Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

La rédaction - 07.09.2019


Crédit Denis Bajram


 

Le 22 mai se tiendront les États généraux du livre. Parce que les auteurs ont cruellement besoin d’être entendus. Des réformes sociales pointent le bout de leur nez, et, au pays de l’exception culturelle, les artistes auteurs ne sont ici que quantité négligeable.

 

Depuis #PayeTonAuteur, le réseau Twitter est devenu le porte-voix de toute une profession, fermement résolue à ne plus apparaître comme divisée. L’union fait la force, et désormais, les auteurs apprennent à réagir comme une corporation à part entière. 

 

#AuteursEnColère succède à #PayeTonAuteur, pour dire combien la situation devient intenable. Retraite, cotisations, CSG, prélèvement à la source dès le premier euro : autant de dossiers techniques, et pourtant cruciaux pour les créateurs.

 

Dans ce grand dossier, nous avons réuni l’ensemble des publications qui permettront d’éclairer tant les enjeux que les problématiques. Et toujours en donnant aux auteurs la parole qui leur revient, pour raconter, cette fois, des histoires qui font peur – parce que sans auteurs, pas de livres.

 

“La création mérite mieux qu’un cadre précaire, sans cesse dévalué”

EXCLUSIF – Le Collectif Artistes-Auteurs vient d’adresser un courrier au ministère de la Culture, revenant sur le statut social des créateurs. Ce dernier s’inquiète de ce que la mission confiée à Pierre Lungheretti autour de la bande dessinée ne soit que trop conscrit dans son champ d'investigation : les créateurs, dans leur ensemble, sont dans une position délicate. Et nécessitent une attention particulière.   Leur courrier est ici reproduit dans son intégralité.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0   à l’intention de Mme. Françoise Nyssen,...

Rémunération des autrices : Françoise Nyssen contre une régulation

Pour son audition devant la délégation aux droits des femmes, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a tenu à mettre en avant deux points, le volontarisme et l'exemplarité de son ministère et du monde culturel. Interrogée sur les revenus des autrices dans l'édition, la ministre botte toutefois en touche : le ministère ne régule pas les rémunérations, et ces dernières ne sont d'ailleurs que le fruit du succès d'une œuvre. Vraiment ? (Hamza Butt, CC BY 2.0)   C'est un sujet qu'elle connaît bien, de son propre aveu. La ministre de la Culture Françoise...

Francophonie : mesures, petites phrases, les moments du discours de Macron

Conscient d’avoir commencé sur de mauvaises bases avec la francophonie lors de son discours de Ouagadougou — il l’a lui-même reconnu —, Emmanuel Macron a pris son temps, durant une heure à l’Académie française, pour présenter son plan pour la francophonie et le plurilinguisme. Les ministres auront à détailler les mesures et leur mise en œuvre, le président de la République a tout de même laissé passer quelques-unes de ses idées... On récapitule, avec au passage quelques petites phrases, pour le plaisir. Emmanuel Macron à l’Académie...

Pas d'auteurs, pas de livres : les créateurs “dans une urgence absolue”

Le Conseil permanent des écrivains (CPE), organise les Etats Généraux du Livre en deux temps. Le premier volet aura lieu le 22 mai à la Maison de la Poésie à Paris et sera consacré aux réformes sociales et fiscales qui visent les auteurs et illustrateurs (hausse de la CSG, réforme de l'Agessa/Mda, réforme du système de retraite, réforme de la formation professionnelle continue, prélèvement de l'impôt à la source). Le deuxième volet des Etats Généraux du Livre se déroulera début 2019. manifestation au salon du livre de Paris, en 2015 - ActuaLitté, CC BY SA...

Mode d'emploi, glossaire, spécimen : tout sur la reddition des comptes

C'est un constat difficile : malgré le Code de la Propriété intellectuelle et notamment l'article L132-17-3, la reddition des comptes est loin d'être entrée dans les habitudes de tous les éditeurs. Raison pour laquelle le Conseil Permanent des Écrivains et le Syndicat National de l'Édition fournissent aujourd'hui un ensemble de documents pour faciliter l'application de la loi et l'envoi par l'éditeur à l'auteur de la reddition des comptes. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Dans le prolongement de l’accord du 21 mars 2013 sur l’adaptation du contrat d’édition...

Les auteurs en colère proposent des États généraux du Livre

Assisterait-on à une convergence des luttes, du côté des auteurs ? Une réunion d'organisations représentatives des auteur.es français.es lance un appel, sous le mot d'ordre #auteursencolère, et propose des États généraux du Livre. Soit deux journées sur l'avenir du statut social de l'auteur et les modèles économiques dans le secteur du livre. Le premier tome, sur le statut social, aura lieu le 22 mai 2018. Ci-dessous, la tribune publiée à cette occasion.   PAS D’AUTEURS, PAS DE LIVRES Les réformes sociales et fiscales envisagées par le gouvernement vont...

Vincent Monadé : “L’auteur est la matière première d’un salon ou d’un festival”

« Ce n’est pas une révolte, sire, c’est une révolution. » Scandalisés de se voir proposer de la visibilité contre leur présence et l’animation qu’ils apportent, les auteurs se rebellent contre Livre Paris. La manifestation parisienne tente de colmater les brèches, mais ne parvient pas à convaincre, fût-ce de ses bonnes intentions. ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Après la campagne menée par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, rejoints par le SNAC BD et la Société des Gens de Lettres, ActuaLitté a sollicité Vincent Monadé, président du...

L'excellente santé économique de la BD cache la précarité de ses auteurs

C’était en juin 2014 : à l’époque, Aurélie FIlippetti, ministre de la Culture, était interpellée par le Snac BD. Dans une lettre ouverte, ils étaient 748 à faire part de leur colère, et des menaces qui pèsent sur leur profession. Quatre ans plus tard, un nouveau courrier intitulé « Auteurs de BD en danger » est diffusé. Et les questions restent les mêmes.        Nicolas de Crecy, Pénélope Bagieu, Karine Bernadou ou encore Riad Sattouf, José Muñoz et Blutch comptent parmi les 385 signataires de la lettre ouverte [à l’heure de rédaction de...