Le Syndicat national de l'édition (SNE)

La rédaction - 23.01.2020

SNE (Syndicat national de l'édition) - Salon du Livre de Paris 2015
 


Créé en 1874, le syndicat rassemblant les éditeurs de livres français devient le Syndicat national de l'édition à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, et réunit rapidement plusieurs centaines de maisons d'édition. La structure permet d'organiser l'action collective, notamment auprès des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en œuvre des campagnes de promotion du livre et de la lecture au niveau national.

Le Syndicat national de l'édition (SNE) est également à l'origine du Salon du Livre de Paris, désormais connu sous le nom de Livre Paris, organisé chaque année dans la capitale et parmi les plus importants salons du livre de France. 

Sur son site, le SNE indique qu’il « fédère petits, moyens et grands éditeurs originaires de toute la France et représente l’ensemble des secteurs éditoriaux. Il défend la liberté de publier, le droit d’auteur, le prix unique du livre, la diversité culturelle et l’idée que l’action collective permet de construire l’avenir de l’édition ». L’organisation professionnelle rassemble environ 700 éditeurs.

Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Entre 2007 et 2019, la fragilisation des librairies en Île-de-France

Un quart des librairies de France se trouverait dans la région francilienne — 550 boutiques avec au moins un salarié. Les commerces sans salariés ne sont pas pris en compte. Cependant, entre 2007 et 2019, la part de marché est descendue de 47 % à 39 %. De quoi conclure à une réelle fragilité. photo d'illustration   Le Crocis, Centre d’observation du commerce, de l’industrie et des services en Île-de-France, publie un panorama du commerce du livre. Première conclusion, sans étonnement : les librairies font face à de lourdes charges et affrontent la...

Les artistes-auteurs veulent prendre leur avenir en main

Avec la communication du Rapport Racine, les artistes auteurs ont pu apprécier à sa juste mesure le travail fourni par l’ancien président de la BnF. Rassurant, encourageant sur bien des points, le document liste 23 recommandations pour améliorer la situation des créateurs. Mais les revendications ne s’arrêteront pas à la porte d’un rapport. après le rapport, on repart au turbin - pixabay licence   Onze organisations d’auteurs s’adressent, une fois encore, à Franck Riester, ministre de la Culture, et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Si le...

L’avenir de l’auteur : animateur socio-culturel ?

ENQUÊTE – Mathieu Simonet, président de la Société des Gens de Lettres, a publié dans l’Obs une tribune qui retrace son parcours personnel. Il en profite pour soumettre des idées afin d’augmenter les revenus des auteurs. Une vision de l’écrivain qui suscite une vague d’agacement chez de nombreux auteurs vivant de leur création. Dans le choeur des auteurs - Bernard Spragg. NZ, domaine public   « En 2010, être payé pour écrire ne me venait pas à l’esprit. Pour moi, l’argent que je percevais était la “cerise sur le gâteau” (qui s’ajoutait à...

Réforme des retraites : le ministre de la Culture annule ses voeux à la BnF

« [L]es conditions ne sont pas réunies pour que celle-ci se déroule sereinement. » Le message est sibyllin, mais accompagne un communiqué du ministère de la Culture, sans appel. Les vœux que devait prononcer Franck Riester sont annulés. Franck Riester - ActuaLitté, CC BY SA 2.0 « Nous avons le regret de vous informer que la présentation des vœux aux professionnels de la Culture qui devait se tenir le lundi 20 janvier 2020 à 18 h 30 à la Bibliothèque nationale de France est annulée », assurait le service de presse de la rue de Valois. Et d’embrayer :...

L'industrie du livre en panique : que prépare le ministère de la Culture ?

EXCLUSIF – L’année commence avec un mini-séisme dans l'édition : l’épicentre se situe non loin du ministère de la Culture. Mais l’onde de choc se propage à grande vitesse. À cette heure, l’affolement de l’interprofession est à la hauteur du manque d’informations. Panique à bord : touche pas à ma DGMIC, la Direction générale des Médias et des Industries culturelles. y'a quelqu'un ? -pixabay licence   Onze organisations professionnelles regroupant auteurs, éditeurs, libraires, distributeurs de loisirs culturels, traducteurs, bibliothécaires, mais...

Maintenir la précarité des auteurs pour garantir la bonne santé de l'édition ?

Les ventes de livres en 2019 ont peut-être augmenté, mais le partage de la valeur n’est pas encore au rendez-vous. En effet, le président du Syndicat national de l’édition évoquait sa défiance quant à l’intervention souhaitée du législateur. L’idée qu’une rémunération minimale — 10 % de droits d’auteur — soit inscrite dans la loi n’était pas souhaitable. Janus devenu tricéphale - pixabay licence   En période difficile, indiquait Vincent Montagne, la tentation « est grande de se tourner vers l’État et les pouvoirs publics pour légiférer,...

Suppression de postes à Livres Hebdo, “le choix de l’information au rabais”

Suppression de la moitié des emplois de la rédaction, virage numérique radical, suppression de l’hebdomadaire pour un mensuel, déjà pour partie existant. L’année 2020 semble poursuivre la tendance de 2019 pour Livres Hebdo, filiale du Cerle de la Librairie.  ActuaLitté, CC BY SA 2.0   En mars 2019, la direction annonçait des économies : les postes de correction-révision seraient réduits significativement. La société des journalistes, accompagnée de la section syndicale SNJ Electre/Livres Hebdo, déclenchait une pétition en réaction. Et de s’insurger...

Les ventes de livres en France sur 2019 ont progressé de 2 %

Les fêtes de fin d’année laissent place aux vœux que chacun, de bonne volonté, exprime. Le Syndicat national de l’édition, en la personne de son président, Vincent Montagne, accueillait l’interprofession, pour sa traditionnelle cérémonie. L’occasion de souligner toute la résilience du livre… Vincent Montagne - ActuaLitté, CC BY SA 2.0   « Malgré un contexte tendu, sur le plan économique et social », indique le président du SNE, de même que les grèves « qui ont pénalisé le commerce, en particulier la librairie en Île-de-France, tout au long du...