Entre la lecture et l'écoute : livre audio, mode d'emploi

La rédaction - 17.10.2019

Casques Livres audio - Livre Paris 2016
 

Livre audio, livres lus, audiolivre, audiobook : les noms diffèrent, mais désignent le même objet culturel. Créé au même moment que le phonographe et que la possibilité d'enregistrer des sons sur un support, le livre audio a depuis connu bien des formats, de la K7 au CD en passant par la clé USB et le fichier MP3.
 


Parfois gratuit, le plus souvent payant, le livre audio connait depuis quelques années un nouvel engouement grâce aux nouvelles technologies et à des dispositifs de lecture plus ergonomiques, les smartphones.


Pour autant, le livre audio évoque une pratique ancestrale autour du récit lu à voix haute, seul moyen de transmission avant l'apparition de l'écriture et encore largement pratiqué jusqu'à la généralisation de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.

Aujourd'hui, l'édition internationale investit dans ce format, qui voit aussi l'apparition de nouveaux diffuseurs, comme Audible, propriété d'Amazon, ou, côté français, Book d'Oreille, VOolume et autres. Les éditeurs prennent eux aussi en main ce format, avec les créations d'Audiolib, d'Écoutez lire chez Gallimard, d'une filiale chez Actes Sud ou encore de Lizzie pour Editis.

Le format qui bénéficie d'un fort taux de croissance aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans les pays arabes et sur le continent indien, connait un usage plus mesuré en France, mais dispose désormais de toutes les cartes pour séduire un public auparavant réticent. Les bibliothèques de proximité prêtent même quelques titres, le plus souvent au format CD, en attendant le MP3...


 

Auteurs ou éditeurs : vendre des droits en quelques clics

FBM19 – La start-up française Nakiri et le distributeur numérique italien StreetLib poursuivent leur collaboration, avec une annonce diffusée à l’occasion de la Foire du livre de Francfort. L’époque et les temps changent, on le sait au moins depuis Bob Dylan, aussi faut-il introduire de nouvelles solutions. Le projet des deux structures porte avant tout sur une mise en relation des auteurs et des éditeurs. Nakiri développe une plateforme permettant la cession et l’achat de droits, via un outil international. StreetLib, de son côté, est une plateforme de diffusion...

Baisse de la TVA sur les livres en Europe : la Russie à contre-pied

Alors que de nombreux pays d’Europe sont en passe de réduire le prélèvement sur les livres numériques et les livres audio, la Russie, qui jusque là bénéficiait d’une taxe « préférentielle » sur la valeur ajoutée dans le secteur de l'édition, envisage de relever ce taux. Cette année annoncera-t-elle la fin de cette TVA à 10 % ? Et quels impacts sur le secteur du livre en Russie ?  (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Pour rappel, les livres sont actuellement taxés à 10 % en Russie, un taux actuel considéré comme préférentiel en...

Marvel s'associe avec Aconyte, la maison d'édition du groupe Asmodée

Aconyte, la toute jeune maison d'édition du groupe Asmodée, spécialisé dans l'édition de jeux, s'est trouvée un allié de taille : Marvel et ses super-héros s'associent en effet à la structure, pour la publication de livres imprimés, numériques et audio. Ces derniers seront distribués par le groupe Simon & Schuster sur le territoire nord-américain. (photo d'illustration, Eneas De Troya, CC BY 2.0) Les premiers romans de cette collection créée par Aconyte et Marvel paraitront à l'automne 2020, avec de nombreux personnages qui seront mis en scène dans ces...

Ubook, la plus grande plateforme de streaming audio d'Amérique latine

Née il y a 8 ans à Rio de Janeiro, Ubook, plateforme spécialisée dans le divertissement audio en streaming, a annoncé avoir reçu 5 millions $, ceci avant son introduction en bourse au Canada. Les dirigeants de la compagnie brésilienne ont annoncé de nouvelles acquisitions, ainsi que l’extension de son offre en Océanie.  (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Ubook, plus grande plateforme de divertissement spécialisée dans l’audio en streaming, a obtenu 4,9 millions $ de CONFRAPAR, gestionnaire des fonds technologiques. Peu surprenant au vu du succès...

Audible Captions : comment tolérer qu'une IA sous-titre sans autorisation ?

La justice en attrapera des maux de tête : tellement soucieux de se sortir du pétrin, Audible en finit par inventer des accords avec les éditeurs… que ces derniers réfutent. Pour sauver l’avenir de son programme Captions, destiné à sous-titrer les livres audio via une intelligence artificielle, la filiale d’Amazon entame de périlleux grands écarts.  pixabay licence Tout a commencé avec un courrier adressé au tribunal en date du 30 septembre : les avocats d’Audible suggéraient une suspension de 30 jours du litige qui les opposent aux avocats des éditeurs....

Ebook, livre audio : l'édition indépendante italienne s'en remet à Streetlib

Belle avancée dans le domaine de l’édition italienne, puisque la structure Streetlib annonce un partenariat avec l’Associazione degli Editori Indipendenti. Le premier fournira sa solution de distribution pour les livres numériques aux quelque 198 membres que compte l’ADEI. fontaine de Trevi à Rome - Eneko Bidegain, CC BY 2.0   Streetlib, rappelons-le, propose aux auteurs et aux éditeurs un modèle de distribution pour les livres audio, numériques, en impression à la demande, ainsi que pour les applications de lecture. Il prend en charge actuellement plus de 300.000...

Diffusion numérique : l'audiolivre, objet du désir et de toutes les attentions

Voilà maintenant deux ans que le livre audio prend ses aises dans l’industrie du livre. Encore loin de représenter un chiffre d’affaires pharaonique — les ventes dématérialisées décollent, celles de CD stagnent, voire chutent — le marché se déploie. Et pour l’accompagner, la diffusion des œuvres fait l’objet de toutes les attentions. ActuaLitté, CC BY SA 2.0   En novembre 2018, la plateforme de diffusion numérique Eden Livres (regroupant Flammarion-Gallimard, Actes Sud et La Martinière/Seuil) s’aventurait sur l’épineuse question des extraits de livres...

Fonctionnelle, attractive : la Bibliothèque du Luxembourg fait peau neuve

Après plus de 4 ans de travaux, 4 mois de déménagement et des dépenses qui s’élèvent à 111 millions €, la BnL (Bibliothèque nationale du Luxembourg) a ouvert ses portes le mardi 1er octobre. Un événement qui a suscité un vif intérêt : 14.000 visiteurs se sont bousculés pour découvrir le nouveau bâtiment, ses collections et ses services pendant les portes ouvertes du week-end.   crédit : Bibliothèque nationale du Luxembourg Pour rappel, pendant des années, la BnL était dispersée sur plusieurs sites. Avec la loi du 18 avril 2013 autorisant la...