L'affaire Matzneff, du prestige littéraire au banc des accusés

La rédaction - 07.05.2020

Gabriel Matzneff - HLM dans le Quartier latin


La publication du livre Le Consentement, par l'éditrice Vanessa Springora, aura ouvert les yeux de la société sur les agissements revendiqués par l'écrivain Gabriel Matzneff dans ses livres : des relations avec des mineurs – de la pédocriminalité, en somme –, qui ont relancé la question du consentement sexuel. Vanessa Springora elle-même en a été la victime, à travers une emprise qu'elle raconte dans son livre et qu'elle a voulu dénoncer pour s'en libérer une fois pour toutes.

Invité sur les plateaux de télévision, publié par la maison d'édition Gallimard, soutenu par des hommes politiques comme par des avocats, Gabriel Matzneff bénéficiait même d'une allocation versée par l'État, par l'intermédiaire du Centre National du Livre : en somme, malgré ses récits dans lesquels il faisait état de son goût pour les mineurs, l'écrivain jouissait d'une réputation tout à fait respectable dans les milieux de la littérature et de la culture.

Alors que s'ouvrent les premiers procès, les répercussions de l'affaire Matzneff iront sans doute bien au-delà du statut de ce seul écrivain : c'est un système éditorial, un véritable réseau de protection, qui pourrait vaciller dans son ensemble.

Crédits photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Vanessa Springora reçoit le prix JJ Rousseau de l'autobiographie

Cette année, les circonstances particulières de la crise sanitaire empêchent toute cérémonie. Mais les jurés du prix Jean-Jacques Rousseau n’en oublient pas pour autant leurs lauréats. L’édition 2020 a bien eu lieu, malgré tout, avec deux ouvrages récompensés.    Début février, la liste de 17 ouvrages était présentée au public. Et deux d’entre eux resteront :  Le Prix Jean-Jacques Rousseau 2020, de l’autobiographie est décerné à Vanessa Springora pour son livre : Le Consentement (Grasset).  Difficile, en effet, de passer à côté d’un...

Retenu pour le prix Renaudot printemps, Claro refuse la “mascarade”

Le président du jury, Georges-Olivier Châteaureynaud, pouvait être fier de sa sélection établie à distance par les jurés, il ne s’attendait certainement pas à ce camouflet. En effet, le romancier et traducteur Claro, vient de signifier de la plus directe des manières, qu’il décline la sélection, dès à présent. Une claque de plus pour un prix déjà sacrément malmené. Claro - ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Rendez-vous en septembre, certes, mais sans Claro, donc. Le prix Renaudot avait accusé le coup du départ de Jérôme Garcin, dans un premier temps, puis une...

Affaire Matzneff : l'ancienne ministre Michèle Barzach entendue par les enquêteurs

D'inspiration ouvertement autobiographique, les livres de l'écrivain Gabriel Matzneff ont constitué la base des enquêteurs, qui se sont intéressés aux faits rapportés par Vanessa Springora dans son livre Le Consentement. Dans deux livres de Matzneff apparait le nom de Michèle Barzach, ministre de la Santé du gouvernement Chirac II, sous la présidence de François Mitterrand. Elle a été entendue par les enquêteurs au début du mois de mars, selon le journal Le Monde. (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Les enquêteurs de l’Office central pour la...

My absolute darling : incest-icide

ROMAN ETRANGER - Turtle, alias Julia Alveston, vit avec son père Martin dans une baraque assez sordide pas très loin de l’Océan Pacifique, au Nord de Mendocino en Californie. Son grand père Daniel vit aussi non loin de là dans un mobile-home aussi délabré. Pas de femme dans ce milieu : la mère de Turtle est morte sans que celle-ci sache très bien dans quelles circonstances. Et à quatorze ans à peine ses souvenirs sont incertains.   Seuls visiteurs dans la maison, des amis de Martin qui viennent faire un poker. Même Daniel n’y pénètre que rarement. Julia,...

Le Clézio abandonne à son tour le Prix Renaudot

L’heure est aux grands bouleversements, et le jury du prix Renaudot en fait une fois de plus les frais. Le prix Nobel de littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio indique qu’il va quitter ses coreligionnaires littéraires. JMG Le Clézio, ActuaLitté, CC BY SA 2.0   L’Obs l’apprend du Figaro qui l’apprend de l’intéressé : JMG Le Clézio se débarque du prix Renaudot, suivant là son camarade Jérôme Garcin qui était parti ce 11 mars. Le premier plaidait pour une féminisation de la récompense, le second s’inscrit dans ce sillon : « Je vais le suivre....

Affaire Matzneff : Francesca Gee sort elle aussi du silence

Avec la publication de son ouvrage Le Consentement (Grasset) en janvier dernier, Vanessa Springora a été la première et jusqu’alors la seule à dénoncer une relation abusive sous l’emprise de Gabriel Matzneff alors qu’elle était encore qu’une enfant. Ce 31 mars 2020, Francesca Gee a elle aussi décidé de témoigner, mettant fin à un silence de plus de 40 ans.     Malgré l’ouverture de l’enquête et notamment d’un appel à témoin, l’éditrice Vanessa Springora était jusqu’alors la seule victime présumée de Gabriel Matzneff. Mais si la publication...

Après l'affaire Matzneff, Stupéfiant se penche sur le corps adolescent dans l'art

Pas de Grande Librairie ce mercredi 25 mars, mais un « Doc Stupéfiant » consacré à la représentation du corps adolescent dans l'art et le désir de la jeunesse exprimé par les artistes. Outre l'affaire Matzneff, qui révèle beaucoup du silence complice de l'édition, le documentaire évoquera Nabokov, Gainsbourg ou encore André Gide.   (photo d'illustration, ClaireDPhotography, CC BY 2.0) Quelques semaines après le scandale de l’affaire Matzneff, « Le Doc Stupéfiant » pose la question des relations qu’entretiennent les artistes et les écrivains avec le...

Affaire Matzneff : Jérôme Garcin quitte le jury du Prix Renaudot

Le journaliste Jérôme Garcin, directeur des pages culture chez l'Obs et animateur de l’émission Le Masque et la Plume sur France Inter, a démissionné du jury du prix Renaudot. Dans une lettre adressée aux autres membres du jury, et révélé par L'Obs ce mardi 10 mars, il a fait part de son souhait d'être remplacé par une femme.    Jérôme Garcin - CC BY-SA 3.0 Jérôme Garcin faisait partie du jury du Prix Renaudot depuis 2011. Or, depuis l'éclatement de l’affaire Matzneff, à la suite de la parution du livre Le Consentement de Vanessa Springora (Grasset), le...