Dans l'univers d'Harry Potter, la fantastique aventure de JK Rowling

La rédaction - 26.03.2020

The Deathly Hallows

 


Depuis maintenant une vingtaine d’années, les histoires du petit sorcier et de ses copains magiciens ont provoqué un véritable miracle. Traduite en plus de 80 langues, la saga Harry Potter est un monde en soi, dont les ramifications s’étendent au-delà de l’imaginable.

 

 

Avec plus de 450 millions d’exemplaires vendus, huit films et des suites explorant le monde de la magie, Potter est plus qu’un phénomène dans le monde littéraire. Depuis la première traduction en français, en 1998, un an après la sortie en anglais, on ne compte plus les textes de fan fiction ni les produits dérivés.

 

La création même d’un parc d’attractions le démontre : la déferlante Harry Potter a encore de très beaux jours devant elle. Tout a commencé en France avec Harry Potter à l’école des sorciers, traduits par Jean-François Ménard, chez Gallimard jeunesse. Mais en effet, au début, cette jeune femme, mère célibataire avait été refusée à de nombreuses reprises par les éditeurs.

 

La folie Harry Potter a provoqué un séisme en librairies, ouvrant la voie vers la lecture à des millions d’enfants à travers le monde. JK Rowling, bienfaitrice de l’humanité, de toute évidence...

Photo : Fábio Brandão, CC BY 2.0


 

Harry Potter : vers une reconnaissance des universitaires

D'un succès de la pop-culture à un grand classique. L'histoire de la fameuse école des sorciers est bien connue désormais. Cadre d'un récit pour jeunesse, les aventures d'Harry et ses compagnons ont vite passé de mains en mains pour faire retomber les parents en enfance. D'abord œuvre quasi confidentielle pour sa première édition, il faut, en France, attendre le prix des Sorcières 1999 pour que le succès s'empare du phénomène. Le rythme annuel des premières sorties, le bouche à oreille puis les premières adaptations de la Warner ouvriront l'œuvre de Rowling au plus grand...

Le manuscrit d'Harry Potter s'expose avec ceux de Stevenson

À l'occasion d'une exposition célébrant mille ans de littérature anglaise, la Bibliothèque nationale de Londres reçoit le manuscrit d'Harry Potter à l'école des sorciers. Une nouvelle marque de la consécration de J.K Rowling qui voit son texte rejoindre pour l'occasion les travaux graphiques de Tolkien pour Bilbo, le Hobbit et des manuscrits de Stevenson.       Responsable du département littérature anglaise et théâtre, amie Andrews explique : « Écrire l'Angleterre célèbre l'incroyable collection de chefs-d'œuvre qui se trouvent à la Bibliothèque [nationale]...

Pottermore : le portail internet a ouvert ses portes

Les fans de Harry Potter l'attendait avec grande impatience : c'est chose faite, le portail Pottermore a enfin été dévoilé sur la toile. Annoncé comme un véritable réseau social sur l'univers du héros de J.K. Rowling, Pottermore n'apparaît finalement que comme un site web «enrichi».   En 2011, des millions de fans ont du dire au revoirs à leurs sorciers préférés, Harry, Hermione et Ron ayant tiré leur révérence avec éclat. Quelques mois plus tard, l'auteure mondialement connue annonce sur la toile que l'aventure Harry Potter continue avec la naissance prochaine de...

Pottermore : visite et tour du propriétaire, en avant-première

rédigé par Julien SIMON, de WALRUS   Je ne suis pas ce que l'on peut appeler un fan d'Harry Potter. Je veux dire, je ne suis pas hystérique. Je ne me promène pas habillé en magicien en hurlant des sortilèges dans la rue, quoi. Bon, certes, j'ai lu tous les livres, et avec un grand plaisir même. J'ai même été voir tous les films aussi - au plus tard le lendemain de leur sortie, et si possible le jour même, ouais, bon, j'avoue. Oui, j'ai aussi lu les Contes de Beedle le Barde, et traîné ma moitié chez W.H.Smith le jour où le dernier tome est sorti en anglais, juste...

Pendant ce temps là, à Beauxbâtons...

C'est gros, c'est fuchsia, c'est concentrique, il y a écrit «Coming soon» (très bientôt…) à la main, juste au-dessus, en grosse lettres argentées, «Pottermore» et en plus c'est très chouette. Depuis hier, jeudi, cette page Internet fait gloser d'autant qu'elle est signée par la papesse de la littérature jeunesse anglo-saxonne: J.K Rowling.   Que nous prépare-t-elle? Va t'elle enfin nous annoncer la sortie du «tantquejegagnejejoue» 8e opus? Ou tout simplement nous faire un site généraliste Potterien pour tout savoir sur le monde du petit sorcier et même encore...

Plagiat : pour attaquer Rowling, il faut payer 1,5 million £

Souvenez-vous de cette famille dont le papa avait écrit l'histoire d'un jeune sorcier qui se rendait dans une école de sorciers pour apprendre la magie... Oui, un papa, et non une dame, bien que l'histoire puisse en évoquer une autre. Dans le premier cas, on par le Willy The Wizard, écrit par Adrian Jacobs, décédé en 1997 et dont le livre avait été publié à compte d'auteur en 1987. De l'autre, c'est bien évidemment Harry Potter, sorti en 1997. Les similitudes avaient mené à une plainte pour plagiat, déposée en juin 2009, mais qui, aux États-Unis, en janvier, avait...

Une récompense inespérée pour Harry Potter

Dans un entretien avec la journaliste Anita Singh du Telegraph, David Heyman, le producteur derrière la franchise Harry Potter livre sa version de l’histoire, sa rancœur envers les Bafta et ses projets. Le producteur David Heyman reconnaît que quand il a décidé d’adapter les aventures d’un apprenti sorcier sur grand écran, il a senti qu’il pourrait se faire un peu d’argent… « J’ai pensé que si j’avais de la chance, on pourrait faire un film pas mal, modeste, avec un budget modeste, qui aurait un succès modeste. Et puis quelque chose s’est passé. » 7...

Harry Potter : ouverture du parc en Floride, pour des milliers de fans

5000 personnes attendaient, et peut-être même plus, si l'on observe les photos aériennes des avions qui survolaient le parc pour son grand lancement... Tout cela, c'est l'héritage de Harry Potter et de sa maman, J.K. Rowling, expliquait Daniel Radcliff, l'acteur qui incarne Harry sur les écrans... Un monde de sorciers, avec toutes les boutiques nécessaires pour faire craquer les bouses des parents trop sollicités, le tout à Universal Orlando Resort, en Floride. Et l'ouverture de vendredi dernier n'a pas démenti l'enthousiasme que les romans autant que les films de...