Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

La rédaction - 07.09.2019


Crédit Denis Bajram


 

Le 22 mai se tiendront les États généraux du livre. Parce que les auteurs ont cruellement besoin d’être entendus. Des réformes sociales pointent le bout de leur nez, et, au pays de l’exception culturelle, les artistes auteurs ne sont ici que quantité négligeable.

 

Depuis #PayeTonAuteur, le réseau Twitter est devenu le porte-voix de toute une profession, fermement résolue à ne plus apparaître comme divisée. L’union fait la force, et désormais, les auteurs apprennent à réagir comme une corporation à part entière. 

 

#AuteursEnColère succède à #PayeTonAuteur, pour dire combien la situation devient intenable. Retraite, cotisations, CSG, prélèvement à la source dès le premier euro : autant de dossiers techniques, et pourtant cruciaux pour les créateurs.

 

Dans ce grand dossier, nous avons réuni l’ensemble des publications qui permettront d’éclairer tant les enjeux que les problématiques. Et toujours en donnant aux auteurs la parole qui leur revient, pour raconter, cette fois, des histoires qui font peur – parce que sans auteurs, pas de livres.

 

Auteurs jeunesse : “On parle de nos livres, jamais de notre condition sociale”

Ce 30 novembre s'ouvriront les portes du Salon du Livre et de la Presse jeunesse à Montreuil, le coup d'envoi de plusieurs jours d'événements, de rencontres et d'expositions autour de la littérature pour la jeunesse. Carole Trébor, présidente de la Charte, revient avec nous sur les préoccupations sociales des auteurs, qui auront aussi leur place au SLPJ.   Fred Bernard pose pour la campagne de La Charte     Après quelques jours de diffusion de la nouvelle campagne de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, consacrée aux revenus des auteurs, la...

FIBD : réunion au sommet au ministère de la Culture... pour 2018

Si l’événement est toujours aussi incontournable, il était logique que le ministère de la Culture en reçoive les acteurs. Ainsi, toutes les collectivités territoriales impliquées dans le Festival de la BD d’Angoulême ont été reçues ce 25 octobre, rue de Valois.   Xavier Bonnefont, maire d’Angoulême, Frank Bondoux, directeur du FIBD, Olivier Poivre d’Arvor et Jean-François Dauré, président du Grand Angoulême - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Pour Audrey Azoulay, le dossier Angoulême est marqué d’un historique assez lourd : à peine...

Victime de "censure", Thierry Magnier attend d'Anne Hidalgo une position claire

Quand les Affaires sociales de Paris décident de refuser deux livres des éditions Thierry Magnier, on grince des dents chez l’éditeur. « Ça s’appelle de la censure », clame la maison, qui en appelle à la solidarité de chacun.   Thierry Magnier     La DASCO, Direction des Affaires scolaires de la Ville de Paris, a pour mission d’offrir les meilleures conditions d’accueil aux élèves. Cet établissement reçoit 136.000 élèves, et travaille avec les mairies d’arrondissement pour mieux encadrer les élèves. Dans ce contexte, l’établissement achète...

Vincent Monadé : “L'enjeu est que le CNL retrouve un niveau de financement satisfaisant”

ENTRETIEN — Le Centre national du livre va célébrer ses 70 ans ce 11 octobre. Depuis la Caisse nationale des lettres montée en 1946, aux investissements pour la numérisation contemporaine, le CNL a évolué. Vincent Monadé, président de l’établissement, établit un large bilan de l’activité, sa situation et ses implications dans le monde du livre.         Vincent Monadé - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     ActuaLitté : Les problèmes relatifs à la collecte de la taxe sur le chiffre d’affaires ont-ils été résolus par le CNL et Bercy ? Le manque...

« Badaboum ! Fracas terrible ! » : Partir en Livre, et la littérature jeunesse déborde

Jusqu’au 23 juillet, la fête du livre jeunesse Partir en Livre prend place à Pantin, sur les bords du canal. Des activités, des ateliers, des structures éphémères, des lectures publiques et, bien évidemment, une tonne de livres jeunesse dispersée aux quatre coins de la Place de la pointe, fraîchement réaménagée et située non loin des nouveaux Magasins généraux et de l’agence BETC.    (ActuaLitté / CC BY-SA 2.0)     Où se trouve la place de la Pointe ? En arrivant au métro de l’Église de pantin, aucune géolocalisation n’indique où elle...

Angoulême : en septembre, les premières Rencontres nationales de la BD

Angoulême ne s'arrêtera plus au FIBD : la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image annonce l'organisation de la première édition des Rencontres nationales de la bande dessinée. Ces journées de réflexion, destinées aux professionnels, permettront d'aborder les problématiques actuelles du secteur.   La Cité de la BD, à Angoulême     L’invité d’honneur de cette première édition sera Jack Lang, ancien ministre, président de l’Institut du monde arabe. Sous le titre « La bande dessinée au tournant », ces rencontres se tiendront...

Pulp Festival : Les auteurs et leur éditeur, l'amour du risque

Le MOTif propose de participer à la conférence professionnelle du festival qui s’articulera autour des travaux des Etats généraux de la Bande dessinée avec un focus particulier sur les relations auteur/éditeur. La 3ème édition du Pulp Festival, premier festival européen de création pluridisciplinaire autour de la bande dessinée, se déroulera du 8 au 10 avril prochain à la Ferme du Buisson.   Benoît Peeters - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     En session à Angoulême lors du dernier festival, les Etats Généraux de la bande dessinée ont présenté les...

Paris : un immeuble détruit dans une explosion domestique

Dans la journée du 1er avril, une explosion est survenue au cœur de Paris, dans le VIe arrondissement. Rue Bérite, c’est un immeuble qui a été soufflé, provoquant dix-sept blessés – 6 civils et 11 pompiers. La déflagration a littéralement emporté la partie supérieure de l’immeuble, mais ne devrait rien à un acte terroriste. Une gazinière serait fautive. Mais ce fait divers tragique impacte également une importante figure de l'édition : l'auteur Benoît Peeters.       Le gaz a été coupé dans tout le quartier, et l’on imagine aisément ce qui a...