Les Ensablés : Survivre en littérature

La rédaction - 23.02.2020



"Les Ensablés, survivre en littérature" est un blog créé en 2010 et depuis intégré pleinement chez Actualitté.com. Chaque semaine, des écrivains ou des amateurs de littérature présentent le roman d'un écrivain français dit "ensablé", autrement "oublié" ou carrément disparu.

C'est ainsi une histoire de la littérature "souterraine" qui est revisitée. Une fois par mois néanmoins, afin de retrouver des terres plus connues, "Les Ensablés" publient une étude sur une œuvre littéraire majeure (appelée aussi monument) du patrimoine français.

Depuis la création du blog, 400 articles ont été ainsi publiés. Les contributeurs sont: Hervé Bel, Laurent Jouannaud, Denis Gombert, Carl Aderhold, François Ouellet, Elisabeth Guichard-Roche, Henri-Jean Coudy et Antoine Cardinale.


photo Philippe Le Moine, CC BY SA 2.0

Les Ensablés - Chroniques du Lac: "Une Femme d’Argent" d'Hector Malot (1830-1907 )

J’ai fini 2016 en compagnie d’Hector Malot, savourant  un  roman plein de rebondissements. Confortablement installée au coin du feu avec un thé, j’ai évité la  mélancolie  des  heures précédant le réveillon de la Saint-Sylvestre. Le timing était parfait, je terminais la dernière ligne sur le coup de 19h00, heureuse de ma lecture et  d’avoir découvert Malot romancier pour adultes.   Par Elisabeth Guichard-Roche     C’est l’histoire d’une famille bourgeoise à la fin 19ème siècle. Jacques et Geneviève Fourcy ont deux enfants Marcelle et...

Les Ensablés - "Le dernier des Justes" d'André Schwarz-Bart (1928-2006)

En 1959, André Schwarz-Bart publie au Seuil Le dernier des Justes roman de 400 pages qui relate le martyre du peuple juif en Occident depuis l’an mil en suivant le destin d’une famille. L’auteur est à l'époque un inconnu, mais son livre, aussitôt, soulève l’enthousiasme. Les dames du Femina veulent le couronner. L’académie Goncourt, comme le relate Pierre Assouline (« Du côté de chez Drouant », page 99), ne l’entend pas de cette oreille. Elle le désigne lauréat une semaine à l’avance.   Par Hervé Bel     L’auteur est né à Metz en...

Les Ensablés - Notes de voyage de L. Jouannaud : "Gaspard des montagnes" de H. Pourrat (1887-1959)

Mon cher  Hervé, j’ai passé la fin d’année 2016 en Auvergne, dans la région d’Ambert que je ne connaissais jusqu’ici que par son célèbre fromage, AOC, à pâte persillée. En effet, j’ai lu Gaspard des montagnes, d’Henri Pourrat. Ce grand roman a pour cadre cette région où est né et mort Pourrat, dont il décrit avec amour et précision la nature, les villages et les gens. Ambert est situé au pied des monts du Forez et du Livradois, dans le Puy-de-Dôme.   Par Laurent Jouannaud       Les événements du roman se produisent à une saison...

Les Ensablés - "Faubourg Saint-Antoine" de Tristan Rémy (1897-1977) par François Ouellet

Le parcours littéraire de Tristan Rémy est indissociable des luttes politiques des années 1930. D’origine populaire, il a grandi dans le quartier populaire de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, et est très tôt un collaborateur de la presse de gauche. Il publie régulièrement dans Le Peuple et dans L’Humanité, où il fait paraître un premier conte en 1917 et, dix ans plus tard en feuilleton, son premier roman, Milo de la zone, édité l’année suivante sous le titre Porte Clignancourt dans la collection des « Prosateurs français contemporains » que dirige...

Les Ensablés - Chroniques de Denis Gombert: "L'été finit sous les tilleuls" de Kleber Haedens ou le caustique charmant

Roman moins grave qu’Adios (lien) qu’il publiera en 1974 et qui sera son dernier roman, L’été finit sous les tilleuls est un délicieux roman satirique que Kléber Haedens publie en 1966 chez Grasset.   Par Denis Gombert                 Engagé corps et âme  « contre le littérairement correct », Kleber Haedens  s’est fait connaître comme journaliste : à L’Action française à la rubrique des sports dans les années 30, à Paris presse et au Journal du dimanche après guerre où il tiendra avec une grande liberté de ton le...

Une soirée avec Françoise Sagan, sur Arte : la réalité, la fiction et la difficulté d’écrire

Toute une nuit consacrée à Françoise Sagan, c’est l’assurance d’une soirée littéraire des plus désirables. Arte va diffuser ce 30 janvier, à partir de 20h55, un portrait coécrit par Marie Brunet-Debaines et par le fils de la romancière, Denis Westhoff. À travers le film, c’est toute la délicatesse de la romancière qui transparaît – cachée derrière une légende qui l’arrangeait autant qu’elle l’encombrait.   Sagan © Denis Westhoff Camera lucida productions     Le portrait sera précédé du film La Chamade, adapté d’un de ses...

Les Ensablés - Chroniques du Lac: "Le Bois du templier pendu" (1926) de Henri Béraud (1885-1958)

J’ai découvert Béraud lors de l’article sur « les voyages en Russie dans les années 30 » (cf lien) Le propos m’avait plu par son côté tranchant, son style direct et imagé, même si j’avais regretté  un relatif  manque de nuance. Je m’étais  promis de  mieux cerner cet auteur adulé puis banni, mais régulièrement réédité. J’ai lu plusieurs ouvrages qui m’ont époustouflée  par la variété des registres abordés : roman historique, bluette teintée d’autobiographie, souvenirs d’enfance et bien sur récits de voyages. Quel éclectisme, quelle...

Les Ensablés - Six nouvelles littéraires de N.Bonaparte (1769-1821)

Chers lecteurs des Ensablés, En ce 1er janvier, recevez nos meilleurs voeux pour la nouvelle année 2017 qui sera l'occasion, n'en doutez pas, de découvir de nouveaux pépites de l'histoire littéraire. Depuis 2011, nous publions chaque semaine une chronique que vous êtes de plus en plus nombreux à lire. Soyez-en remerciés, et n'hésitez pas à nous signaler le nom d'auteurs que vous voudriez nous faire connaître.   Aujourd'hui nous republions un article de 2011 qui vous présente une facette de Napoléon souvent oubliée: le Bonaparte nouvelliste. Bonne...