2.0)   L'opération #ConfinementLecture Une « box » de cinq livres numériques gratuits par jour, cela vous intéresse ?...

Les Chroniques du Confiné : Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain...

BANDE DESSINÉE – Faits du jour : Bein, la Foire du Trône est annulée, Wimbledon est annulé, la vente de voitures est en chute libre, c’est bientôt Pâques. Alors oui, les vacances, on a mis une croix dessus, mais vous n’avez pas envie d’un bon gros lapin en chocolat vous ? Dernière bonne nouvelle, les écosystèmes marins pourraient se reconstruire d’ici à 2050, si ce n’est pas beau ça !   Aujourd’hui, on va vous parler d’une bande dessinée, signée Courty et Efix, Avec ou sans moustache. Cet album, paru en début d’année aux éditions Grand...

Coronavirus : “une question de vie ou de mort” pour les librairies

« Les portes des librairies sont tristement fermées au public depuis le 16 mars et vont le rester encore plusieurs semaines. À la levée du confinement, l’activité ne redémarrera sans doute que très progressivement et l’année 2020, pourtant bien partie, s’annonce exécrable, au-delà même de la période de fermeture imposée. Nul, à ce jour, ne sait dans quelles conditions nous pourrons rouvrir ni dans quel état d'esprit seront nos clients, touchés aussi par cette crise.» ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Le tableau que brosse le Syndicat de la librairie française...

Les éditeurs mobilisés pour alléger la trésorerie des librairies indépendantes

À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle : les maisons d’éditions françaises l’ont bien compris. Dans un communiqué, Antoine Gallimard a annoncé que les éditeurs distribués par la Sodis et Union Distribution reporteraient le paiement des échéances des mois d’avril et de mai pour les librairies indépendantes.   Photo d’illustration – ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Le 18 mars dernier, Antoine Gallimard avait déjà annoncé que le groupe Madrigall reportait de 60 jours le paiement des échéances dues à fin mars, « afin d’alléger au maximum...

Paris valait bien quelques livres numériques

Les bibliothèques de Paris mobilisent les ressources numériques de leurs catalogues. En accord avec les éditeurs participants, les accès aux ebooks en prêt seront gratuits jusqu’au 30 juin. « Les conditions d’emprunt sont exceptionnellement de 6 livres par mois sur la bibliothèque numérique », apprend-on également. Merveilles de lectures en perspective… Perfecto_Capucine CC 0 Il faudra remplir deux conditions : être parisien (résidant suffira, personne ne vous demandera d’extrait d’acte de naissance) et avoir plus de 15 ans. À partir de ces critères,...

Le prêt numérique en bibliothèque va bon train au Québec

Au Québec, la population est majoritairement confinée à la maison et les bibliothèques publiques ont tiré le rideau pour une période indéterminée à cette heure. Les établissements restent cependant au service de la communauté grâce aux ressources sur la toile. Le prêt numérique ne s’est d’ailleurs jamais aussi bien porté, en témoignent les résultats de Pretnumerique.ca qui enregistre 265.021 emprunts sur le seul mois de mars 2020, soit 100.000 de plus que la moyenne mensuelle de l’année dernière. pixabay license Pendant le confinement, plusieurs...