Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

La rédaction - 07.02.2020

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

 
Angoulême FIBD
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Une enquête diligentée sur ce que la France fait pour la bande dessinée

Étonnante, mais plaisante réaction, du ministère de la Culture. Alors qu’un collectif d’auteurs signait une lettre ouverte alarmante, la rue de Valois dégaine une mission de réflexion portant sur la bande dessinée, en France. Et ce alors que s’ouvre aujourd’hui le festival de la BD d’Angoulême. Un modèle de réactivité.   « Auteurs de BD en danger », le titre du courrier ne laissait aucune place au doute. Avec plus de 400 signataires de la lettre, les auteurs de BD se mobilisaient à la veille de l’inauguration de la 45e édition du...

À Angoulême, Cosey fait Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres

Lauréat du Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2017, l'auteur de bande dessinée suisse Cosey, Bernard Cosendey de son vrai nom, a droit à une autre décoration au cours de l'édition 2018 du FIBD. La ministre de la Culture Françoise Nyssen, en déplacement en Charente à l'occasion du Festival, lui a en effet remis la médaille de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.   Cosey avec son Grand Prix, en 2017 (Selbymay, CC BY-SA 4.0)   Rappelons que l'Ordre des Arts et des Lettres, créé en 1957, est destiné à...

La Cité de la BD d'Angoulême présente un bilan positif

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d'Angoulême évoque un bilan « très positif » pour l'année 2017, avec une hausse de fréquentation de 10 % pour ses deux sites cumulés. 192.000 visiteurs ont ainsi franchi les portes de la Cité l'année dernière, contre 174.640 l'année dernière. Partenariats, participation des auteurs et action internationale sont à l'origine de ce succès, selon la Cité. La Cité de la BD (jean-louis Zimmermann, CC BY 2.0) La Cité annonce 192.000 visiteurs en 2017 contre 174.640 en 2016, soit 18.640 visiteurs de plus...

John Bost, Un précurseur, lauréat du Prix de la BD chrétienne 2018

Pour participer au Festival international de la Bande Dessinée d'Angoulême, le Diocèse d'Angoulême décerne lui aussi des prix, dont celui de la BD chrétienne. Pour 2018, c'est l'album John Bost, Un précurseur, signé par Bruno Loth et Vincent Henry et publié par les éditions La Boîte à Bulles, qui reçoit la récompense. Une exposition des planches et dessins originaux de l'album est par ailleurs organisée.     Parmi les 9 albums sélectionnés, le jury de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême, réuni à la Conférence des Évêques de France à Paris le...

Jongler avec la pluriactivité, le quotidien des auteurs

Les auteurs de bande dessinée sont contraints de multiplier les activités pour boucler les fins de mois : cet état de fait est sans doute à déplorer, mais il faut néanmoins faire avec. Le SNAC BD propose, dans le cadre du Festival international de la Bande Dessinée d'Angoulême, une rencontre pour faire le point sur les pratiques, intitulée « Et pour ça, je me fais payer comment? Jongler avec la pluriactivité », en présence de Marc-Antoine Boidin (auteur), Thierry Maillard (directeur juridique de l'ADAGP), Benjamin Cerdan (In Futurum expertise comptabilité), et modérée...

Richard Corben devient le Grand Prix du 45e FIBD d'Angoulême

Après Art Spiegelman en 2011 et Bill Watterson en 2014, c’est l’auteur américain Richard Corben, icône de la contre-culture depuis la fin des années 1960, qui est élu Grand Prix 2018 du Festival. Le FIBD annonce la nouvelle à quelques heures du lancement de la manifestation angoumoisine.   ©Dona Corben   Né en 1940 à Anderson, dans le Missouri (États-Unis), Richard Corben commence à publier différentes histoires dans des magazines underground avant d'être engagé chez Warren Publishing, où il va devenir célèbre pour ses illustrations d’horreur et de...

BDGest remet ses prix BDGest'Arts lors du FIBD d'Angoulême

Depuis 15 ans, le site BDGest' organise les BDGest'Arts auprès de sa communauté d’internautes, amateurs de bande dessinée, auxquels le site propose de voter pour leurs meilleurs albums parmi une sélection de ceux parus dans l’année. Pour la première fois cette année, des trophées seront remis aux lauréats lors du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, la semaine prochaine.   Avec 800 000 visiteurs uniques par mois, le site internet francophone BDGEST’ est le site le plus important dédié à la bande dessinée. Depuis quinze ans,...

Trois auteurs retenus pour le Grand Prix d'Angoulême 2018

À l’issue du premier tour de l’élection du Grand Prix 2018, qui s’est déroulé du lundi 8 janvier au samedi 13 janvier (à minuit) et quia fédéré la participation de 1230 autrices et auteurs, les trois auteurs plébiscités pour concourir au second tour. Le 45e Festival international de la BD d’Angoulême comptera donc sur... (suspens intenable...)   On retrouvera donc Emmanuel Guibert, Chris Ware et Richard Corben pour le second tour, lequel se déroulera du mercredi 17 janvier au dimanche 21 janvier (à minuit), avec le même collège de votants : à...