Les Ensablés : Survivre en littérature

La rédaction - 09.02.2020



"Les Ensablés, survivre en littérature" est un blog créé en 2010 et depuis intégré pleinement chez Actualitté.com. Chaque semaine, des écrivains ou des amateurs de littérature présentent le roman d'un écrivain français dit "ensablé", autrement "oublié" ou carrément disparu.

C'est ainsi une histoire de la littérature "souterraine" qui est revisitée. Une fois par mois néanmoins, afin de retrouver des terres plus connues, "Les Ensablés" publient une étude sur une œuvre littéraire majeure (appelée aussi monument) du patrimoine français.

Depuis la création du blog, 400 articles ont été ainsi publiés. Les contributeurs sont: Hervé Bel, Laurent Jouannaud, Denis Gombert, Carl Aderhold, François Ouellet, Elisabeth Guichard-Roche, Henri-Jean Coudy et Antoine Cardinale.


photo Philippe Le Moine, CC BY SA 2.0

Revenir à Emmanuel Bove, et ne jamais plus le quitter

En janvier de chaque année, les librairies Initiales décernent leur prix Mémorable. Une librairie, c’est avant tout un fonds, c’est pourquoi a été créé un prix qui salue la réédition d’un auteur malheureusement oublié, d’un auteur étranger décédé encore jamais traduit en français, ou d’un inédit ou d’une traduction révisée complète d’un auteur.  Julien B., CC BY SA 2.0   C’est l’occasion de dépasser la sacralisation de la figure de l’auteur et de rendre hommage à ce qui fait aussi un livre : son édition, le travail du texte, sa...

Hommage aux éditeurs, passeurs, de littératures oubliées

Le Marché du Livre ancien et d’occasion et la librairie Courant d’Air mettront en lumière des œuvres littéraires injustement oubliées, dimanche 21 mai à 14 h 30. Ouverte au public, une rencontre-débat organisée sous la halle du Marché au livre, parc Georges Brassens, lieu emblématique et cher aux férus de littérature, donnera l’occasion de renouer le lien avec un patrimoine littéraire d’une immense richesse, à découvrir ou redécouvrir.  On s’afflige toujours de constater que des œuvres littéraires puissent être méconnues, ignorées ou tout...

Les Ensablés - Chroniques de D. Gombert: "A la fraîche", René Fallet (1927-1983)

En écho à la chronique du roman Banlieue sud-est  de René Fallet publiée sur le site, voici la présentation d’A la Fraiche, un recueil de poèmes paru en 1956. Ce livre doit s’extirper des sables de l’oubli car il est à ce jour indisponible en librairie. Pourtant, le recueil de Fallet  est agrémenté de deux préfaces : l’une de Georges Brassens, l’autre de Jacques Prévert, tous deux grands amis du romancier-poète. Il y a pire comme parrainage…  C’est en 1959 que René Fallet publie  A la fraiche, recueil de poèmes en vers. Il est en passe de...

Les Ensablés - Notes de voyage : "Vie de Rancé" (1844), Chateaubriand

J’ai enfin lu Vie de Rancé. J’ai depuis longtemps ce titre en tête, un livre culte : le grand écrivain rajoute quelques pages mélancoliques à son œuvre. Chateaubriand, un homme couvert de femmes et de gloire, écrit sur Rancé, un homme qui a choisi de vivre hors du monde. C’est Rancé qui m’intéressait : je suis fasciné par ces êtres qui se retirent du monde pour vivre à petit feu, au silence, dans la solitude. Armand-Jean Le Bouthillier de Rancé est le réformateur de l’abbaye de Notre-Dame de La Trappe, dite La Grande-Trappe, située à Soligny (61380), en...

Les Ensablés - "Histoires incertaines", Henri de Régnier (1864-1936) par Hervé Bel

Les Editions L'Eveilleur réédite aujourd'hui une oeuvre oubliée ​Histoires incertaines ​(1919) d'un auteur déjà très oublié, Henri de Régnier. Aux plus lettrés, et encore sont-il très âgés, ce nom évoquera des poèmes appris à l'école; pour d'autres, un autre nom, celui de sa femme Marie de Heredia, fille de José Maria de Heredia, romancière elle-même (sous le nom de Gérard d'Houville), maîtresse de Pierre Louÿs et mère de Pierre de Régnier dont la Table Ronde a récemment réédité les superbes chroniques (ici) et La Thébaïde son Deauville...

Les Ensablés - "Journal intégral" de Matthieu Galey, un lettré d'autrefois

Matthieu Galey n’est pas à proprement parler un « ensablé », même si les noms de nombre d’ensablés sont évoqués sous sa plume. La réédition récente de son journal intégrale par Robert Laffont dans la collection Bouquins, sans les coupes de « politesse » de la première édition de 1987, en est la preuve manifeste. L’homme n’a pas été oublié. Il a un public fidèle et probablement croissant. Le bouche-à-oreille et des critiques élogieuses font le reste. Tant mieux. Il m’aurait été désagréable de passer à côté de cette œuvre attachante dont la lecture...

Les Ensablés - Chronique du Lac : Banlieue sud-est (1946) de René Fallet (1927-1983)

En Novembre 2011, Herve avait consacré une chronique à l’un des livres phare de Fallet «  Paris au mois d’Aout » – cf ici . D’autres de ses romans, également adaptés au cinéma, résonnent encore  familièrement: La soupe aux choux avec Louis de Funès et Jacques Villeret, Le triporteur avec Darry Cowl… Leur auteur, en revanche,  a sombré dans l’oubli alors qu’il s’est éteint il y a moins de 45 ans.     Banlieue sud-est, son premier roman, relate la vie d’une bande de jeunes, habitant  Villeneuve Saint-Georges, sous l’occupation. Tilou,...

Les Ensablés - Notes de voyage de Laurent Jouannaud: "Siloé" (1941) de Paul Gadenne (1907-1956)

Mon cher Hervé, je ne suis pas un connaisseur de cette littérature française qui va d’un après-guerre à l’autre et que vous remettez à l’honneur. Vous connaissiez Paul Gadenne, pas moi. Quand je vous en ai parlé au téléphone, vous m’avez tout de suite dit que François Mitterrand aimait Gadenne qu’il comparait à Dostoïevski. C’est en lisant cette semaine le livre que Jérôme Garcin a consacré à son ami François-Régis Bastide (Son excellence, monsieur mon ami, 2008), star médiatique disparue et déjà à demi ensablée, que j’ai découvert cet auteur. Bastide...