Le Prix Renaudot

La rédaction - 16.01.2020


 

Créé en 1926 par des journalistes et des critiques littéraires qui s'ennuyaient en attendant les choix des jurés du Prix Goncourt, le Prix Renaudot s'est depuis fait une place de choix au sein des prix littéraires de la rentrée. Il emprunte son nom à Théophraste Renaudot (1586-1653), journaliste et médecin français, connu comme le créateur de la presse et de la publicité françaises...

Au cours de son histoire, le Prix Renaudot a notamment été décerné à Marcel Aymé, Louis-Ferdinand Céline, Louis Aragon, Michel Butor, Édouard Glissant, Le Clézio, Annie Ernaux, Dominique Bona ou encore Virginie Despentes. Son premier lauréat fut, en 1926, Armand Lunel.

En 2018, le Prix Renaudot avait suscité la polémique en sélectionnant un ouvrage autopublié, Bande de Français par Marco Koskas : ce n'était pas la première fois que le prix allait voir du côté de l'édition à compte d'auteur, puisqu'il avait sélectionné en 2010 L'Homme qui arrêta d'écrire, de Marc-Édouard Nabe.

 

Pourquoi Musso est roi des ventes de livres 2019, alors qu'Astérix vend plus ?

2019 voit, pour la 9e année consécutive, Guillaume Musso remporter la palme des écrivains : il dépasse ses camarades de jeu d’une fantastique longueur, écoulant plus de 1,4 million d’exemplaires (en grand format ou poche). Moins qu’en 2018, certes, mais la baisse est pour le coup globale. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 / © Hachette collections   Le top 10 des vendeurs de livres représenterait 21 % du chiffre d’affaires de l’industrie du livre et des ventes (sic !), pour la catégorie fiction française. Mais en 2019, les chiffres sont moins bons pour tout le...

Le bal des folles de Victoria Mas, bientôt adapté par Mélanie Laurent

L'un des ouvrages les plus remarqués de la rentrée littéraire 2019 se retrouvera bientôt sur les écrans : Le bal des folles de Victoria Mas (Albin Michel) a vu ses droits d'adaptation achetés par la société de production Légende Films. L'actrice et réalisatrice Mélanie Laurent sera derrière la caméra, pour ce qui sera son sixième long-métrage. La société de production Légende Films, derrière les longs-métrages J'accuse (Roman Polanski), Nevada (Laure de Clermont-Tonnerre) ou encore Edmond (Alexis Michalik), a acquis les droits d'adaptation du premier roman...

Gabriel Matzneff : “Gallimard a raison, cela calmera les excités”

Mardi 7 janvier, les éditions Gallimard ont annoncé la fin de la commercialisation des journaux de Gabriel Matzneff. Une décision qui fait suite à la sortie du livre de Vanessa Springora, Le Consentement, dans lequel elle raconte avoir vécu une relation sous l’emprise de l’écrivain, à l’époque quinquagénaire, alors qu’elle n’avait que 13 ans. L’auteur, qui fait depuis peu l’objet d’une enquête pour viols sur mineur, s'est exprimé sur le choix de la maison. Gabriel Matzneff - crédit INA Alors que le ministre de la Culture, Franck Riester, a...

Affaire Matzneff : une enquête ouverte pour viols sur mineur

Réseaux sociaux, médias, le cas Gabriel Matzneff a été relayé de toute part. Jusqu’à présent, seul l’auteur, ouvertement accusé de relations avec des mineurs, s’était muré dans le silence. À la sortie du livre de Vanessa Springora, Le Consentement, ce jeudi 2 janvier, il a décidé pour la première fois de prendre la parole, alors que le parquet de Paris annonce aujourd'hui l'ouverture d'une enquête pour « viols sur mineur de 15 ans ». capture d'écran    Excepté de courts SMS, Gabriel Matzneff n’avait jamais réellement commenté la déferlante en...

Gabriel Matzneff crie à “l'injustice”, l'État réfléchit aux  suites judiciaires

Si jusqu’alors, les amours de Gabriel Matzneff pour « les moins de 16 ans » n’avaient jamais ébranlé le monde de l’édition ou de la justice, la sortie prochaine du premier ouvrage de Vanessa Springora, Le consentement, semble bien changer la donne. Après avoir remué les réseaux sociaux et les médias, c’est au tour des pouvoirs publics de se saisir de l’affaire.  Succo - Pixabay license   Alors que Franck Riester s’est récemment exprimé sur Twitter, annonçant qu'il coupera l’allocation du Centre national du livre dont bénéficie l’auteur, c’est...

Pédophilie : Riester veut couper l'allocation dont bénéficie Gabriel Matzneff

L’affaire Gabriel Matzneff prend des tournures inattendues, y compris économiques. Le ministre de la Culture vient d’informer que l’écrivain, ouvertement accusé de relations avec des mineurs, bénéficiait d’une aide financière indirectement versée par l’État. Une manne dont il serait prochainement privé. Crédit INA   « L’aura littéraire n’est pas une garantie d’impunité. J’apporte mon entier soutien à toutes les victimes qui ont le courage de briser le silence. Je les invite, ainsi que tout témoin de violences commises sur des enfants, à...

L'affection de Gabriel Matzneff pour les mineurs, 40 ans de silence

Pour le moment, la vague #MeToo s’était surtout manifestée dans le monde des entreprises ou du cinéma avec notamment l’affaire Harvey Weinstein et plus récemment celle de Roman Polanski. Dans son premier ouvrage à paraître le 2 janvier prochain aux éditions Grasset, intitulé Le Consentement, l’éditrice Vanessa Springora sort du silence et dénonce la relation abusive dont elle a été victime. Âgée de seulement 13 ans, elle rencontre Gabriel Matzneff qu’elle nomme G., un auteur de 37 ans son aînée, connu pour son attirance pour « les moins de...

Présence africaine : Abdourahman Wabéri et Alain Mabanckou

ESSAIS – J’ai rencontré pour la première fois Abdourahman A Wabéri en 1999, lors de la remise du Prix littéraire « Un mandat pour la liberté » que j’avais créé au sein du Pen Club français dont j’étais alors trésorier, avec le soutien de Frédérico Mayor, directeur général de l’UNESCO, aux côtés de mon ami le poète et éditeur Jean Orizet, qui lui en était le président. Abdourahman venait tout juste de publier un ouvrage percutant intitulé « Balbala » aux éditions le Serpent à Plumes.   Je me souviens d’un garçon, frêle, timide et...