Livres, actualités : tout sur Anne Frank et son Journal

La rédaction - 07.05.2020

 
Morte en 1945 à Bergen-Belsen, Anne Frank a légué à l’humanité un journal devenu historique. Ce récit fait part des réflexions qui occupent la jeune adolescente, alors qu’elle est partie avec sa famille aux Pays-Bas, pour échapper aux nazis. Nous sommes en 1942, elle a 13 ans. 

Carnet intime, écrit en néerlandais entre juin 1942 et août 1944, quand elle sera dénoncée et déportée à Auschwitz, le Journal d’Anne Frank s’adresse à Kitty, amie et complice imaginaire. Alors que la famille Frank vit cachée, elle y témoigne des souffrances que le nazisme inflige aux juifs, fruit de la haine farouche d’Adolf Hitler.

Porteuse de l’étoile jaune, symbole de la discrimination et de l’antisémitisme que propage le régime allemand, elle puise dans ces confidences de quoi tenter d’alléger sa propre vie quotidienne. 

C’est le 25 juin 1947 que son père, survivant de camp de concentration, va se décider à publier le document, soutenu par des amis. Un premier tirage de 3000 exemplaires, édulcoré par Otto Frank sera réalisé. « Je ne savais pas que ma petite Anne était aussi profonde », déclara-t-il, des années plus tard. 

Mais le texte est tronqué, le père avait supprimé des remarques sur la sexualité ou alors les tensions entre les parents ou encore, le peu d’affection que sa fille éprouvait pour sa mère. Depuis, les pages ont été ajoutées, et chaque année, des millions de versions du Journal sont lues dans le monde, traduites en 70 langues.

photo domaine public

 

Anne Frank : les avocats s'en prennent à un universitaire

Anne Frank et son Journal auraient dû connaître les joies du domaine public ce 1er janvier 2016, mais ce ne sera pas le cas. Or, voilà quelques mois, Olivier Ertzscheid, universitaire et maître de conférence en sciences de l’information, mettait le feu aux poudres. Dans un billet, adressé à Anne Frank, il décidait de mettre en ligne la traduction de cette œuvre, incontestablement partie intégrante du patrimoine mondial. Deux fichiers EPUB, qui désormais circulent allégrement. Mais quand il y a de l’argent en jeu...   "AnneFrankStolpersteinAachen 8221" by ©...

Patte de velours, œil de lynx : des voisins et des chats

Quatrième roman traduit en français, ce court récit de Maria Ernestam, s'il n'a pas la profondeur des précédents ( Le peigne de Cléopâtre , Les oreilles de Buster, Toujours avec toi) possède néanmoins une tonalité réjouissante, drôle et assez noire à la fois, suffisamment ambigüe pour faire naître un certain malaise et laisser le lecteur un peu déstabilisé au final et déconcerté.   Sara et Björn, un jeune couple issu de la ville emménage à la campagne avec une chatte, Michka. A peine installés, ils rencontrent leurs voisins les plus proches, Agneta et Lars,...

Europe : Anne Frank, futur symbole de l'harmonisation du droit ?

L’article sur Anne Frank, le domaine public, et le Journal, évoquait l’opinion de la députée Isabelle Attard. Celle-ci a contacté la rédaction pour apporter quelques précisions importantes. En effet, alors que le livre devrait entrer dans le domaine public au 1er janvier 2016, les ayants droit tentent de mettre des copyrights dans les roues...       La députée Isabelle Attard n’en est pas à sa première immersion dans le monde du domaine public. À l’Assemblée nationale, elle a défendu à plusieurs reprises l’idée d’une définition positive de...

Journal d'Anne Frank : inventer un coauteur éloignera le domaine public

Attribuer à Anne Frank un coauteur, dans la rédaction de son journal, n’est pas nouveau. Otto Frank, son père, avait fait paraître la première version du texte, issu du carnet à carreaux rouges où sa fille s’épanchait. Or, le Fonds avait rappelé dernièrement que des droits supplémentaires s’appliquaient, puisque le livre a été publié à titre posthume. D'autre part, son père avait signé un prologue historique détaillant le contexte – celui d’Amsterdam, où Anne se cachait des soldats nazis. Mais il avait également opéré un travail éditorial. Juste assez de...

Le Journal d'Anne Frank ne sera pas dans le domaine public en 2016

Les ayants droit du Journal d'Anne Frank, et notamment le Fonds Anne-Frank de Bâle, continueront à gérer les revenus tirés des ventes de son livre jusqu'en 2030, voire 2050, comme l'autorise un régime particulier de la propriété intellectuelle liée aux oeuvres posthumes.    La décision des ayants droit est légitime, mais elle a soulevé des réactions plutôt négatives : le texte aurait dû entrer dans le domaine public l'année prochaine, et aurait donc pu devenir largement diffusable, gratuitement, en version numérique, ou dans de multiples versions papier. Les...

Le poète C.K. Williams, traducteur de Francis Ponge, est mort

Le poète américain C.K. Williams est décédé ce dimanche à son domicile de Hopewell, dans le New Jersey, à l'âge de 78 ans. Lauréat du Prix Pulitzer et d'un National Book Award, l'homme a marqué les esprits avec une poésie en prise avec les sujets sociaux, économiques et politiques.    C.K. Williams en novembre 2013 (Princeton Public Library, CC BY-NC 2.0)     Charles Kenneth Williams publie son premier poème, A Day for Anne Frank, en 1968 avant d'être repéré par Anne Sexton, poètesse américaine, qui le pousse à publier Lies, un an plus tard,...
  • Sonic le hérisson ou Goku le Saiyan : qui sauvera Anne Frank des nazis ?

    Il faut un imaginaire bien débridé, pour que deux héros contemporains rencontrent la plus célèbre déportée juive. C’est possible, pourtant : le hérisson bleu qui fit les plus riches heures de Sega, Sonic, est le personnage principal, aux côtés d’Anne Frank, d’une FanFiction plus qu’improbable. Et pourtant, un récit bien réel... Et quand Son Goku débarque, on croit à une spectaculaire montée d’acide...   Mike Mozart, CC BY 2.0     Le texte existe bel et bien, Sonic the Hedgehog: World War 2 Dragon, est un récit de DarkDoomFireMaster, dont le...