Dans l'univers d'Harry Potter, la fantastique aventure de JK Rowling

La rédaction - 12.02.2020

The Deathly Hallows

 


Depuis maintenant une vingtaine d’années, les histoires du petit sorcier et de ses copains magiciens ont provoqué un véritable miracle. Traduite en plus de 80 langues, la saga Harry Potter est un monde en soi, dont les ramifications s’étendent au-delà de l’imaginable.

 

 

Avec plus de 450 millions d’exemplaires vendus, huit films et des suites explorant le monde de la magie, Potter est plus qu’un phénomène dans le monde littéraire. Depuis la première traduction en français, en 1998, un an après la sortie en anglais, on ne compte plus les textes de fan fiction ni les produits dérivés.

 

La création même d’un parc d’attractions le démontre : la déferlante Harry Potter a encore de très beaux jours devant elle. Tout a commencé en France avec Harry Potter à l’école des sorciers, traduits par Jean-François Ménard, chez Gallimard jeunesse. Mais en effet, au début, cette jeune femme, mère célibataire avait été refusée à de nombreuses reprises par les éditeurs.

 

La folie Harry Potter a provoqué un séisme en librairies, ouvrant la voie vers la lecture à des millions d’enfants à travers le monde. JK Rowling, bienfaitrice de l’humanité, de toute évidence...

Photo : Fábio Brandão, CC BY 2.0


 

Le premier tome de la saga Harry Potter traduit en yiddish

Un ouvrage un peu particulier vient d'être traduit en yiddish : le premier tome de la saga Harry Potter, connu sous le titre Harry Potter à l'école des sorciers en français. La traduction a été publiée par l'éditeur suédois Olniansky Tekst Farlag, et le premier tirage, de 1000 exemplaires, s'est écoulé en deux jours seulement. (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Un deuxième tirage est d'ores et déjà disponible : pour répondre à l'afflux de commandes. Peu importe la langue, Harry Potter est un succès : la traduction par l'éditeur suédois Olniansky...

Cette virgule du Brexit qui plonge les Britanniques dans le comma

Le Brexit est consommé, le parlement britannique s’est décidé à quitter l’Union européenne, sous les applaudissements de Boris Johnson. Et ce 31 janvier, date définitive, les Britanniques partent, sans un regard amer ni un salut. Ligne d’arrivée, mais une fois passée, les ennuis reviennent.   Boris Johnson, comparé au petit sorcier Harry Potter, franchissant le célèbre mur qui sépare les apprentis élèves de Poudlard du monde des Moldus, la chose est cocasse, mais fait sourire.   Le dessin du jour Le dessinateur danois Niels Bo Bojesen compare...

Un livre jeunesse en tête de 125 ans de prêts des bibliothèques de New York

Le réseau des bibliothèques de la ville de New York fête ses 125 ans, et commence les festivités en célébrant les 10 ouvrages les plus empruntés par les usagers. À leur tête, The Snowy Day, d'Ezra Jack Keats, livre jeunesse publié en 1962. Si l'on retrouve 1984 de George Orwell et Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee dans la liste, la littérature jeunesse domine largement ce bilan. NYPL (photo d'illustration, John Saeyong Ra, domaine public) Sans plus attendre, pour commencer, ce classement très particulier : The Snowy Day d'Ezra Jack Keats : 485.583...

À Londres, une exposition sur les Animaux fantastiques de l'univers Harry Potter

Les amateurs de la saga Harry Potter seront quittes d'un nouveau voyage à Londres : « Fantastic Beasts: The Wonder of Nature », une exposition consacrée aux animaux de l'univers de J.K. Rowling, se tiendra au printemps au Muséum d'Histoire naturelle de la capitale britannique. Au programme, une mise en parallèle des créatures du monde des sorciers et des animaux du monde des moldus. (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Science, cinéma, télévision et littérature unis dans une même exposition : le Muséum d'Histoire naturelle de Londres est fier...

Pour sa fille, elle transforme sa salle de bains, façon Harry Potter

Leah Parkes, 37 ans, partage avec sa fille une passion pour l'univers créé par J.K. Rowling, impliquant un certain sorcier nommé Harry Potter. Pour surprendre Aaliyah, sa fille de 8 ans, la maman s'est lancée dans la rénovation de la salle de bains familiale, en s'arrangeant pour que le résultat la transporte au moins aussi facilement qu'un Portoloin...  (photo d'illustration, Karen Roe, CC BY 2.0) Résidant à Brighton, Leah Parkes a voulu faire une surprise pour sa fille, tout en rendant sa salle de bains un peu moins banale. Fan de Harry Potter comme sa...

La littérature jeunesse se résume-t-elle à Harry Potter ?

Alors que s’ouvre ce 27 novembre le Salon du livre de Montreuil, le cabinet statistique GfK propose de revenir sur les meilleures ventes de livres jeunesse. Établissant un panorama sur la période de novembre 2018 à octobre 2019, sont proposés trois tops 10 suivant les formats. ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Si la bande dessinée est le secteur le plus dynamique des ventes en jeunesse — avec une croissance de 13 %, sans Astérix — ce segment, dans son ensemble, représente toujours 24 % des ventes. Il recule cependant d’un point sur la période indiquée. Dans son...

Un nouvel abonnement pour les livres numériques Harry Potter

C’était annoncé, cela prend forme : Harry Potter vivra quelques bouleversements ces prochains temps. Après avoir rapproché Pottermore de Warner Bros, Wizarding World a été créé. Et cette joint-venture met désormais en place une stratégie de reconquête active. À commencer par un nouveau service d’abonnement…   En intégrant les ebooks Harry Potter à son service de lecture illimitée par abonnement — Kindle Unlimited — Amazon avait frappé fort. Et au passage, fait grincer quelques dents. The Wizarding World reprend la main sur cette affaire — sans que les...

Fête Noël avec Harry Potter : de la magie plein la maison

L’avantage des show-room, c’est que l’on peut traîner comme un enfant devant les vitrines des grands magasins, à l’approche de Noël. L’autre avantage, avec Warner, c’est que l’on sait d’ores et déjà quoi offrir aux petits neveux et nièces qui piaffent d’impatience. Et croient dur comme fer que Harry Potter, avant eux, n’existait pas.   Mardi 15 octobre. Quelque part dans Paris. Il suffit de quelques pas pour s’immerger rapidement dans le monde de la licence et des produits dérivés. Sauf que Warner Bros et Harry Potter, c’est une histoire d’amour...