Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite

La rédaction - 25.11.2020

Librairie Decitre à So Ouest


Le coup de feu est lancé : plusieurs centaines de romans sortiront en librairie ces prochaines semaines et jusqu’à la fin du mois d’octobre. En soi, rien d’étonnant. Mais la rentrée littéraire marque une période bien spécifique — au sein d’une année qui aura été mondialement chamboulée.


Des jeunes premières et premiers, des vétérans, des poids lourds, et un cortège de prix attendus, qui viendront consacrer les uns et les autres : voilà le programme. Et bien entendu, le roman d'Amélie Nothomb sans qui la rentrée ne serait pas la même. 

Notez bien que nous nous gardons, pour le moment, de donner le nombre de titres qui sortiront : nous avions découvert l’an passé que sur les 524 annoncés, 43 intrus s’étaient glissés.

Covid oblige, pas de présentation aux libraires, la plupart des maisons sont passées par des conférences en ligne — en direct et en différé. De quoi présenter les titres de (presque) chacun, avec un peu moins d’ambiance, certes, mais tout aussi ( ou presque) efficacement.

La rédaction a fait ses choix, nous aurons le plaisir de vous les exposer au fil des semaines dans nos critiques — et plusieurs ouvrages ont d’ores et déjà fait l’objet d’avant-parution, avec des extraits inédits. 

Et force est de constater que l’on a vraiment de petits bijoux à vous faire découvrir. D'ailleurs, cette rentrée pourrait s'accompagner de quelques surprises que nous vous réservons – entre podcast et partenariats. Si, si...


photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Famille recomposée : trouver les bonnes pièces d'un nouveau puzzle

AVANT-PARUTION – Sous la plume de Pascale Bougeault, les éditions Rue de l’échiquier proposent des petites chroniques d’une famille recomposée. Pas nécessairement dysfonctionnelle, une famille recomposée, c’est avant tout une sorte de puzzle. Dont les morceaux ne sont pas toujours pensés pour s’emboîter…   La recomposition des familles est plus que jamais d’actualité. Et si beaucoup d’ouvrages abordent le sujet du divorce, fort peu s’emparent de celui de la famille recomposée. En France, on estime qu’un enfant sur 10 vit dans une famille recomposée...

Eoin Colfer (Artemis Fowl) de retour avec Le Dernier dragon sur terre

AVANT-PARUTION — Les éditions Pygmalion annoncent la parution, le 26 août prochain du roman Le Dernier dragon sur terre, signé par un certain Eoin Colfer. L'auteur des sagas Artemis Fowl et W.A.R.P., entre autres, signe un roman indépendant, première incursion dans l'univers de l'imaginaire adulte. La traduction de l'ouvrage est assurée par Jean-François Ménard (Harry Potter). Auteur parmi les plus en vus dans le domaine de la littérature jeunesse, Eoin Colfer s'invite, avec Le Dernier dragon sur terre, sur le terrain de l'imaginaire destiné aux adultes. Il est...

Écologie et anticipation : Philippe Djian se projette en 2030

AVANT-PARUTION – Un an et demi après Les inéquitables, Philippe Djian amorce la rentrée littéraire de septembre 2020 avec une forme de projection. Rendez-vous en 2030, avec en trame de fond, un combat pour une conscience écologique plus forte. Et l’avantage, avec ActuaLitté, c’est de pouvoir découvrir les premières pages du roman…   Un matin, Greg tombe sur un reportage vieux de dix ans sur le combat, en 2019, de « la jeune femme aux nattes ». Lui se sent pris en étau entre Anton son beau-frère, pour qui il vient de falsifier les résultats d’une étude...

Les 50 romans de la rentrée par Furet du Nord - Decitre, avec le prix Première Plume

Les libraires du Furet du Nord et Decitre se sont réunis ce 16 juillet afin de constituer la sélection de leurs « coups de cœur » pour la rentrée littéraire 2020. Cette sélection a été le fruit d’un partage de critiques et de notations issues des lectures de libraire des 31 magasins.   50 titres sont retenus, qui profiteront d’une mise en avant toute particulière dans l’ensemble des librairies, ainsi que sur le site internet. Romans français Dima Abdallah, Mauvaises herbes (Sabine Wespieser) - 1er roman sélectionné pour le Prix Première Plume...

Pour la rentrée littéraire, Serge Joncour ausculte la “Nature humaine”

PREMIERES PAGES – La France est noyée sous une tempête diluvienne qui lui donne des airs, en ce dernier jour de 1999, de fin du monde. Alexandre, reclus dans sa ferme du Lot où il a grandi avec ses trois sœurs, semble redouter davantage l’arrivée des gendarmes.    Seul dans la nuit noire, il va revivre la fin d’un autre monde, les derniers jours de cette vie paysanne et en retrait qui lui paraissait immuable enfant. Entre l’homme et la nature, la relation n’a cessé de se tendre. À qui la faute ?  Dans ce grand roman de « la nature humaine », Serge...

“Compagnons de voyage” : découvrir les classiques des quatre coins du monde

À la rentrée prochaine, les éditions Vendémiaire proposeront une nouvelle collection, intitulée « Compagnons de voyage ». Impulsée par l’écrivain et éditeur René de Ceccatty, elle réunira des textes de littérature étrangère, qui nous inviteront à interroger notre monde, au-delà des frontières.    Cette nouvelle collection rassemblera des ouvrages aux genres variés — fictions, récit autobiographique, prose, poésie ou encore théâtre — originaires des quatre coins du monde. L’objectif étant de mettre en avant « des livres qui dépassent les...

“Le souffleur de nuages”, prochain roman de Nadine Monfils, en poésie

AVANT-PARUTION – Dans la continuité de son dernier roman Le Rêve d’un fou, Nadine Monfils signe un nouveau texte sensible et poétique, le récit d’une amitié mettant en scène deux personnages touchants, et inoubliables. Les souffleurs de nuages sortira pour la rentrée.   Franck, chauffeur de taxi, est triste parce que son chat est mort, que sa vie est monotone et qu’il est seul. Un jour, il reçoit un appel de Louise, qui souhaite se rendre à Enghien. Quand il arrive, une vieille dame l’attend, avec une petite valise à ses côtés, devant la porte de sa...

À la rentrée, des livres pour tous, malgré les handicaps

Rendez-vous institutionnel depuis des temps immémoriaux, la rentrée littéraire s’accompagne depuis huit ans d’un effort des éditeurs. Ces derniers travaillent en effet à rendre leurs ouvrages accessibles au plus grand nombre — personnes malvoyantes ou aveugles.    C’est la huitième année que l’opération se dessine, et en 2019, 94 % des romans de la rentrée littéraire ont pu devenir « accessibles ». Soit 425 titres, contre 371 en 2018. Le principe est simple : durant la période estivale, les éditeurs fournissent les fichiers de leurs titres afin...