Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

La rédaction - 07.02.2020

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

 
Angoulême FIBD
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Tournesol 2010 de la bande-dessinée décerné à la série Climax

Alors que le Festival international de la bande dessinée bat son plein ce week-end à Angoulême, les opérations « off » se multiplient en parallèle. Vendredi, c’est le jour de la remise du Tournesol 2010 de la bande-dessinée. Ce prix alternatif, dont l’initiative revient aux Verts, récompense chaque année une œuvre en rapport avec les idéaux écologiques. Pour la quatorzième édition de ce prix, c’est la série Climax qui a été honorée. Dessinée par Brahy et scénarisée par Corbeyran et publiée aux éditions Dargaud, cette série comprend déjà quatre albums, et...

Angoulême : la fête de la BD bat son plein

Jusqu’à dimanche prochain, la ville d’Angoulême accueille le 37ème Festival international de la bande dessinée (FIBD). A l’occasion de cet événement, c’est toute la ville qui s’habille de bulles pour entrer en harmonie avec ces festivités. Et l’on peut, dès à présent, découvrir dans les rues de la ville de multiples gros ballons rouges ou encore des vitrines décorées façon BD. Pour cette nouvelle édition, on attend autant de visiteurs que l’année dernière, soit près de 200 000. Pour les divertir, ce festival propose de multiples expositions dont une...

Libération en cases et en bulles : la bande dessinée à l'honneur

Alors que s'ouvre demain la 37ème édition du Festival International de la Bande Dessinée (FIBD) à Angoulême, le quotidien Libération propose ce jeudi une édition tout en cases et en bulles. Pour la 14ème année consécutive, on ne verra ni photos, ni images et seulement des beaux dessins. Ben oui, beaux. Parce qu'ils ont choisi des bons dessinateurs. Au menu de ce jeudi, on retrouvera notamment Florence Cestac, Riad Sattouf, Pétillon, Boucq, David B. - qui n'a aucun lien de parenté avec Agnès - et surtout... Vuillemin ! Comment ça ce qu'il fait n'est pas « beau...

Ouverture demain du 37e festival d'Angoulême

Le 37e festival international de la BD d'Angoulême va ouvrir ses portes demain avec un programme bien chargé en dépit dès quelques problèmes de financement qu'avait connu la manifestation en octobre. Pour cette année on retrouvera bien sûr les habituelles, séances de dédicaces, conférence, et rencontre avec des auteurs. Et parmi les invités, on comptera notamment Zep, Bilal ou encore les deux invités d'honneur Sempé et Crumb. Il ne faudrait pas passer non plus à côté de Blutch (Grand prix de la ville d'Angoulême 2009) et son exposition avec de nombreux inédits mais...

Le festival de la Bande dessinée d'Angoulême débute dans une semaine

La 37ème édition du festival international de la Bande dessinée (FIBD) d'Angoulême, la grande messe de la BD débutera le 28 janvier. Ce sont 4 journées de marathon qui vont bientôt débuter pour les organisateurs du festival ! Découvertes, rencontres, dédicaces. Le festival est donc parvenu, non sans mal, à boucler son financement. Organisateurs et élus locaux se sont entendus pour qu'une des manifestations culturelles phare de la région ait bien lieu. Alors que le secteur est toujours dans sa bulle, très dynamique, le FIBD d'Angoulême 2010 sera une véritable vitrine,...

2009 : toujours plus de bandes dessinées sur le marché

A l’image de l’ensemble de l’édition française, la bande dessinée a vu, une énième fois croître le nombre de nouveautés sorties en 2009 par rapport aux chiffres de 2008. Même si la hausse n’est cette fois que de 40 albums supplémentaires, elle reste le reflet d’une tendance qui joue à plein depuis dix ans. Ainsi, entre 1998 et 2008, le nombre de nouveautés sortant chaque année est passé de 951 à 4361, soit une augmentation de 360 %... Mais, jusqu’à présent, les lecteurs semblent encore trouver de la place pour ranger leurs derniers achats puisqu’on note,...

Cent pour Cent, la 1re expo du musée de la bande dessinée d'Angoulême

Le musée de la bande dessinée d’Angoulême qui a ouvert ses portes en juin dernier va proposer à partir du 28 janvier prochain sa première exposition temporaire. Elle sera donc lancée pendant le le 34e festival international de la bande dessinée et on pourra la visiter jusqu'au 28 mars 2010. Elle se nomme « Cent pour cent ». Il s'agit en fait de faire entrer en résonnance la mémoire et la création contemporaine. Ainsi, on pourra par exemple voir comment l'oeuvre d'un auteur a influencé celle d'un autre. On pourra aussi voir des réécritures de certaines pages de...

Prix œcuménique de la bande dessinée 2010 pour L'encre du passé

Encore un prix ! Remis à Angoulême celui-là, en l'église Saint-Martial s'il vous plait. Vous avez deviné : il s'agit du prix œcuménique de la BD 2010. Son jury, composé de quatorze tenors de tous horizons spirituels, a choisi cette année un album publié dans la collection Aire libre chez Dupuis : L'encre du passé.   Mael et Bauza rejoignent donc des auteurs aussi célèbres que Joann Sfar (2003 - Le chat du rabbin) ou Manu Larcenet (2005 - Le combat ordinaire t. 2), ce qui doit les envoyer directement au septième ciel. La remise officielle du prix se fera le...