De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

La rédaction - 21.02.2020


crédit ministère de la Culture

 
141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.
 
Reconnaissant officiellement « la dégradation de la situation économique et sociale des artistes-auteurs [qui] se traduit par une érosion de leurs revenus, en dépit de l’augmentation générale de la valeur créée », le rapport incite les pouvoirs publics à une politique tournée vers les créateurs.

Or, si les aspects économiques importent en premier lieu, le rapport n’exclut rien des autres difficultés, d’où découle le malaise ambiant. 

Et d’évoquer « l’insuffisante prise en compte des conséquences pour eux de certaines réformes sociales, les difficultés administratives auxquelles ils se heurtent trop souvent, ainsi que la perspective de la réforme des retraites, perçue comme une menace pour le système de sécurité sociale des artistes-auteurs ». 

Attendu avec impatience, accueilli avec soulagement par les artistes-auteurs, il doit encore se traduire dans un « plan d’action et [un] calendrier » que le ministre dévoilera. 

Outre l’analyse des 23 recommandations du rapport, ce dossier relate l’historique et les multiples interventions des organisations. « Il contient beaucoup de pistes, auxquelles nous continuerons de réfléchir dans les prochains mois », indique la Ligue des auteurs professionnels, à l’origine de nombre de mesures proposées. « Mais, ayez-en bien conscience [monsieur Riester], c’est une bonne partie de l’avenir culturel de la France que vous tenez entre vos mains. »

 

Auteurs : après les bonnes intentions, des mesures sans hauteur

Une réaction en forme de cri de guerre émane des organisations d’auteurs, qui ont assisté, impuissantes, « à un enterrement de première classe » pour le rapport Racine. Alors que ce document présentait une analyse juste et des méthodes fortes, l’absence de volonté politique a abouti à trop peu.  Attentes déçues, amertume, colère : « Les bonnes intentions ne suffisent plus... », avait pourtant déclaré Franck Riester. L’ironie n’échappera à personne. Dans une communication forte, 12 organisateurs répondent aux mesurettes du ministre de la Culture,...

Stress post-traumatique : la désillusion de l'après rapport Racine

Déception du côté des artistes-auteurs. Réjouissance du SNE et des sociétés de gestion collectives présentes. Les réactions sur les réseaux sociaux suffisent à comprendre quels groupes d’intérêts ont remporté cette bataille. En marge des annonces du ministre, ActuaLitté est allé recueillir les impressions sur les mesures présentées, découlant du rapport Racine. Franck Riester et Bruno Racine - ActuaLitté CC BY SA 2.0   « On savait que le rapport Racine était déjà un petit miracle, témoigne un auteur, on avait fini par espérer que les annonces...

Rapport Racine : des mesures au bruit de pétard détrempé

« Quel bruit cela fait, un pétard mouillé ? » La boutade proviendrait des couloirs de la rue de Valois qu’elle n’étonnerait personne. Alors que le rapport Racine portait tant d’espoir, c’est finalement un non-lieu politique qu’il aura obtenu. De l’ensemble des mesures présentées par le ministre de la Culture, Franck Riester, rien, ou si peu, n’est finalement amené à faire évoluer la situation des artistes auteurs. Franck Riester et Bruno Racine - ActuaLitté, CC BY SA 2.0   « C’est consternant », nous déclare Katerine Louineau, déléguée...

Après le rapport Racine, les mesures de Franck Riester pour les auteurs

RAPPORT RACINE — Quelques semaines après la diffusion publique du rapport Racine sur le statut et la situation socio-économique des artistes-auteurs, le ministre de la Culture Franck Riester a présenté les grandes mesures de son plan d'action. Ce dernier est particulièrement attendu, tant par les auteurs que par le monde du livre en général. Franck Riester, ce 18 février 2020 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Les droits sociaux fondamentaux des artistes-auteurs Franck Riester annonce une simplification de l'ouverture des droits sociaux, présentée par décret, ainsi...

Rapport Racine : les mesures du ministère de la Culture pour les artistes auteurs

Ce 18 février, Franck Riester, ministre de la Culture convie à la présentation de ses propositions suite à la remise par Bruno Racine de son rapport intitulé L’auteur et l’acte de création. Un moment très attendu par l’interprofession, et plus encore par les organisations d’auteurs. crédit ministère de la Culture   Remis au ministre le 22 janvier, sur demande expresse du président Emmanuel Macron, le rapport Racine contient 23 recommandations pour améliorer la situation des artistes-auteurs. Tout à la fois constat limpide et document inédit, il détaille...

​​​​​​​Grâce au rapport Racine, les éditeurs légitiment le rôle de l’agent littéraire

Le rapport Racine satisfait les auteurs et fait grincer des dents les éditeurs. Il martèle deux points essentiels sur lesquels de nombreux auteurs, ainsi que des juristes et autres professionnels qualifiés insistent depuis plusieurs décennies sans que leurs arguments se concrétisent en une vraie réforme. écran noir ? pixabay licence   Dans un pays, soi-disant « du droit d’auteur », comme la France, l’auteur n’était plus depuis longtemps au cœur de la réflexion sur le droit d’auteur. Nous avons tous, qu’on le veuille ou non, progressivement basculé...

“Nous, éditeurs, sommes des horlogers du livre” Moïse Kissous (SNE)

À l’exception de rares interventions dans la presse, et d’un communiqué laconique, le Syndicat national de l’édition est resté très en réserve suite à la publication du rapport Racine. Des éditeurs qui seraient “vent debout” ? Dans un entretien accordé à ActuaLitté, Moïse Kissous, PDG du groupe Steinkis et président du groupe BD au SNE apporte un éclairage, par le prisme du 9e Art.  Volonté de dialogue, solutions concrètes, explications sur la crise de confiance : un tour d’horizon du marché BD et de la situation des auteurs… autant que des...

Rapport Racine : 3500 artistes-auteurs sortent de “l'angle mort culturel”

Les plus grands noms de l’édition se réunissent autour d’une tribune, démontrant une solidarité de plus en plus forte au sein du secteur. Après la publication du rapport de Bruno Racine, ils sont maintenant plus de 3500 à demander le respect de leur métier, l’amélioration de leurs conditions de travail — et le droit à une rémunération juste. Dans l'angle mort, les artistes auteurs ? pixabay licence   Publiée dans Le Monde, cette tribune regroupe des artistes auteurs comme Pénélope Bagieu, Erik l’Homme, Marc Levy, Tatiana de Rosnay, Bernard Werber,...