Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

La rédaction - 20.03.2020

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

 
Angoulême FIBD
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

La bande dessinée est-elle en état de surproduction ?

Le Festival International de la BD d’Angoulême 2009 vient de se terminer et tous les compteurs de ce secteur semblent au vert. Malgré la situation économique actuelle, le marché de la bande dessinée se porte bien…si ce n’est que d’aucuns pensent que le secteur est en état de surproduction… Entre 2000 (1500 albums) et 2008 (4700 albums), le nombre de publications francophones a été multiplié par trois… Des chiffres à donner le tournis. Tant que le public suit, tout va pour le mieux. En 2008, le secteur a dégagé un profit de 350 millions d’euros, égal à 6,5 %...

Benoît Mouchard : « La BD ne s'interdit aujourd'hui plus aucun sujet »

Alors que le Festival International de la bande dessinée d’Angoulême vient d’ouvrir ses portes, on peut faire un état des lieux des publications récentes afin de mieux se rendre compte de la route suivie par les créateurs qui évoluent dans cet art si complet. Pour Benoît Mouchard, directeur artistique du Festival, la bande dessinée n’a pas perdu de sa capacité à transgresser les codes, à ouvrir de nouveaux horizons. Même si l’on observe dans notre société, le retour d’un certain ordre moral, les bulles restent corrosives. Retrouvez l’intégralité de...

En train de lire 2008 : La SNCF vous emmène Au bout du conte

Les trains et les livres c'est une longue histoire d'amour. Il faut dire qu'ils ont beaucoup de choses en commun. Tous deux ils sont une invitation au voyage et à l'évasion. C'est pourquoi la SNCF est depuis bon nombre d'années partenaire de diverses manifestations autour du livre. On connaît bien évidemment le Lecteur Studio SNCF du Salon du livre de Paris, le prix SNCF du polar, la collection Voyage en page (avec Gallimard), les partenariats avec le Printemps de poètes et avec le Livre sur la place, mais aussi les partenariats avec Quai des bulles et le Festival International...

Décès de l'auteur de BD et cinéaste Gérard Lauzier

Gérard Lauzier, qui était malade depuis longtemps, est décédé samedi chez lui à Paris a appris l'AFP de ses proches. Il avait 76 ans. Il était auteur de Bandes dessinées, de pièces de théâtre, et réalisateur de film (on se souvient de Mon père ce héros ou encore du Plus beau métier du monde). Il avait séjourné quelque temps au Brésil (de 1956 à 1964) où il avait été caricaturiste et publicitaire pour le « journal de Bahia ». Quand il est revenu en France, il a poursuivi ses activités dans le dessin notamment pour les magazines « Pilote » et...

Fnac et SNCF vous changent en juré du Festival de la BD d'Angoulême

Entre novembre et janvier, SNCF et Fnac vous feront découvrir les titres de la sélection officielle du 36e Festival international de la BD d'Angoulême, qui se déroulera du 29 janvier au 1er février. Dans les gares et les Fnac de France, vous plongerez dans les différents titres, à compter d'aujourd'hui, et pourrez devenir alors juré pour le Prix Essentiel Fnac-SNCF, qui récompensera l'une de ces oeuvres. Destiné à « promouvoir le livre et la lecture auprès du grand public », ce prix dédié à la bande dessinée offrira au lauréat 2009 « une mise en avant...

Fréquentation à la hausse pour le Festival de la BD

Le Festival international de bande dessinée d’Angoulême (FIDB) s’est terminé le dimanche 28 janvier 2008. Le délégué général de la manifestation, Frank Bondoux parle d’une fréquentation record de près de 220000 entrées. Les bonnes conditions météorologiques ont, pour une fois, joué en faveur du festival. L’autre raison avancée est le retour des exposants dans le centre de la ville. Pendant deux ans, la manifestation avait pâti à la fois d’une météo déplorable (la neige s’invitant à deux reprises) et de travaux importants dans le centre ville ce qui...

Ouverture du 35ème festival de la Bd à Angoulème

Ça y est le 35e festival international de la bande dessinée d’Angoulème (FIBD) a commencé. Depuis hier et ce jusqu’à la fin du week-end ça va être quatre jours de pure folie. Quatre jours durant lesquels on pourra voir des auteurs en chair et en os, faire de vrais dessins. Quatre jours durant lesquels on pourra assister comme les environs 200.000 autres visiteurs attendus, à des performances inattendues. Cette année le festival sera groupé autour du centre ville (l’année dernière il était scindé en deux) et les organisateurs misent tout sur le spectacle et le festif....