De l'écriture à la promotion, les auteurs se professionnalisent

La rédaction - 17.12.2018

Mis sur pied en 2017 par la Fondation pour l’Ecrit (FPEC), le programme destiné aux auteurs en début de carrière « De l’écriture à la promotion » a pour vocation d’offrir à ces jeunes plumes un aperçu complet des métiers du livre, un réseau, des témoignages de professionnels, ainsi qu’une connaissance du milieu littéraire et de la chaîne du livre.

Comment se faire publier ? Comment s’exporter ? Comment gagner en visibilité dans les librairies ? Comment fonctionnent les relations entre éditeurs, libraires et diffuseurs ? A quoi sert un attaché de presse ? Comment affronter la critique ? Qu’est-ce qu’un agent littéraire ?
 

Ils ont entre 20 et 44 ans. Ils partagent cette passion de l’écriture et des livres.





 

Inondations, tremblement de terre : vous goûterez bien le tiramisu ?

Proposer à 10 jeunes auteurs un accompagnement, sur une année, c’est l’enjeu du programme De l’écriture à la promotion. Soutenue par la Fondation pour l’Écrit, qui organise le Salon du livre de Genève, cette initiative se prolonge sur ActuaLitté.  En effet, chaque auteur propose un texte personnel, sur un sujet d’actualité. Alexandra Cinter prend la suite. Gourmand, avec une note d'amertume, tout de même... Sasha Fujin, CC BY 2.0     Le tiramisu Tu as vu le tremblement de terre en Indonésie ? Affreux ! Ça, c’est l’opinion d’Évelyne qui,...

De l'homophobie à la corruption, ces violences que redoute le Brésil

Le projet De l’écriture à la promotion offre à 10 jeunes auteurs de partir à la découverte du monde de l’édition. De nombreuses rencontres avec des professionnels sont programmées par la Fondation pour l’écrit, organisatrice du Salon du livre de Genève.  En partenariat avec ActuaLitté, chaque auteur s’est engagé à rédiger un texte sur un sujet d’actualité. Julie Heger a choisi le mode théâtral pour cette saynète si contemporaine. Paul Marguerite, CCC BY SA 2.0   Même pas une brise Entre quatre murs de brique, Rafaël fait chauffer de l’eau...

Migrations : un monde à réinventer ?

La Fondation pour l’Écrit, organisatrice du Salon du livre de Genève, offre chaque année à 10 jeunes auteurs de suivre le programme De l’écriture à la promotion. L’occasion de rencontrer différents acteurs de l’interprofession, et de progresser dans la découverte de leur métier. Pour ActuaLitté, mission leur est donnée de produire un texte en réaction à une actualité contemporaine.  Manuela Ackermann-Repond est la deuxième à se lancer dans l’exercice.   Peg HUnter, CC BY NC 2.0   Migrations : un monde à réinventer ? L’automne déroule...

Accélérer la cadence : du travail à la chaîne au travail échaîné

Dans le cadre du projet De l’écriture à la promotion, mené par la Fondation pour l’écrit, 10 jeunes auteurs ont été retenus. Avec un impératif : produire un texte portant sur un fait d’actualité contemporaine non littéraire, en partenariat avec ActuaLitté. Une narration à format libre, qu'elle soit histoire ou billet d'humeur, pour laquelle Jérôme Platner ouvre le bal. Baudoin, CC BY ND NC 2.0 (image d'illustration)     Un insondable mystère Qu’on se le dise, une entreprise se doit de prospérer si cette dernière souhaite assurer sa...

“L’écriture est un processus de révélation de soi à soi ” (Timba Bema)

ENTRETIEN – Timba Bema est né au quartier Bali à Douala, Cameroun, dénommé Bell Town à l’époque du protectorat allemand au début du XXe siècle. Il compte parmi les auteurs retenus pour le programme De l’écriture à la promotion, qu’a instauré la Fondation pour l’Écrit, organisatrice du Salon du livre de Genève.   Timba Bemba, CC BY SA 2.0     ActuaLitté : Que représente l’écriture pour vous, à ce jour ?   Timba Bema : J’ai commencé à écrire parce que je ne voulais pas oublier les histoires que me racontait ma grand-mère. Ma...

“L’écriture est un besoin d’ouvrir une fenêtre sur la métamorphose” - Violette Mandry

ENTRETIEN – « Personnage non-binaire (oxymore) – ni homme, ni femme, car en constante métamorphose. Dur.e à queer à l’humour suspect. Mélange de fleur, dandy, oiseau. » Violette E. Mandry ne manque pas de finesse pour se présenter. Elle est l’une des 10 auteurs retenus pour le programme De l’écriture à la promotion que pilote la Fondation pour l’Ecrit, organisatrice du Salon du livre de Genève. Rencontre. Violette E. Mandry, CC BY SA 2.0   ActuaLitté : Que représente l’écriture pour vous, à ce jour ? Violette E. Mandry : Je me sens...

“Une journée sans créer est une douloureuse apnée”, Manuela Ackerman

ENTRETIEN – Enseignante, créatrice, volontiers tournée vers la jeunesse, Manuela Ackerman compte parmi les auteurs retenus pour le programme De l’écriture à la promotion. Durant six mois, ils sont dix à partir à la découverte du monde de l’édition, de ses acteurs et de ses réalités. « L’écriture est mon univers de prédilection, elle révèle ma personnalité à mon insu », nous raconte-t-elle. Manuela Ackerman, CC BY SA 2.0     ActuaLitté : Que représente l’écriture pour vous, à ce jour ?   Manuela Ackermann : Dans mon idéal,...

Julie Heger : “Interroger nos habitudes sociales, nos codes moraux”

« Les ruptures me préoccupent. Ce que l’on s’inflige, je trouve cela extrêmement violent. Le concept m’échappe. Ça, cette virulence, je veux l’écrire. » À vingt ans, Julie Heger figure parmi les auteurs du projet De l’écriture à la promotion. Cadette de cette année, elle se présente, avec une certaine assurance, déjà, dans son projet littéraire. Rencontre. Julie Heger - CC BY SA 2.0     ActuaLitté : Que représente l’écriture pour vous, à ce jour ?   Julie Heger : J’ai commencé à écrire sérieusement il y a quatre ans. Ce n’est...