Le Salon Livre Paris 2019, l'Europe Porte de Versailles

La rédaction - 14.10.2019

Livre Paris 2017

 
Le salon du livre de Paris, le bien nommé Livre Paris, prendra encore une fois ses quartiers Porte de Versailles, du 15 au 18 mars 2019. Organisé par le Syndicat national de l'édition et Reed Expositions, ce salon du livre, un des plus importants de France, a centré sa programmation sur l'Europe pour sa 39e édition.

Grande scène, scène polar, scène BD, mangas et comics, scène jeunesse, scène young adult, Agora et la scène Sciences pour tous viendront chacune proposer un large choix d'animations, d'événements, de dédicaces et de rencontres, pour un programme varié, qui s'adresse à tous.

Toujours précédé d'une polémique, le salon du livre de Paris 2019 s'est cette année fait tirer les oreilles par une centaine d'auteurs et d'éditeurs qui ont critiqué l'utilisation de termes anglais — du globish, selon eux — au sein de la communication et du programme du salon, lequel s'est empressé de corriger le tir.
 
Photographie : Livre Paris 2018, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Les éditions du Cerf s'appuient sur la diffusion d'Interforum

Dans un communiqué, les Éditions du Cerf, qui se présentent comme le premier éditeur religieux en France, annoncent confier, à partir du 1er janvier 2019, leur catalogue de plus de 6000 titres à Interforum, groupe de diffusion et de distribution pour les maisons du Groupe Editis et des éditeurs indépendants. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Les éditions du Cerf, dont le fondateur et l’actionnaire est l’Ordre dominicain, déploient, depuis 2013, une stratégie d’ouverture aux sciences humaines et à la littérature générale sous l’impulsion de Jean-François...

Frais de sécurité : les festivals sont devenus “la vache à lait de l’État”

« Le ministre de l’Intérieur, Monsieur Collomb, fait payer aux festivals de France et de Navarre, le remboursement de frais de sécurité de plus en plus hallucinants en termes de montants ! » L’indignation de Jack Lang était à la mesure d’une terrible réalité : aujourd’hui, la sécurité d’une manifestation coûte. Cher. Parfois au point de plomber les finances... FIBD d’Angoulême   Le sujet qu’évoquait l’ex-ministre de la Culture portait avant tout sur les manifestations musicales et spécifiquement les Eurockéennes. Et pourtant, la réalité...

Le gouvernement promet un meilleur accès à la culture en Outre-mer

Ce jeudi 28 juin, le gouvernement a présenté son « Livre bleu outre-mer », qui définira sa politique pour les territoires ultra-marins. 26.000 personnes ont participé aux Assises de l'outre-mer, à l'origine d'une consultation publique qui aura réuni 26.000 personnes sur 2,7 millions d'ultra-marins. Un accès à la culture facilitée fait partie des promesses du gouvernement. (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   C'est en fin de document que l'on retrouve les principales mesures culturelles du gouvernement dans son plan d'action à destination des...

Les auteurs au ministère de la Culture, partagés entre colère et déception

Les artistes auteurs s'étaient donné rendez-vous ce matin devant le ministère de la Culture pour manifester leur inquiétude vis-à-vis de revenus qui stagnent, quant ils ne diminuent pas. Au contraire, les charges sociales, elles, connaissent des hausses sans précédent. Parallèlement, se déroulait une réunion de concertation entre le ministère de la Culture et le ministère des Solidarités et de la Santé, qui n'avait  cependant de “concertation” que le nom... Jeudi 21 juin, Place Colette à Paris, manifestation des artistes-auteurs (ActuaLitté, CC BY SA...

“Qui a peur des droits des auteurs ?“, par Sara Doke

À l’heure où les droits des auteurs se réduisent comme peau de chagrin sous les coups de boutoir de réformes de plus en plus inégalitaires.    À l’heure où il faut une décision de la Cour de justice européenne pour que l’État français reconnaisse qu’une loi, qu’un dispositif (Hadopi ou ReLire) sont anticonstitutionnels tout en refusant la rétroactivité.    À l’heure où 40 % des auteurs reconnus professionnels par la Sécurité sociale elle-même survivent avec des revenus inférieurs au SMIC, où 180 000 autres se retrouvent sous le seuil de...

France : les éditeurs inaugureront un salon du livre audio en 2019

Le format que l’on ne voyait qu’à l’aune d’un album — comme nos anciens CD musicaux — s’est fortement modernisé : la numérisation est passée par là. Et par conséquent, « la croissance est avérée et spectaculaire », affirme Paule du Bouchet.  Paule du Bouchet - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Présidente de la commission livre audio du SNE et responsable du département Musique de Gallimard Jeunesse et de la collection de livres lus Écoutez lire, elle présent quelques éléments pour mesurer cette embellie. Mais surtout, des questions pour...

Imaginales : la rémunération des auteurs confine à la science-fiction

Le mouvement #PayeTonAuteur, surgi au moment du salon Livre Paris, ne prendra pas de repos de si tôt. Luttant pour la rémunération des auteurs, légitimement revendiquée, il fait face à une nouvelle errance. Cette fois, de l’un des plus prisés des festivals consacrés aux littératures de l’imaginaire.     En mai dernier, un courrier avait mis le feu aux poudres : les auteurs invités à l’édition 2018 se voyaient informés des conditions de leur rémunération. Avec un montant annoncé de 150 € net pour deux interventions et une seconde enveloppe du...

2018, année de la maturité pour Turin, frappé par la géométrie euclidienne

#SalTo18 – Le bilan du Salon du livre de Turin ne se mesure pas simplement à l’aune de ses visiteurs, venus par dizaines de milliers. Pour son commissaire général, Nicola Lagioia, 2018 marque avant tout l'âge de la maturité.  ActuaLitté, CC BY SA 2.0     « Le Salon du livre à Turin est un bien commun », assurait Massimo Bray, président de la manifestation. Alors que la fréquentation dans le Lingotto et hors les murs a dépassé les 170.000 visiteurs, Turin vibre au rythme de ce qui est devenu « un grand projet culturel, un laboratoire d’idées et de...