Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

La rédaction - 20.03.2020

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

 
Angoulême FIBD
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Les Indignés du FIBD dénoncent le contrat avec l'organisateur

Des citoyens, amateurs de bande dessinée et anciens dirigeants du Festival international de la Bande Dessinée d'Angoulême (FIBD), rassemblés sous l'étendard « Les Indignés de la bande dessinée d'Angoulême », ont lancé une pétition pour la destitution de 9e Art+, l'organisateur du festival depuis 8 ans. Ils souhaitent profiter de la fin du contrat accordé à 9e Art+, le 30 juin, pour donner un souffle nouveau à l'événement, et lui rendre sa dimension culturelle et artistique.   FIBD d'Angoulême 2014 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   En mars dernier, le...

Angoulême : dénoncer le contrat du FIBD, 'salutaire' voire 'incontournable'

Mettre en place une concertation entre les organisateurs du Festival de la BD d'Angoulême et les éditeurs ne trompait personne. Soucieux que le FIBD puisse répondre aux attentes de chacun, tout en assurant un rayonnement international, quatre pistes se dégageaient. Sauf que, parmi « les évolutions considérables » évoquées, l'une d'entre elles passe toujours très mal.      Besoin du secours de super héros ? ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Mi-mars, la nouvelle tombait, et les bras de beaucoup en sont tombés avec elle. Le président de l'Association,...

Angoulême : éditeurs BD et organisateurs autour de la table

Chaque année, le cirque recommence, et entre deux éditions, les soupçons, les accusations mal dissimulées et les doutes persistent. Pourtant, le Festival de la BD d'Angoulême est un rendez-vous incontournable, chaque janvier. Sauf que, mi-mars, une nouvelle polémique était déclenchée, alors que la société 9eArt+ revenait sur le devant de la scène.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Certes, l'idée qu'un prestataire privé prenne possession de la moitié de la manifestation n'emballait personne. Devenu « un bien commun », il n'était pas question que le Festival soit...

Les Rencontres du dessin de presse à Caen annulées

Le Mémorial de Caen devait organiser des Rencontres internationales du dessin de presse en avril prochain. Mais la crainte de nouvelles menaces d'attentats a poussé le directeur de cet établissement à jouer la carte de la sécurité en annulant purement et simplement l'événement, rapporte l'agence Reuters.       Il faut dire que depuis les attentats de Paris, le site Internet du Mémorial de Caen a fait l'objet de six piratages. C'est bien ce climat qui a poussé Stéphane Grimaldi à annuler les 4ème rencontres du dessin de presse.   Voulant avant tout protéger le...

Le Festival d'Angoulême met Charlie Hebdo à la Une

Le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême vient d'ouvrir ses portes, et l'événement ne pouvait pas avoir lieu sans des célébrations à la mémoire des caricaturistes et dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés. Comme le rapporte Culture Box, des dizaines d'affiches ont fleuries dans toute la cité.   Outre l'exposition du FIBD qui rassemble 500 documents, dont des planches géantes signées Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré, Reiser,  Luz, Catherine et d'autres, des commerçants d'Angoulême, mais aussi l'office de tourisme, ont egayé leur vitrine avec...

Lune l'envers : quand la société sert le fantastique…

Après l'excellent Pour en finir avec le cinéma paru en 2011, nous étions dans l'expectative… sous quelle forme l'incontournable Blutch allait nous revenir ? Et quand ?! C'est finalement avec une splendide fresque métaphorique de notre société qu'il s'impose de nouveau sur le devant de la scène de la bande dessinée francophone.  par Georges de la librairie Aladin       Dans un monde pas si surréaliste que cela, Blutch nous conte l'histoire croisée de deux personnages : Lantz, le dessinateur de LA série à succès Le Nouveau Nouveau Testament et Liebling, une jeune...

Une Saga intergalactique : un space opera qui renouvelle le genre

À la librairie Tribulles, nous étions tous tombés amoureux de Saga lors de sa sortie début 2013. Non seulement pour sa trame romanesque, mais surtout pour un Space Opera / Space Fantasy qui renouvelle le genre. par Régis de la librairie Tribulles         Alana et Marko, confrontés à un amour impossible, ont pourtant mis au monde Hazel, voix-off de l'histoire. Un bébé synonyme d'espoir pour les peuples respectifs de ses deux parents que tout est censé opposer.   Époustouflés par l'univers de Brian K. Vaughan brillamment dépeint par Fiona Staples, où magie et...

Culture & Compagnies, faire se rencontrer les investisseurs et la BD

Derrière eux, on trouve le modèle économique de la Revue Dessinée, journal papier associant reportages et bande dessinée, et Culturebd, site d'actualité et d'information. Arnaud Bertin, Nicolas Gouju et Patrick Bignier annoncent aujourd'hui la création de Culture & Compagnies, une société d'investissement créée pour aider au développement économique des concepts innovants.     (FuFu Wolf, CC BY 2.0)     Les trois compères, issus du monde de la finance, se sont retrouvés sur différents projets : Nicolas Gouju a créé Culturebd, où Arnaud Bertin et Patrick...